Bienvenue
En ce moment 
vous êtes

 
    
visiteurs sur le site
Merci


 

   
Plan du site 

Accueil
Remonter
Eglises membres
Ministères membres
Oeuvres sociales et culturelles
Formation
Notre vision
Meditations
Les dons spirituels
Amour de la vérité
Signes des temps
Statuts
FECE-Internationale
Recherche dans site

Siège social de la FIECE
347, route de Labastide
40700 Hagetmau (France)

siege@fede-eglises.com

 

 

Association enregistrée à la  Préfecture des Landes  (France)
N° W402003234
Journal officiel
du 23 juin 2012
 

 Siret :
752 518 860 00016

Copyright © 2005-2017 

Hébergement  one.com.fr

 

QR-Code" du site FECE  

 

Œcuménisme oblige : La Réforme reniée par l'Alliance Biblique Française

Extraits : concernant l'absence dans la Bible des livres apocryphes.

 

... Première traduction de la Bible

Pour comprendre la différence entre les bibles protestantes, catholiques et orthodoxes, il faut remonter loin dans l’histoire, avant même l’apparition du christianisme. Au 2e siècle avant notre ère, alors que la langue grecque a conquis tout les pays méditerranéens, les juifs établis à Alexandrie éprouvent le besoin d’avoir leurs Ecritures saintes dans la langue qu’ils parlent au quotidien. Ils réalisent donc une traduction de la Tora d’abord, puis des autres livres saints, d’hébreu en grec. La légende raconte que cette traduction a été réalise par 72 savants en 72 jours, d’où son nom de Septante. Les juifs de cette époque ne se sont pas contentés de traduire les livres autrefois écrits en hébreu, mais il y ont ajouté d’autres textes religieux plus récents, directement écrits en grec ou en tous cas fortement influencés par la nouvelle culture hellénistique
....
Lorsque l’Eglise catholique examine ses propres positions face à l’interpellation de la Réforme,
au concile de Trente, elle se penche sur le sort de ces livres et refusant les arguments avancés par les protestants, elle considère quant à elle que ces livres sont tout aussi inspirés que les autres et qu’ils constituent un deuxième canon, grec, à coté de l’ancien canon hébraïque. D’où le nom de « deutérocanoniques » qu’elle donne à cette collection de livres grecs.

Pendant plusieurs siècles, la situation demeurera à l’identique. Les choses changent à nouveau avec l’apparition des Sociétés bibliques au début du 19e siècle. Leur objectif est de diffuser la Bible le plus largement possible. Etant donné que ces livres apparaissent comme secondaires pour les protestants, on considère que de ne pas les intégrer dans la Bible permettra de faire des économies et donc de diffuser davantage de bibles. Cette habitude de ne pas intégrer les livres deutérocanoniques dans les bibles protestantes s’est très largement répandue.

L'article peut être lu en son entier sur le site de l'Alliance Biblique Française :
http://www.la-bible.net/forumpage.php?id=10

C'est tout simplement ahurissant !

Quel manque d'imagination de ne trouver que ce piètre prétexte pour renier sa foi ! Ainsi donc les sociétés bibliques qui ont dépensés sans compter des sommes colossales pour diffuser la Bible, souvent gratuitement, auraient donc lésiné pour quelques pages de plus... De qui se moque-t-on ?

Un tel argument démontre le manque d'argument ... Mais œcuménisme oblige !

Pour faire très bref, vous avez compris que la position juste et pertinente consiste à relever que Jésus n'a pas authentifié les livres apocryphes de l'Ancien Testament quand il était physiquement sur terre. Ces livres ainsi que les modifications apportés par les juifs de la diaspora étant considérés comme une abominable hérésie par les juifs eux-mêmes. Seuls les rouleaux présents à la synagogue sont donc retenus comme bibliquement valables par les juifs, et par nous chrétiens qui plus est parce que Jésus les a implicitement validés.

Or, c'est ce qui est arrivé lorsque la traduction dite "des Septante" en grec a été réalisée; des textes ont été modifiés, amputés et d'autres rajoutés. La Réforme a voulu revenir aux sources plutôt que d'utiliser des versions hautement contestables. 

Mais, il y a beaucoup plus que vous découvrirez en lisant l'excellente étude concernant les livres apocryphes sur le site :


http://www.eglise-ece.com/ressources/ress/pourquoi_les_livres_apocryphes.pdf