Bienvenue
En ce moment 
vous êtes

 
    
visiteurs sur le site
Merci


 

   
Plan du site 

Accueil
Remonter
Eglises membres
Ministères membres
Oeuvres sociales et culturelles
Formation
Notre vision
Les dons spirituels
Amour de la vérité
Signes des temps
Communiques
Statuts
FECE-Internationale
Recherche dans site

Siège social de la FIECE
347, route de Labastide
40700 Hagetmau (France)

siege@fede-eglises.com

 

 

Association enregistrée à la  Préfecture des Landes  (France)
N° W402003234
Journal officiel
du 23 juin 2012
 

 Siret :
752 518 860 00016

Copyright © 2005-2017 

Hébergement  one.com.fr

 

QR-Code" du site FECE  

 

 

Exaltez la Souveraineté Divine !

Par le Pasteur Gérard Sadot
 

  

 
Le Cantique de Moïse - « Exaltez la Souveraineté Divine ! » 
Résumé d’un message du pasteur Gérard Sadot
 
Exode 15:9: « L’ennemi disait: je poursuivrai, j’atteindrai, je partagerai le butin;  je m’en repaîtrai, je tirerai l’épée, ma main s’en emparera... ».
 
Vous voyez combien l’Ennemi était sûr de lui, rempli de présomption ! Il faisait abstraction de la Souveraineté de Dieu dont nous allons parler un peu plus bas...
 
Esaïe 14: 12ss.: « Quoi donc ! tu es tombé du ciel, (Astre) brillant, Fils de l’Aurore ! Tu es abattu à terre, toi, le dompteur des nations ! Tu disais en ton cœur: Je monterai au ciel, J’élèverai mon trône au–dessus des étoiles de Dieu, Je siégerai sur la montagne de la rencontre (des dieux) au plus profond du nord; Je monterai sur le sommet des nues, Je serai semblable au Très–Haut. Mais tu as été précipité dans le séjour des morts au plus profond d’une fosse. Ceux qui te voient fixent sur toi (leurs regards), ils te considèrent attentivement: Est–ce là cet homme qui faisait trembler la terre, qui ébranlait les royaumes, qui réduisait le monde en désert, qui ravageait ses villes et ne relâchait pas ses prisonniers ? » (cf. aussi le roi de Tyr, Satan dans Ezéchiel 28: 12/19).
 
Vous avez relevé avec moi combien cet « astre du ciel » parle de lui comme s’il était Dieu Lui-même ! « Je… Je… Je… Je... ».  N’ayez pas un trop haute opinion de vous ! Ne vous surestimez pas ! L’apôtre Paul déclarait humblement: « Je suis ce que je suis par la Grâce de Dieu ! » (1Corinthiens 15: 10).
 
Vous vous souvenez de Samson qui a dit à un moment donné: « Je m’en sortirai comme les autres fois !». Il était imbus de lui-même ! Satan vous poussera à l’exaltation de votre « moi »… Sans la grâce, l’être humain est infecte… et il ne le sait pas, mais il prête main forte à l’ennemi qui s’exprime par lui-même ! Son ingratitude l’a conduit à abuser de la grâce… La chute mortelle n’était pas loin…  Ne prêtez pas votre bouche au diable ! Votre bouche doit être pour Dieu ! Ne permettez pas aux esprits mauvais de parler par votre bouche !
 
Exode 15: 1: « Alors Moïse et les Israélites chantèrent ce cantique à l’Éternel. Ils dirent: je chanterai à l’Éternel, car Il a montré sa souveraineté; Il a jeté dans la mer le cheval et son cavalier... ».
 
D’autres traductions disent:
 
« Il a fait un coup d’éclat » (Tob).
« Il a fait éclater sa gloire » (Sem/Lsg).
« Il a remporté une grande victoire » (Pdv/Bfc).
« car Il s’est hautement élevé » (Ost/Mar/Darby).
« car Il a montré sa souveraineté » (Nbs).
« car Il s’est couvert de gloire » (Jer).
« car Il a été souverainement grand » (Bba).
« oui, Il a jailli ! Il a jailli ! » (Chouraqui).
 
La Clé de cette merveilleuse délivrance ? LA SOUVERAINETE ABSOLUE DE DIEU !
 
Ezéchiel 36: 1:  « Toi, fils d’homme, prophétise sur les montagnes d’Israël ! Tu diras: Montagnes d’Israël, écoutez la Parole de l’Éternel ! Ainsi parle le Seigneur, l’Éternel: Parce que l’ENNEMI A DIT SUR VOUS: Ah ! Ah ! Ces hauteurs éternelles sont devenues notre possession ! Eh bien ! prophétise ! Tu diras: Ainsi parle le Seigneur, l’Éternel: Oui, parce qu’on a voulu de toutes parts vous désoler et vous engloutir, pour que vous deveniez la possession des autres nations, parce que vous avez été l’objet de propos et de bavardages populaires... ».
 
Combien d’entre vous ont écouté ce que: « l’Ennemi a dit sur vous ! ». Cela ne vous rappelle-t-il pas un grand homme de Dieu qui a été victime des paroles qui venaient de l’Ennemi ? Il en a perdu la tête et est devenu dépressif ! Elie ! le prophète Elie ! Il a pris la fuite, suite aux paroles de Jézabel qui sont parvenues à ses oreilles !
 
1Rois 19: « 2 Jézabel envoya un messager à Elie pour lui dire: « Que les dieux me fassent ceci et encore cela si demain, à la même heure, je n’ai pas fait de ta vie ce que tu as fait de la leur ! ». Voyant cela, Elie se leva et partit pour sauver sa vie; il arriva à Béer–Shéva qui appartient à Juda et y laissa son serviteur. Lui-même s’en alla au désert, à une journée de marche. Y étant parvenu, il s’assit sous un genêt isolé. Il demanda la mort et dit: « Je n’en peux plus ! Maintenant, Seigneur, prends ma vie, car je ne vaux pas mieux que mes pères ».
 
La « Voix de l’Ennemi » a réussi à le mettre dans un état de:
 
dépression,
il s’est sous-estimé & dévalorisé,
il a fait un mauvais bilan,
la peur l’a emporté…
et la mort lui paraît plus douce !
 
Jézabel, animée d’un esprit démoniaque a envoyé un messager pour dire à Elie:
 
« C’en est fini de toi ! Ta dernière heure a sonné !».
 
Hélas, il l’a cru ! Que de « messagers » de l’Ennemi même dans le peuple de Dieu ! Que de « portes parole du diable ! ».
 
Vous allez me dire:  « comment ça ? ».
 
J’entends par exemple quelqu’un qui dit:  

« l’église va s’effondrer, se vider, bientôt elle va fermer ! Tout le monde va partir ! ».

 
« Jamais je n’y arriverai, je suis perdu, c’en est fait, je ne guérirai pas, il ne me reste qu’à me donner la mort, ça ne pourra pas s’arranger… Dieu peut-il dresser une table dans le désert ? (cf. Psaume 78: 19) Etc. Etc. Etc. Etc…. ».
 
A votre avis, ces paroles, sont-elles des paroles venant de Dieu, ou de l’Ennemi ! De l’Ennemi ? Alors pour quoi les avez-vous crues ? Pourquoi n’avez-vous pas fait taire de tels propos ? Pourquoi les avez-vous véhiculées par votre propre bouche ? Vous êtes devenus un « porte  parole de l’enfer ! ».
 
Combien des « faibles » ont été démolis par des paroles de l’Enfer !
Jésus ne leur permet pas de parler plus que ça, Il leur ordonne de se taire ! « Silence ! tais toi ! ». Les « Voix de l’Enfer » se font de plus en plus nombreuses dans notre société où on est si prompt à « croire le mal !».
 
Au lieu de vous replier sur vous-même, concentrez vous sur la Souveraineté de Dieu ! Il ne manquera par de se manifester ! Dans le Cantique de Moïse, tout est centré sur la Personne Divine:
 
Sa Souveraineté,
Le Salut de Dieu,
la Force de Dieu,
le Guerrier divin,
Sa Majesté,
Sa Grandeur,
Son ardente Colère,
Sa Vigueur,
Sa Droite,
Le Souffle de ses narines,
Sa Magnifique Sainteté,
Ses Mains,
Son Règne…..
 
Si donc, le Diable vous téléphone et vous menace, raccrochez le combiné, et commencez à exalter la Souveraineté de Dieu sur votre situation !
 
"CAR Il a montré Sa Souveraineté !"
 
Exode 15: 1ss. : « Alors Moïse et les Israélites chantèrent ce cantique à l’Éternel. Ils dirent: Je chanterai à l’Éternel, car Il a montré sa souveraineté; Il a jeté dans la mer le cheval et son cavalier. L’Éternel est ma force et l’objet de mes cantiques, Il est devenu mon salut. Il est mon Dieu: Je veux Lui rendre hommage (autre Trad. « et je Lui préparerai une habitation) . Il est le Dieu de mon père: je l’exalterai. L’Éternel est un guerrier. L’Éternel est son nom. Il a précipité dans la mer les chars du Pharaon et son armée; ses équipages d’élite ont été submergés par la mer des Joncs. Les flots les ont couverts: Ils sont descendus dans les profondeurs, comme une pierre. Ta droite, ô Éternel ! est magnifiée par sa vigueur; ta droite, ô Éternel ! a écrasé l’Ennemi. Par la grandeur de ta majesté Tu renverses ceux qui se dressent contre Toi; Tu déchaînes l’ardeur de ta colère: Elle les dévore comme du chaume. Au souffle de tes narines, les eaux se sont amoncelées, les courants se sont dressés comme une masse, les flots se sont durcis au cœur de la mer. L’ennemi disait: je poursuivrai, j’atteindrai, je partagerai le butin; je m’en repaîtrai, je tirerai l’épée, ma main s’en emparera. Tu as soufflé de ton haleine: la mer les a couverts; ils se sont enfoncés comme du plomb, dans des eaux puissantes. Qui est comme Toi parmi les dieux, ô Éternel ? Qui est comme Toi magnifique en sainteté, redoutable (et digne) de louanges, opérant des miracles ? Tu as étendu ta droite: la terre les a engloutis. Par ta bienveillance Tu as conduit ce peuple que tu as racheté; par ta puissance Tu le diriges vers ta demeure sainte. Les peuples l’ont appris, et ils tremblent: Les douleurs saisissent les habitants de la Philistie; Les commandants d’Édom s’épouvantent; un frémissement saisit les guerriers de Moab; tous les habitants de Canaan défaillent. La terreur et la peur tomberont sur eux; par la grandeur de ton bras ils deviendront muets comme une pierre, jusqu’à ce que ton peuple, ô Éternel ! ait passé, jusqu’à ce qu’il ait passé, le peuple que tu as acquis. Tu les amèneras et Tu les implanteras sur la montagne de ton héritage, au lieu que Tu as préparé pour ta résidence, ô Éternel ! Au sanctuaire,Seigneur ! que Tes mains ont établi. L’Éternel régnera éternellement et à toujours. Car les chevaux du Pharaon, avec ses chars et ses cavaliers sont entrés dans la mer. Et l’Éternel a ramené sur eux les eaux de la mer; mais les Israélites ont marché à (pied) sec au milieu de la mer ».
 
Tout ça après avoir mangé la chair de l’Agneau de la Pâques  !
 
Chantez aussi le cantique de Moïse, celui de la Souveraineté Divine en toutes situations !
 
Job 36: 22: « Vois, Dieu est souverain dans sa puissance,  quel maître enseignerait mieux ? » (Tob).
 
La Souveraineté suppose que Dieu peut, et va faire quoi que ce soit, pour toi, Il fera l’impossible !
 
« Il a jeté dans la mer le cheval et son cavalier ». L’inimaginable arrive ! Dieu a défait les roues des chars égyptiens ! La Souveraineté devrait être plus souvent exaltée, en tête de liste de tous les cantiques, de toute rencontre ! Il y a de la force dans detels chants !
 
« L’Éternel est ma force et l’objet de mes cantiques ».
 
La Souveraineté va accomplir des merveilles incroyables ! C’est le même genre de miracle qui s’est produit quand Jésus a marché sur les eaux du Lac de Tibériade !
 
« Au souffle de tes narines, les eaux se sont amoncelées, les courants se sont dressés comme une masse, les flots se sont durcis au cœur de la mer ».
 
La Souveraineté va te révéler la Majesté et la Grandeur de Dieu !
 
« Par la grandeur de ta majesté ».
 
La Souveraineté déclenche la Colère Divine à qui rien, ni personne ne résiste ! Pour elle c’est un jeu d’enfants!
 
« Tu déchaînes l’ardeur de ta colère: elle les dévore comme du chaume ».
 
La Souveraineté contient une puissance de renversement de toute opposition !
 
« Tu renverses ceux qui se dressent contre toi ».
 
La Souveraineté de Dieu implique que Dieu seul peut dire « JE », Il ne donnera pas sa gloire à un autre que son peuple !
 
« L’ennemi disait: je poursuivrai, j’atteindrai, je partagerai le butin; je m’en repaîtrai, je tirerai l’épée, ma main s’en emparera ».
 
Autre traduction: « Ma main attrapera ». Cela révèle la situation tragique dans laquelle Israël se trouvait ! Mais ! l’ennemi ne peut rien faire sans la volonté souveraine de Dieu ! Dieu est seul maître à bord et Il contrôle tout ! Il connaît les paroles des présomptueux !
 
La Souveraineté libère le « souffle » de Dieu et agit sur la nature !
 
« Tu as soufflé de ton haleine: La mer les a couverts; ils se sont enfoncés comme du plomb, dans des eaux puissantes ».
 
La Souveraineté se manifeste dans le Salut… Votre Salut est un décret souverain de Dieu ! Dieu Lui-même en a décidé ainsi !
 
«  Il est devenu mon salut. Il est mon Dieu ».
 
La Souveraineté fortifie votre volonté, produit de saints désirs et des pensées inspirées !
 
« Je veux Lui rendre hommage ». Une autre traduction:  et je Lui préparerai une habitation ».
 
Voulez vous qu’Il demeure avec vous, près de vous, qui vous puissiez Lui rendre visite ? Expérimenter la Souveraineté Divine produit de saints désirs, des pensées inspirées !
 
La Souveraineté fait retomber la peur et la terreur sur tous tes ennemis, et les réduit au silence ! La peur vient du camp de l’Ennemi... donc retour à l’envoyeur !
 
« La terreur et la peur tomberont sur eux; par la grandeur de ton bras ils deviendront muets comme une pierre ».
 
La Souveraineté te fait passer là où personne auparavant ne pouvait passer, ni avant, ni après ! Elle va jusqu’au bout ! Elle accomplit tout ce qu’elle a décidé !
 
« jusqu’à ce que ton peuple, ô Éternel ! ait passé, jusqu’à ce qu’il ait passé, le peuple que Tu as acquis ».
 
La Souveraineté transforme Dieu en un Héros dans la bataille, un guerrier puissant et renommé ! L’Ennemi se souviendra de comment Il s’appelle ! De Son Nom ! Le Nom Divin est en lumière, révélé, exalté !
 
« L’Éternel est un guerrier. L’Éternel est son nom ».
 
La Souveraineté révèle la puissance de son Bras, Sa Droite ! L’Ennemi n’a aucune chance  pour celui qui s'attattend à cette souveraineté, qui la chante, l’exalte ! Cette souveraineté a mis en évidence la Puissance de la Résurrection: « Jésus est vivant et assis à la droite de la Majesté divine ! ».
 
« Ta droite, ô Éternel ! est magnifiée par sa vigueur; Ta droite, ô Éternel ! a écrasé l’ennemi ».
 
La Souveraineté est pleine de sollicitude, d’égards et de bienveillance pour son peuple !
 
« Mais les Israélites ont marché à (pied) sec au milieu de la mer ».
 
La Souveraineté glorifie Dieu, révèle sa splendeur, sa majesté, sa beauté, et force notre admiration:
 
« Qui est comme Toi parmi les dieux, ô Éternel ? Qui est comme Toi magnifique en sainteté, redoutable (et digne) de louanges... »
 
  La Souveraineté est une clé du don des miracles !
 
« … opérant des miracles ? ». Autre traduction: « artisan de prodiges », c'est-à-dire: « prodigieusement actif dans l’Histoire ».
 
La Souveraineté est au-dessus de toute élite, de tout spécialiste et provoque la chute rapide de toute opposition de l’ennemi ! Les projets, les complots de l’ennemi sont réduits à néant… tenu en échec et éliminés !
 
« Il a précipité dans la mer les chars du Pharaon et son armée; ses équipages d’élite ont été submergés par la mer des Joncs… Car les chevaux du Pharaon, avec ses chars et ses cavaliers sont entrés dans la mer. Et l’Éternel a ramené sur eux les eaux de la mer...  ».
 
La Souveraineté fait couler les ennemis:
 
« Les flots les ont couverts: ils sont descendus dans les profondeurs, comme une pierre ». Dites: Tout ennemi du plan de Dieu fera naufrage !
 
La Souveraineté conduit son peuple à destination ! Dites: « j’arriverai au port désiré ! J’irai jusque dans son Sanctuaire !».
 
« Tu les amèneras et Tu les implanteras sur la montagne de Ton héritage, un lieu que Tu as préparé pour ta résidence, ô Éternel ! Au sanctuaire, Seigneur ! que Tes Mains ont établi ». Ce que Dieu a établi ne peut échouer !
 
La Souveraineté doit être apprise par tous les peuples de la terre ! Et ça passe par toi !
 
« Les peuples l’ont appris, et ils tremblent... ».
 
La Souveraineté nous dit que toutes les douleurs ne font pas parti du peuple racheté, mais hélas, cela est le lot de notre pauvre monde incrédule (ici, les Philistins, les Edomides, les Moabites, les Cananéens !).
 
« … Les douleurs saisissent les habitants de la Philistie; les commandants d’Édom s’épouvantent; un frémissement saisit les guerriers de Moab; tous les habitants de Canaan défaillent ».
 
La Souveraineté mets en évidence un formidable potentiel pour le futur. Il y a un avenir pour ceux qui croient dans cette « souveraineté » car: « L’Éternel régnera éternellement et à toujours ! ».
 
Ainsi, Dieu s’est révélé dans ce cantique comme « Maître de l’Histoire ». Est-Il « Maître » de ta vie ? Est-Il le Souverain Absolu ? Quand vous l’appelez « Seigneur », c’est ce que cela signifie ! Oui, Jésus-Christ est Présent dans le monde !
 
Le Seigneur, notre  Adonaï choisit des hommes auxquels Il révèle Son Plan !
 
Le Seigneur, notre  Adonaï  est animé d’une très grande patience !
 
Le Seigneur, notre Adonaï dirige les évènements et les circonstances en vue de l’accomplissement de Son Plan!
 
Le Seigneur, notre  Adonaï  fait concourir toutes choses au bien de ceux qui l’aiment !
 
Le Seigneur, notre Adonaï abaisse en un instant toutes les puissances politiques et militaires du monde !
 
Le Seigneur, notre Adonaï n’hésite pas à reprendre ses serviteurs au moment qu’il convient !
 
Les Résultats ne se feront pas attendre !  
« Il a jeté dans la mer le cheval & son cavalier »
 
Vous savez que dans Apocalypse 6, il y a ouverture des sceaux. On voit apparaître 4 cavaliers et leurs chevaux!
 
le cavalier blanc, c'est-à-dire les séductions religieuses,
le cavalier roux, c’est à dire la guerre, l’absence de paix...
le cavalier noir, c'est-à-dire les disettes et les famines,
le cavalier verdâtre… c'est-à-dire les maladies, les infections, les pandémies et les morts prématurées...
 
Ceux-ci vont être relâchés plus particulièrement après l’enlèvement de l’Eglise. Toutefois, ils ont déjà agit et parcourent le monde au grand galop si j’ose dire ... Et lui infligent leurs terribles fléaux ! Mais pour vous, peuple de Dieu, il n’en sera pas ainsi ! « Tu ne craindras pas ce que craignent les autres nations » (cf. Psaume 91: 5). Non !
 
« Car Il a montré sa Souveraineté et Il a jeté dans la mer le cheval et son cavalier ! »
 
 

Autres méditations

Retour accueil