Bienvenue

Actuellement la FECE est présente dans 50 Pays/Etats

 

Plan du site 

Accueil
Remonter
Eglises membres
Ministères membres
Oeuvres sociales et culturelles
Formation
Notre vision
Meditations
Les dons spirituels
Signes des temps
Communiques
Statuts
FECE-Internationale
Recherche dans site

Siège social de la FIECE
347, route de Labastide
40700 Hagetmau (France)

siege@fede-eglises.com

 

 

Association enregistrée à la  Préfecture des Landes  (France)
N° W402003234
Journal officiel
du 23 juin 2012
 

 Siret :
752 518 860 00016

Copyright © 2005-2017 

Hébergement  one.com.fr

 

QR-Code" du site FECE  

 

Oecuménisme

Sujets disponibles ð  Introduction Apostasie Oecumenique Apostasie seductrice Benny Hinn biographie d'un prêtre Babylone la Grande Caritas in veritate Conformer ou Réformer Culte marial Dernière génération Divisions Alliances Etranges silences Evangile de Benoît XVI Fatima Fils d'imam Illusion de l'Unité Jesabel se farde encore Juste de denoncer? Mère Teresa Miracle prophétique Mormons Oecumenisme oeuvre satanique Origines catholicisme Offensive-Angleterre Papauté Papauté-Angleterre Protestation-Témoignage Rick Warren Sédécias Succession apostolique ? Toronto Toussaint Vatican cite serpent

           L’ŒCUMENISME : ŒUVRE SATANIQUE ! 
Par Naomie

Shalom à vous qui prendrez le temps de lire afin de  connaître la teneur de ce message qui me paraît important. Pourquoi une quelconque importance ? Parce que les temps que nous sommes en train de vivre correspondent à la dernière ligne droite avant la ligne d’arrivée, qui sera l’accomplissement dans son intégralité, de la parole de Dieu pour l’humanité tout entière.

Que nul ne se leurre, nous serons tous acteurs à ce moment précis ou Yéshua paraîtra dans sa gloire avec les « saints »

Nul n’y échappera ; c’est pourquoi, il me faut encore avertir, encore et encore, jusqu’au moment ou enfin sera pour moi le temps de l’accomplissement de ma vie.

Frères et sœurs, aujourd’hui plus que jamais l’heure est grave, décisive aussi ! De ce que nous aurons décidé sera notre futur, avec ou sans le Seigneur, dans le salut éternel ou dans la damnation éternelle, sans passage pas un purgatoire illusoire. 

Hommes et femmes, qu’avons-nous fait de la parole de Dieu et comment avons-nous considéré le si grand salut qui nous vient du ciel, via la mort sur la croix du Christ aimé de Dieu ?

Souvenons-nous des hébreux, comment ils se firent un veau d’or ne sachant pas vivre sans voir « son » dieu, celui qu’ils se sont fabriqué ; nous sommes identiques et nous voulons voir à défaut de pouvoir vivre par la foi. Mais la foi du juste sera récompensée nous dit la bible.

Un cocktail spirituel

En abordant ce texte, je veux mettre en lumière tout ce qui se tient caché derrière ce qui paraîtrait être le mieux pour les « croyants » du monde entier ; Oui, il n’est pas question, ici, de foi en Christ, mais de croyance envers un système œcuménique qui sera dirigé par l’église apostate avec à sa tête le catholicisme.

Dans ce cocktail « spirituel » seront  présents tous ceux qui voudront se reconnaître de cette monstruosité, tapis rouge déployé sous les pieds de l’Impie décrit pour notre instruction dans la bible.

Déjà, sous ses dehors "bonhomme", le Pape Jean XXIII avait compris le principe de l’œcuménisme et œuvra, en délicatesse, pour la réunification de tous les pôles spirituels, à savoir, premièrement, le catholicisme et les évangélistes, sachant que c’était là la partie la plus importante si ceux qui étaient sensés détenir la vérité entraient en accord avec les hérétiques. Le terme vous paraît fort ? Il l’est parce que, contrairement à ce qui est mis en évidence, ce sera une abdication de la foi en Yéshua pour la foi catholique, avec sa cohorte de mensonges et de manipulations. Encore il sera demandé de faire un choix, la vérité face au mensonge, la mort contre la vie. Il faudra choisir ! N’en doutez pas ! 

Ce texte écrit en 2000 est issu d’une émission portant le titre de « chemin vers l’unité », « paix mondiale 2000 » !

Vaste programme n’est-ce pas ? Mais avec le recul, on peut comprendre ce qu’est l’illusion de l’homme qui recherche son bonheur par les voix de l’humanisme plutôt que de se tourner vers la croix, vers le Dieu qui nous accorde le Shalom et le pardon de nos péchés. Mais, pour beaucoup, c’est trop demander !

Pour la paix mondiale…

Un pasteur, Werner Schulz d’Uberlingen face à un animateur radio, dans une interview intitulée « essai de créer une unité de religion pour l’an 2000 » afin de prendre en main les problèmes du monde.

Le canevas est posé, dès lors, il ne reste plus qu’a tissé dessus.

« Religions, unissez-vous pour la Paix Mondiale  »

Cela fait froid dans le dos lorsque l’on sait ce qui se cache derrière tout cela !

Les investigateurs de l’avenir et les scientifiques pensent que les problèmes de ce monde sont insolubles, qu’on peut tout au plus plâtrer ça et là ; et pensant que la solution serait une table ronde ou se tiendraient ensemble toutes les religions de ce monde pour trouver la solution afin de voir naître La Paix Mondiale espérée, au sein d’un Gouvernement Mondial.

Les hommes aspirent à cela depuis des lustres, mais franchement, ils sont aveuglés dans leurs pensées, comment croire un seul instant que les enfants de la Lumière peuvent se tenir de concert, unis dans une même volonté, avec les enfants des Ténèbres ?

Que peuvent faire ensemble les enfants de Baal et ceux de l’Eternel Dieu ? On ne  muselle pas l’âne et le bœuf pour tirer une charrue.

Satan rit de plus en plus fortement !

La pensée de ce pasteur est que, puisque les gouvernements et les hommes politiques n’ont pu rien faire, il faut que l’église se lève et fasse se souvenir aux hommes les racines communes que possèdent tous les peuples du monde ! Bien ! Mais quelle église ?

Quelles sont ces racines communes ?

 

La grande apostasie ne sera-t-elle pas composée du Gouvernement mondial et de l’Eglise unifiée ?

Lorsque nous avons été confrontés à l’arrivée de l’an 2000, souvenez-vous du grand chambardement que cela à généré : le chaos à tous les échelons, dans tous les domaines de nos sociétés modernes. Le grand bing-bang, le bug des ordinateurs, et la fin du monde en toile de fond.

Mais enfin, tout ceci est entre les mains de notre Seigneur !

Alors, quand bien-même l’objectif des responsables mondiaux est la création d’un système universel dont ils taisent encore le nom, nous devons, nous, gens de la maison de Dieu, dont Yéshua est le Premier d’entre nous tous, savoir et admettre que le nom de cette Bête est Babylone, avec pour pilier, l’œcuménisme apostat.

Chaque jour qui passe est mis sur le canevas de la grande espérance le travail actif de ces blasphémateurs et nous assistons à un ballet démoniaque et satanique justement orchestré avec les « Maîtres de l’Ordre Nouveau » les Illuminatis attelés avec les  Francs-Maçons.

L’idée mise en avant : éviter le chaos mondial par la  mondialisation (réunification par les sommets entraînant les bases actives de nos sociétés diverses) et la réunification, par une foi commune au « Dieu » unique en créant ainsi une famille mondiale dès lors pouvant activement sauver la « Paix du Monde » ! Vaste programme, mais utopique.

Quand bien même tous les peuples auraient une foi commune en une puissance supérieure, comment cela peut devenir l’espérance de l’humanité ? Bonne question !

C’est en Mai 1989 qu’eut lieu à Bâle La réunion œcuménique européenne, abritant 638 délégués. Le fruit de cette grande instance fut que seule, une mobilisation des forces spirituelles et idéologiques peut nous sauver de la fin du monde. La rencontre des religions du monde est l’événement spirituel le plus important de notre époque. Et ceci est propulsé en avant par la commune expérience du péril de la vie de l’humanité d’aujourd’hui. Dixit le très connu physicien et philosophe Carl F. Von Weizsäcker. 

Aujourd’hui, nous sommes, subrepticement, entraînés dans les flots tumultueux d’un fleuve dans lequel foisonnent tous les risques et dangers qui nous menacent : le sida, les virus de toutes sortes, les gaz, l’ozone, les diverses grippes mortelles, les vaccinations a effets secondaires inavoués, etc, etc, etc…

Aujourd’hui, ils poussent le bouchons si loin que ces hommes malicieux nous préconisent des changements radicaux faute de quoi… Je vous laisse le choix des cataclysmes qui pourraient nous tomber dessus, tout comme le ciel devant tomber sur la tête de nos chers gaulois nos ancêtres.

Si vous connaissiez les actions ténébreuses de ces hommes, vous auriez peur, et là, vous auriez bien raison de vous alarmer, sachant tout de même que le Seigneur tient le monde entre ses mains.

Bill Gâtes, pourvoyeur mondial en informatique diverse, contrôle les grands mystères qui nous sont cachés dans le domaine agronomique particulièrement.

La grande famille des Illuminatis contrôle ce vaste monde et ce grand projet concernant la grande manipulation mondiale, mais après cela, Christ en victoire reviendra.

L’Histoire universelle nous apprend qu’une foi en « une puissance supérieure ( ?) peut éveiller d’inimaginables énergies.

Au IVème siècle, Constantin, empereur, réussi à maintenir ses peuplades en guerre par l’introduction de sa loi du Dimanche, le « vénérable jour du soleil » avec quelques principes du christianisme.

Hitler, faisant référence à «  la Providence  » faisait allusion à cette puissance supérieure, entraînant à sa suite de nombreux chrétiens aveugles.

Le monde communiste à son tour se servit du terme de « paradis » et présenta aux masses populaires le « paradis socialiste » 

Vanité des vanités….

Comment peut-on construire un Gouvernement mondial par le moyen de la religion ?

La bible nous parle de la montée des deux Bêtes ayant chacune une spécificité, et une d’entre elle, justement, sera cette alliance spirituelle dans une « puissance supérieure » accolée avec l’esprit du monde, de l’ordre mondial nouveau.

Apocalypse 13.11 à 15 – « Puis je vis monter de la terre une autre bête, qui avait deux cornes semblables à celles d`un agneau, et qui parlait comme un dragon. Elle exerçait toute l`autorité de la première bête en sa présence, et elle faisait que la terre et ses habitants adoraient la première bête, dont la blessure mortelle avait été guérie.  Et elle séduisait les habitants de la terre par les prodiges qu`il lui était donné d`opérer en présence de la bête, disant aux habitants de la terre de faire une image à la bête qui avait la blessure de l`épée et qui vivait. Et il lui fut donné d`animer l`image de la bête, afin que l`image de la bête parlât, et qu`elle fît que tous ceux qui n`adoreraient pas l`image de la bête fussent tués. »

 

Apocalypse 13.18  « C`est ici la sagesse. Que celui qui a de l`intelligence calcule le nombre de la bête. Car c`est un nombre d`homme, et son nombre est six cent soixante-six. »

La différence entre la Bête qui monte de l’eau et celle qui monte de la terre se tient dans ce chiffre : 666, chiffre de l’homme ; c’est un système humain, cette bête est animée par l’esprit de l’homme (hommes du Gouvernement Mondial, hommes de l’église apostate).

Tout ceci est conduit par le malin qui se rit fortement de voir nos efforts nous conduire dans des voies détournées qui nous éloignent peu à peu de la vérité. Entendez Yéshua dire : arrière de Moi ouvrier d’iniquité, je ne vous ai pas connu.

Hommes d’affaires du Plein-Evangile

C’est subtil, je vous donne un exemple : le FGBMFI (traduire par les Hommes d’affaire du plein évangile)

Nous avons été conduis pendant un temps à côtoyer cette organisation œcuménique, jusqu’au jour ou nos yeux se sont ouverts sur la portée monstrueuse de ce qu’il en est en profondeur.

Oui, Yéshua est annoncé, oui, il est le sujet de bien des conversations, mais le problème, c’est que cette organisation est assise sur l’œcuménisme qui dit que tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil. Mais voilà le problème : la cohabitation avec les catholiques à la tête de bien des chapitres ouverts par ville. Nous savons bien que Vatican lorgne du côté de tous ce qui peut affermir son autorité spirituelle jusqu’à l’avènement de l’Impie.

Le Gouvernement mondial attendu ne peut naître que sur la fondation des religions, toutes autres tentatives sont vouées à l’échec.

Dans son affirmation, le monde insiste sur le fait que l’humanité est en danger de mort. Le seul danger que rencontre l’humanité, c’est de continuer à vivre comme s’il n’y avait pas de Dieu Créateur ni de Dieu Sauveur. Les geôles communistes soviétiques tout comme les prisons des systèmes totalitaires procèdent au « lavage de cerveau », c’est ce qui se passe actuellement, au travers des redites émanant des médias ou des gouvernements. Cela se fait à tous les niveaux, que ce soit de la santé, sociales, industrielles ou encore financières ; Nous en avons eu notre lot.

Quelles sont les conditions pour que se produise une alliance de tous les chrétiens (?) Et finalement de toutes les religions du monde ?

coe_logo.gif[1]

1) Travailler à ce que les différentes églises chrétiennes ( ?) acceptent la prédominance catholique et la primauté du pape !

Dans ce domaine est-il révélé par S. sous le couvert, d’importants travaux ont été, sont concrétisés, et ce, dans l’ignorance des chrétiens évangéliques !

Certains pasteurs évangéliques écrivent textuellement ceci : les protestants peuvent accepter le Pape comme Evêque de Rome, comme « Premier entre semblables » comme signe d’unité. Donc avec le Pape, donc avec Rome !

C’est une approche, un pont, mais tous ne sont pas encore prêts à le franchir.

Sachez que déjà, en Allemagne, 3000 des 18000 pasteurs de l’église évangélique ont été « ordonnés » de manière secrète, prêtres par des Dignitaires catholiques (issu de la revue Zeit Ruf » 1/1996 du « Groupement de travail des « chrétiens » professant.

2) C’est parce que l’église catholique professe un mensonge que ces pasteurs ont été ordonnés selon Rome.

Soit disant : les pleins pouvoirs ecclésiastiques existent au travers d’une succession ininterrompue de successeurs jusqu’aux Apôtres. Les catholiques produisent une vérité nimbée de mensonge, proclamant donc qu’elle est la seule à pouvoir prouver ce qui est; et c’est ainsi qu’arrive l’apostasie fulgurante et sournoise. L’Archevêque de Fulda, Dyba, fait savoir que rien ne peut se faire sans le Pape !

Aucune unité sans la suprématie de la Papauté ?

L’Union Mondiale Luthérienne reconnaît le Pape comme représentant de l’ensemble de la chrétienté ( ?) si cela permet, à l’avenir, l’autonomie des églises individuelles.

Des chrétiens évangéliques ( ?) attendent avec « impatience » et espérance l’autorisation de Rome de pouvoir participer à la cérémonie du sacrifice de la sainte messe. Le monde protestant cède et s’adapte. L’Evêque évangélique du Nord de l’Elbe, Wilckens, prie la « Mère Marie d’intercéder auprès de son fils », alors que le Protestantisme ne connaît pas la vénération Mariale.

La Bible rejette le culte des morts, Peter Beier participe à une procession catholique à Trier (ancienne RFA) concernant la « sainte tunique »… 

 

Chers amis, frères et sœurs, c’est à se demander ce qu’ils ont fait de l’œuvre de la croix, de l’œuvre salutaire de la mort de Christ et du pardon des péchés, tout comme ils ignorent tout des bases bibliques (je ne parle pas ici de théologie, elle peut-être meurtrière). Jugez par vous-mêmes : 

L’Eglise catholique serait infaillible dans ses dogmes ? Comment arriver à l’Unité Mondiale des religions ?

 Esaïe 30.1 « Malheur, dit l`Éternel, aux enfants rebelles, Qui prennent des résolutions sans moi, Et qui font des alliances sans ma volonté, Pour accumuler péché sur péché! »

Les peuples du monde sont prêts pour une réunification dans la Mondialisation, mais ce qu’ils exigent, c’est qu’aucune religion ne soit privilégiée.

Chaque religion à son Dieu, mais les chrétiens proclament : « nul ne vient au Père que par Moi (Yéshua) » Jean 14.6.

Alors il faut que cette affirmation absolue des chrétiens soit sacrifiée, car il s’agit d’empêcher la « fin du monde »

La paix ? Vous ne savez-pas ce que vous demandez-là : il faut que Christ soit encore une fois sacrifié pour satisfaire à l’exigence d’une Unité Mondiale des religions, c’est le prix exigée par Satan pour qu’arrive celui qui sera Gouverneur Mondial.

Ramener Christ à la stature de Mahomet, de Bouddha, être seulement un homme.

La théologie évangélique moderne à l’unisson proclame : Christ homme simplement !

Un professeur théologique proclame « Christ homme » et écrit : Jésus s’est fait baptiser à cause de ses péchés, à subit la putréfaction de la tombe et ne reviendra jamais parce qu’homme et non Dieu.

La bible dit : Hébreux 4.15  « Car nous n`avons pas un souverain sacrificateur qui ne puisse compatir à nos faiblesses; au contraire, il a été tenté comme nous en toutes choses, sans commettre de péché »

Actes 2.31 « C`est la résurrection du Christ qu`il a prévu et annoncé, en disant qu`il ne serait pas abandonné dans le séjour des morts et que sa chair ne verrait pas la corruption. »

Quelle abomination ! Crucifie ! Crucifie ! ….

Une femme Evêque de Hambourg va au-delà du supportable en décrétant que cette affirmation de foi est une « arrogance de la foi », traitant ainsi Christ lui-même d’arrogant !

Le monde est prêt pour vivre les jours dont le Seigneur dit qu’il ne sait pas ce qu’il demande.

Quelques instants forts de la descente aux enfers du monde « chrétien ( ?) » :

bullet 1989 – Réunion Œcuménique européenne à Bâle
bullet 1990 – Séoul (Corée) Convocation Mondiale des Eglises pour la justice et la paix et la préservation de la création
bullet 1996 – du 13 au 16 Juin – Réunion œcuménique Allemande à Erfurt
bullet 1997 – Réunion œcuménique à Gras – Autriche – Entrée dans sa deuxième phase du Processus Conciliaire
bullet Juillet 1997 – Alliance Mondiale Luthérienne à Hong Kong avec un désir : défaire les condamnations définitivement relatives à la doctrine de la Justification, et doctrinales du temps de la Réforme.

C’est en 1994 qu’une déclaration concernant le retrait de la « Thèse Pape-Antéchrist » de Luther fut remise au Pape, accompagnée d’excuses envers l’injustice causée par Luther à l’église catholique et a la papauté.

20 Mars 1994 : suite à la rencontre des deux grandes dénominations chrétiennes en Amérique, une déclaration officielle appelée

« Evangéliques et Catholiques ensemble. La mission chrétienne du 3è millénaire » ([2])

Ce document a renversé La Réforme !

Pareillement, en 1996, ce fut le tour de l’église Pentecôtiste et l’Alliance Evangélique qui se sont mutuellement reconnues et ont « retiré » la séparante « Déclaration de Berlin de 1909. Ceci fut déclaré : événement du siècle. 

Pour mémoire : le 27 Octobre 1986, sous l’égide de la papauté, à Assises, toutes les religions du monde étaient présentes à la convocation du Pape pour la « prière de la paix »

Etaient à ce rendez-vous les 12 différentes religions mondiales, jusqu’aux adorateurs du feu, les sorciers et les adorateurs du serpent du Togo. En 1993, il y eut une nouvelle volonté de récidiver l’action. 

Quelle idée se fait le camp œcuménique pour un avenir en commun concernant le bien être des humains, et quelle Constitution pourrait se donner un Gouvernement Mondial de Paix Ocuménique ?

Un rôle important est donné à l’O.N.U.

R. Muller, 40 années d’activités à l’O.N.U. a écrit dans «  La Re-Création du Monde » page 188 : « les Nations Unies sont plus qu’une organisation politique; elles sont l’expression sans précédent d’un profond changement évolutionnaire, qui à la longue transformera, dans un esprit positif, le Monde entier »

Page 261 : « Les Nations Unies sont le premier instrument universel et global dont l’Humanité n’a jamais disposé… Les Nations Unies sont le lieu où l’on formule de nouvelles valeurs éthiques pour chaque Nation et l’Humanité entière… Les Nations Unies sont la première conscience et le cœur de l’Humanité.

Ici s’offre de toutes nouvelles perspectives  d’espérance loin de la « vieille » bible.

Ce même auteur, dans son ouvrage perfide, déclare, page 177 : Je serais heureux, s’il était possible, de sortir en grand tirage un livre contenant les discours des deux Papes devant les Nations Unies et leurs messages annoncés chaque année lors de la Journée de la paix. Ce serait une sorte de Bible pour notre temps.

Une citation du « Processus Conciliaire » dit : L’œcuménisme est l’espérance d’un Monde Nouveau exempt d’injustice !

Lorsque vous vous poserez la question ou encore lorsque l’on vous demandera votre avis concernant la Bête montant de la terre, vous pourrez affirmer que cette Bête sera constituée de deux systèmes : le système Babylonien (spirituel) et le système de l’Ordre Mondial nouveau appuyé lui-même sur l’O.N.U (Organisme des Nations unies)

L’unité passera par le jour unique dédié à la dévotion due à Dieu, au Dieu unique

Au fur et à mesure de ma lecture de ce document, je prends conscience de l’extrême rigueur apportée à chaque détail, tel le jour unique, l’Ethos Mondial. En 1993, le 4 Septembre plus précisément, s’est réuni à Chicago le « Parlement des Religions du Monde » avec la participation de 7000 délégués de 56 pays. Il en ressortit une « Déclaration pour l’Ethos du Monde », consensus minimum obligatoire pour chaque citoyen, parce que sans cela, l’Humanité ne pourrait survivre, ne pourra pas survivre.

Après cette montée mensongère, nul ne pourra prétendre ne pas savoir que Satan mène la danse, pour un temps encore. Le règne de l’impie est basé sur la peur. D’où cette fausse pandémie de grippe reconnue « erreur de l’OMS » mais je dirais plutôt mensonge du Malin répandu dans les pensées.

Par ses affirmations, la papauté exprime que seule, elle est habilitée à  pouvoir donner les pleins pouvoirs aux prêtres et aux pasteurs ; en dehors d’elle, aucun d’eux ne possède les pleins pouvoirs divins.

Ceux que l’on assujettit au scandale du Watergate, C. Bernstein et B. Woodward, avec l’Italien M. Politi, expert du Vatican, professent tous trois que c’est grâce au Pape Jean Paul II qu’il ne faut plus craindre le communisme à ce jour.

Dixit M. Gorbatchev qui affirme également le pouvoir de ce Pape sur les changements réalisés à l’Est.

Depuis son élection en 1978, Jean Paul II a été régulièrement informé des projets secrets de la CIA, et rencontra à plusieurs reprises le Chef des Services Secrets américain.

C’est par l’église de l’Est que Vatican est avertit de chaque mouvance, et dès lors, la C.I .A. l’est aussi ; d’où l’expression familière de Washington vis-à-vis du Pape : « Notre homme le plus important » !

Le monde vit comme étant orphelin, et devant les fiascos répétés des gouvernements des nations, la recherche d’un « père » se fait de plus en plus ressentir ; d’où les applaudissements du monde envers l’élection présidentielle de monsieur OBAMA, qui, à ce jour, commence à perdre pied face à ses adversaires politiques devant ses ambitions nationales, et comme Yéshua nous a averti que tout ceci n’était que répétition avant la Première , attendons-nous à connaître ce que la Bible nous dit concernant la naissance de cette unité spirituelle mondiale, support essentiel de la venue de la Bête qui monte de la terre, suivie par la venue de l’Impie. 

Je me souviens des interprétations apportées à la lecture de Apocalypse 13.3 à 18, et comment bien des chrétiens pensaient que M.Gorbatschow était l’homme à la blessure à la tête. Des enfants… Non, il y a plus subtile que ça, et comme je le dis constamment, il faut regarder plus loin et tout repositionner dans le domaine spirituel, parce que chacune des clés de notre existence et de notre vécu s’y situent. Donc, voir au travers de ce texte la réunification du système religieux mondial sous l’égide du Vatican est plus que véritable. Jamais Vatican n’a eu autant d’écoute sur le plan politique mondial que depuis les Papes  Jean XXIII qui fut l’artisan de l’Œcuménisme puis Jean Paul II omniprésent sur toutes les latitudes.

Telle une araignée, Vatican à tissée sa toile et attends son heure, qui vient !

Apocalypse 17 : les royaumes européens sont représentés sous la forme de cornes (insigne du pouvoir) et la Papauté comme une bête puissante, et au verset 13 : « Ils (les royaumes) ont un même dessein et ils donnent leur puissance et leur autorité à la Bête. » 

Y voyez-vous plus clair ?

Lorsque deux joueurs s’apprêtent à entamer une partie d’échecs, ils positionnent leurs pièces sur l’échiquier. Sachez que ceci est fait, chacun des protagonistes de cette partie mémorable a placé ses pièces sur un échiquier commun, et sont maintenant prêts à satisfaire à leur passion, tout en cherchant la faille dans le jeu de l’adversaire, parce que, quoi que nous en pensions, il y aura toujours de velléités de pouvoir unique, ce qui amènera le règne de l’Impie.

Ceci se fera dans une grande confusion mondiale, mais avec la volonté mondiale de voir changer les choses établies.

Les hommes maintenant sont dans une ligne droite qui les conduits à la finalité des évènements écrits dans la bible, mais la pensée de l’homme a évoluée de façon constante, parfois en « sous-marin » telles les plaques tectoniques qui parfois s’entrechoquent et produisent des catastrophes.

Nous allons vers l’inéluctable, parce que la pensée humaine est devenue pensée humaniste qui dit que la bible doit se lire de manière nouvelle, en fonction de notre situation présente (d’où l’expression d’église moderne ou encore d’église ringarde, passéiste, n’ayant valeur que pour les choses anciennes et non actuelles). La vérité n’est pas valable pour toujours et à jamais ; nous sommes à la recherche d’un noyau commun à toutes les religions : l’Ethique, qui réunifiera plus qu’autre chose.

 

En résumé :

C’est parce que la foi en la parole de Dieu est amenuisée, voir inexistante que cela devient possible.

Trop d’éradications se sont produites, et aujourd’hui, un maître-mot : l’amour qui couvre tout, même le péché le plus récrié : le blasphème.

Oui, l’amour se doit d’être, mais il faut aussi y associer chaque parole, chaque mot, chaque verbe afin d’en faire un tout bien solide, sur les fondements bibliques que sont LA CROIX, LE PARDON, LA MORT ET LA RESURECTION, LE SALUT, LA MORT SPIRITUELLE, etc…

Nos agissements ne nous permettent plus de « protester » avec efficacité les agissements monstrueux d’une telle hérésie puisque nous nous sommes laissés enliser dedans. Nous disons frères et sœurs à tout à chacun sans vouloir agir selon les préceptes divins et dire : je hais tes ennemis, oh mon Dieu !

Psaumes 26.5 « Je hais l`assemblée de ceux qui font le mal, Je ne m`assieds pas avec les méchants. »

 

Psaumes 139.21 et 22 « Éternel, n`aurais-je pas de la haine pour ceux qui te haïssent, Du dégoût pour ceux qui s`élèvent contre toi?  Je les hais d`une parfaite haine; Ils sont pour moi des ennemis. »

La vérité est éteinte et nous connaissons ce que Paul annonce dans 2 Timothée 4.3  « … », et aussi en 2 Théssaloniciens 2.10 et 11 : « … parce qu’ils n’ont pas reçu l’amour de la vérité… Dieu leur enverra une Puissance d’égarement, pour qu’ils croient au mensonge. »

J’entends déjà s’élever la voix de tous les rationalistes, tous les cartésiens de la foi (en bref les incrédules) se poser la question suivante : comment Vatican va-t-il s’y prendre pour éradiquer la divinité de Yéshua sans essuyer les foudres de l’Eternel Dieu ? 

Un leitmotiv de survivance de l’Humanité est le nouveau credo qui veut faire de l’œcuménisme l’œuvre chrétienne du 3ème millénaire, celle ou enfin sera la Paix du monde par l’amalgame d’une église constituée de toutes les monstruosités spirituelles ; cela depuis déjà plusieurs années, puisque selon le catholicisme de tête, déjà serait la troisième phase :

·         1erè phase : réunification des « églises chrétiennes (dénominations) »

·         2ème phase appelée celle d’Abraham : réconciliation entre juifs et musulmans

·         3ème phase appelée « Processus Conciliaire » réunification de toutes les religions du monde. Toutes !

D’où, aujourd’hui, l’enseignement des religions dans les écoles, sous les spots lumineux de la fausse lumière, de la fausse « doctrine », de l’unité en Yéshua, la seule qui a valeur d’unité. 

Comment la « théologie » chrétienne s’offrit une porte de secours ? Par le très connu théologien Karl Rahner qui avança la thèse de Christ présent, inconsciemment, dans toutes les religions et dès lors, il n’est plus utile de citer Christ Seigneur et Sauveur dans le dialogue liturgique.

C’est la base posée de l’œuvre du Processus Conciliaire qui efface peu à peu la divinité combien gênante de Christ pour la remplacer par Marie Reine et l’Œcuménisme radical par Vatican.

Chrétiens « conscients », chrétiens « anonymes » telle est l’expression nouvelle qui a pris forme et vie dans le langage de la nouvelle foi, qui n’a plus rien de scripturaire, plus rien de biblique, plus rien de rien !

Les chrétiens « anonymes » ne savent pas qu’ils possèdent Christ, mais qu’ils vont le découvrir.

Dans ce processus de la montée de la Bête qui vient de la terre, il faut, entendez-bien, c’est l’exigence capitale, que Christ perde sa divinité, que les chrétiens y renoncent, parce que les religions païennes ne reconnaissent pas cette dernière.

Ne plus parler de Christ sera dans « l’Ethos Mondial » le maître mot d’ordre. 

Ici, j’aimerai vous rappeler ce qu’il en est de l’Opus Dei remaniée par Jean Paul II, ainsi que l’Ordre des Jésuites, tous deux bras armés de Vatican ! L’aspiration de Jean Paul II, qui sera, sans aucun doute, reprise par sa succession, n’est pas d’être seulement un « ministre de la morale » mais bien plutôt « Le Patriarche du Monde ».

Les déclarations de Jean Paul II sont très explicites : « le chemin de l’unité est ouvert, les directives de la nouvelle Humanité sont publiées. Le défi de la paix dépasse les différences religieuses » 

Une citation ? « Seule, la mobilisation des puissances spirituelles de toutes les religions et idéologies peut nous préserver de la fin du monde » ! Corsée n’est-ce pas ?  

Dans le Gouvernement mondial sera pris très au sérieux Apocalypse 13.17 : acheter ou vendre dans l’obéissance à ce Gouvernement de la Bête. Cela entraînera des conflits, voir des conflits armés. 

Le terrible dans l’histoire, c’est que ceux-là même qui prônent la paix mondiale vont se servir de la guerre (guerre du Golf, de Gaza, des Talibans et des autres) et avertissent que le sang coulera. Personne n’envisage une guerre atomique, même si l’Iran se dote de l’arme nucléaire, d’autres la possèdent aussi, mais ce sera des guerres dites de terrains. 

Luther savait que Vatican et son Pape étaient sans nul doute possible la réalité constante de l’image de l’Antéchrist et l’a gardé jusqu’à sa mort, après cela, l’église pris d’autres chemins.

Jamais Luther n’aurait abdiqué dans cette unité fondamentalement œcuménique de la paix à tout prix. Jamais.

Pour preuve ? « Amour, Paix et Unité s’arrêtent si je dois abandonner la vérité pour cela ». Christ est la vérité, ne l’oublions pas.

L’œcuménisme a pour doctrine de base : « la doctrine sépare, mais l’action commune unit ». C’est pourquoi de grandes entorses ont été faites sur la vérité fondamentale qu’est la Parole de Dieu, parole écrite, la Bible;

Christ à dit : « Père ! Sanctifie-les par ta vérité : ta parole est la vérité »

Plus que jamais, il faut s’appuyer sur la vérité parce que rien ne pourra arrêter ce fleuve impétueux qui passe au milieu de nous.

Paul le déclare dans le livre des Actes 20.30 « … et qu’il s’élèvera du milieu de vous des hommes qui enseignent des choses pernicieuses, pour entraîner les disciples après eux. » 

Le retour de Christ n’est plus envisageable dans cette église œcuménique, même si encore il en est question de temps à autre.

Dans le « Processus Conciliaire se trouve la phrase suivante : Eschatologie ne consiste pas dans le retour du Seigneur, mais dans l’engagement de l’homme, car l’homme accomplira la chaîne de salut, mise en route par Dieu, afin de pouvoir obtenir le salut. Le message biblique du Jugement dernier est également abandonné.

Et encore « nous devons prendre en main le plan du salut. Ce n’est plus Christ à notre place, mais nous à la place de Christ qui devrons sauver le monde »

Pour avoir mis en danger l’œuvre unitaire des autres églises, un frère, pasteur évangélique Wilfried Beck reçu un blâme. Son « erreur » ? Dénoncer l’œcuménisme comme dangereux.

Préparons-nous à des temps difficiles ! Ils viennent aussi sur qu’arrive le jour après la nuit, le soleil après la pluie, La Lumière divine après l’obscurité des Ténèbres.

Le Saint Esprit éclaire tous ceux qui souhaitent marcher dans la lumière, et encore une fois, nous devons nous séparer de Babylone, et ne rien emporter d’impur ; Rien !

De plus en plus, la vérité biblique sera remplacée par la vérité Conciliaire, et seuls, les chrétiens nés de nouveau, dont la foi est ancrée dans le Rocher des siècles pourront tenir ferment lorsque s’élèvera la tourmente à l’échelle mondiale.

Il ne sera plus temps de pleurer, il faudra savoir en qui nous croyons et sur quoi repose notre foi. 

Maintenant, il nous faut prendre une décision : Christ ou l’œcuménisme ? Christ ou Satan ? 

Apocalypse 3/11 – « voici, je viens bientôt. Retiens ce que tu as, afin que personne ne prenne ta couronne »

Je me réjouis de l’avenir prometteur de la venue de Yéshua, Seigneur, Sauveur, et Dieu vivant.

Les hommes vont connaître la folie répandue dans le monde et la folie de l’œcuménisme est déjà révélée.

Ecoutez l’avertissement des sentinelles qui disent la vérité et annoncent la venue de l’Impie, tout en apercevant, derrière, la venue de l’Aurore.

 

Esaïe 21.11et 12 « Oracle sur Duma. On me crie de Séir: Sentinelle, que dis-tu de la nuit ? Sentinelle, que dis-tu de la nuit ? La sentinelle répond: Le matin vient, et la nuit aussi. Si vous voulez interroger, interrogez; Convertissez-vous, et revenez ».

 

Ezéchiel 33.7 « Et toi, fils de l`homme, je t`ai établi comme sentinelle sur la maison d`Israël. Tu dois écouter la parole qui sort de ma bouche, et les avertir de ma part. »

 

Auteur : Naomie, 14 février 2010 Source : http://www.naomiebethel.com/moncombat.htm

horizontal rule

[1] Logo du Centre Œcuménique des Eglises (COE)

[2] Voir également l’article de Bennet, ancien prêtre devenu pasteur évangélique sur le site de la FECE     http://fede-eglises.com/apostasie_Bennett.htm (ndlr)