Bienvenue

Actuellement la FECE est présente dans 49 Pays/Etats

 

Plan du site 

Accueil
Remonter
Eglises membres
Ministères membres
Oeuvres sociales et culturelles
Formation
Notre vision
Meditations
Les dons spirituels
Amour de la vérité
Communiques
Statuts
FECE-Internationale
Recherche dans site

Siège social de la FIECE
347, route de Labastide
40700 Hagetmau (France)

siege@fede-eglises.com

 

 

Association enregistrée à la  Préfecture des Landes  (France)
N° W402003234
Journal officiel
du 23 juin 2012
 

 Siret :
752 518 860 00016

Copyright © 2005-2017 

Hébergement  one.com.fr

 

QR-Code" du site FECE  

 

Signes des temps (suite)

Introduction Apostasie Guerres Famines Catastrophes "naturelles" Persécutions

Réflexions sur Matthieu 24.9-10
Résumés de conférences du pasteur Gérard Charton

Catastrophes naturelles

Depuis quelques années 6000 tremblements de terre sont détectés chaque année. Les sismographes constatent une accélération de ces phénomènes, d’années en années ils sont plus nombreux. 

Les spécialistes s’attendent au pire en divers endroits du monde. Particulièrement au Japon, en Californie, en Europe et en bien d’autres régions du monde dont Israël.

En effet, Israël est un lieu également critique. Ce n’est pas très connu. Pourtant un expert sismographique , le professeur Bailey Willis, de l’université de Standford, a déclaré :

« La terre sainte peut s’attendre à souffrir de tremblements de terre ; la région autour de Jérusalem est une région de danger potentiel de tremblements de terre. Une faille, le long de laquelle des glissements de terrain pourraient se produire, passe sous la montagnes des oliviers. »   

Un autre prophète de l’Ancien testament a annoncé ceci à propos de la venue du Christ :

« Ses pieds se poseront en ce jour sur la montagne des oliviers, qui est vis-à-vis de Jérusalem, du côté de l'orient; La montagne des oliviers se fendra par le milieu, à l'orient et à l'occident, et il se formera une très grande vallée: Une moitié de la montagne reculera vers le septentrion, et une moitié vers le midi. » Zacharie 14.4 

Voilà une prophétie qui trouvera sa réalisation lors du retour du Christ, il est dit lorsque son pied se posera sur la terre d’Israël. Mais déjà au début de ce siècle un avertissement pour cette prophétie a été donné. 

Sur la pente de cette montagne l’empereur Guillaume II a fait construire un palais. Une grande mosaïque représentant l’empereur et l’impératrice d’Allemagne a été fendue et en partie détruite par le tremblement de terre de 1927. Plus grave hélas, ce séisme fit 700 morts et 3000 blessés. La prophétie a déjà donné des signes de réalisation.

Mais aujourd’hui nous assistons à quelque chose encore une fois de caractéristique, c’est l’accélération des phénomènes sismiques. C’est là le point commun à toutes ces paroles prophétiques de Jésus. Une accélération de tous les phénomènes qui fait penser à un moteur qui s’emballe, et dont les hommes ont perdu le contrôle. 

Quelque chose qui devrait nous faire réfléchir à plus d’un point :  la liste des principaux séismes de ce dernier siècle jusqu’à aujourd’hui qui émane d’organisations spécialisées.  

Séismes meurtriers survenus dans le monde depuis le début du XXe siècle

·  Août 1906 : à Valparaiso (Chili) : 20 000 morts.
·  Décembre 1908 : à Messine (Sicile, Italie) : 83 000 morts.
·  Janvier 1915 : à Avezzano (Italie) : 29 980 morts.
·  Décembre 1920 : dans le Gansu (Chine, nord-ouest) : plus de 100 000 morts.
·  Septembre 1923 : à Yokohama, région de Tokyo (Japon) : plus de 140 000 morts.
·  Mai 1927 : à Nanchang (Jiangxi, sud de la Chine) : 200 000 morts.
· 
26 Décembre 1932 : au Gansu (Chine) : 70 000 morts.
·  Janvier 1934 : au Bihar (Inde) : 10 700 morts.
·  Mai 1935 : à Quetta (Inde) : 50 000 morts.
·  Janvier 1939 : dans la région de Chillan (Chili) : 28 000 morts.
·  1939 : Turquie : 40 000 morts.
· 
26 décembre 1939 : à Erzincan (Turquie) : de 35 à 40 000 morts.
·  1954 : Algérie : 5 000 morts.
·  Février 1960 : à Agadir (Maroc) : 12 000 morts.
·  1960 Chili : 25 000 morts.
·  Septembre 1962 : à Qazvin (Iran) : 12 000 morts.
·  Août 1968 : dans le nord-est de l'Iran : 10 000 morts.
·  Janvier 1970 : dans le Yunnan (Chine, sud) : 10 000 morts (pas de bilan officiel).
·  Mai 1970 : sur la côte péruvienne : 66 800 morts.
·  Décembre 1972 : à Managua (Nicaragua) : quelque 10 000 morts.
·  Mai 1974 : dans le Sichuan et le Yunnan (sud de la Chine) : de 10 000 à 20 000 morts selon les estimations.
·  Février 1976 : au Guatemala : 26 000 morts.
·  Juillet 1976 : à Tangshan (Chine) : 242 000 morts (officiels), 700 000 morts, selon les experts occidentaux.
·  Septembre 1978 : dans la région de Tabass (est de l'Iran) : 25 000 morts.
·  Septembre 1985 : à Mexico (Mexique) : 5 000 morts officiellement, de 10 à 30 000, selon une estimation française.
·  Décembre 1988 : à Spitak (Arménie, URSS), ville complètement détruite : 25 000 morts.
·  Juin 1990 : provinces de Ghilan et Zandjan (Iran, nord-ouest) : 50 000 morts.
·  
1995 Kobé (Japon) : 6 430 morts.

·  Août 1999 : en Turquie (nord-ouest) : 35 000 morts.
·  Janvier 2001 : en Inde (Gujarat, ouest), 70 000 morts.
· 
26 décembre 2003 : en Iran (sud-est) : 31 000 morts. La ville de Bam est complètement détruite.
.
  26 décembre 2004 : Asie du Sud-Est 310 000 morts au moins.
.  Octobre 2005 : Nord Pakistan 79 410 morts.
. Mai 2008 : Sichuan, Chine 87 149 morts.
. Octobre 2010 : Haïti, chiffre provisoire environ 150 000 morts ?
(situation estimée le 17.01.2010)

Nous avons mentionné en rouge ceux qui se sont déroulés un 26 décembre, lendemain de Noël. Libre à vous d'interpréter cela comme vous voulez, hasard ou colère de Dieu ? Comme ce qui s’est passé au Sud des USA, hasard de dates (grand rassemblement "gay") ou colère de Dieu, comme au temps de Sodome ?

Mais, examinons les chiffres qui eux ne laissent pas place à interprétation.

Le premier tableau analyse les conséquences de ces sinistres en nombre de morts, par périodes de 50 ans, puis pour les 10 dernières années. 

 

 Uniquement cause séismes

Nombre de morts :

Période

moyenne/an 

1900 à 1949

          762 000  

 50 ans

16 040

1950 à 1999

       1 009 000  

 50 ans

22 810

janvier 2000
à

janvier 2010

          717 500
 

10 ans
 

71 750
 

 

 

Et, si nous comparons les périodes 1900-1910 et 2000-2010 nous constatons que le nombre de décès suite aux séismes s'est dramatiquement développé, passant de 10 300 en moyenne par an à  71 750. Soit une augmentations de presque 700 % (696.60 %)

Enfin, si nous établissons une statistique prévisionnelle, simple calcul mathématique basé sur l’accélération des chiffres mentionnés, nous arrivons à ces résultats qui seraient catastrophiques si le Seigneur n’y mettait fin :

 

Si l'évolution se confirme, et rien ne laisse imaginer qu'elle s'inverse, nous arriverons rapidement à près de 230 000 morts par an, uniquement dus aux séismes.

Ajouter à cela toutes les autres raisons que nous avons examinées succinctement et vous comprendrez que le Seigneur est réellement sur le point de revenir, sinon la question que Jésus pose « trouverais-je de la foi sur la terre ? », aurait dû être posée en d’autres termes, c'est-à-dire : « trouverais-je encore des hommes sur la terre… »

 

Rappel des paroles de Jésus :

 « De même, quand vous verrez ces choses arriver, sachez que le royaume de Dieu est proche. Je vous le dis en vérité, cette génération ne passera point, que tout cela n'arrive. »
Luc, chapitre 21.91-32

Introduction Apostasie Guerres Famines Catastrophes "naturelles" Persécutions