Bienvenue

Actuellement la FECE est présente dans 50 Pays/Etats

 

Plan du site 

Accueil
Remonter
Eglises membres
Ministères membres
Oeuvres sociales et culturelles
Formation
Notre vision
Meditations
Les dons spirituels
Amour de la vérité
Signes des temps
Communiques
Statuts
FECE-Internationale
Recherche dans site

Siège social de la FIECE
347, route de Labastide
40700 Hagetmau (France)

siege@fede-eglises.com

 

 

Association enregistrée à la  Préfecture des Landes  (France)
N° W402003234
Journal officiel
du 23 juin 2012
 

 Siret :
752 518 860 00016

Copyright © 2005-2017 

Hébergement  one.com.fr

 

QR-Code" du site FECE  

 


                                                  Pasteur Gérard Sadot
 Messages apportés à l'Eglise Chrétienne Evangélique de 84170 Monteux (Carpentras)
 

Retour liste   <-Liste des enseignements 

Les choses vont changer !  

·         Ezéchiel 21:26 : (21:31) « Voici ce que J’annonce, Moi, le Seigneur Dieu: On t’enlèvera ton turban, on ôtera ta couronne. Les choses vont changer ! Les gens simples seront élevés, et les gens importants seront abaissés » (Trad. Parole de Vie)..

 

Paul disait aux chrétiens de Thessalonique:

 

·         Au reste frères... Nous vous prions et nous vous conjurons au Nom du Seigneur Jésus, de marcher de progrès en progrès” (1Thessaloniciens 4:11).

 

Tout ce qui existe est, de par la volonté de Dieu, appelé à croître, à progresser. Ce qui ne progresse pas n’est pas de Dieu. Ainsi, l’apôtre Paul parle des “progrès” de l’église de Thessalonique. Dans une autre épître, il exhorte Timothée:

 

·         “Que tes progrès soient évidents pour tous”.

 

Les progrès de tous et de chacun sont nécessaires. Or, je veux vous dévoiler un secret, l’outil du progrès... Le voulez vous ? … Cet outil qui est entre les « Mains de Dieu », c’est:

 

LA LOI DU CHANGEMENT…

 

Toutefois nous constatons que les hommes s’opposent avec acharnement à tout changement. Ils sont conservateurs par nature. Ils ont peur de ce qui est nouveau, car cela dérangerait leurs habitudes. Ils refusent généralement de s’adapter, ce qui est une des principales causes d’échec. C’est pourquoi il faut comprendre et accepter cette loi du changement.

 

 Tout change en permanence dans l’Univers !

 

En effet, tout change dans l’Univers, et même votre vie. Tous les 7 ans, le corps humain subit une transformation de toutes les cellules. Aucun être vivant ne reste le même ne serait-ce qu’une seconde ! L’évolution de l’Humanité est marquée par de perpétuels changements. Si vous prononcez le mot CuivrE, celui-ci n’est plus le même à la fin quand vous prononcez le E qu’au début où vous avez prononcé le C. Entre temps, si vous étiez descendu dans l'infiniment petit, le domaine de la microphysique, vous auriez constaté que les électrons d’atome de cuivre auraient gravité des milliers de milliards de fois autour du noyau !

 

Dieu Lui même change dans ses manifestations...

 

Quand Il se révèle à Moïse, Il dit:

 

·         Je deviendrai ce que Je deviendrai” !

 

Dans la formule de son Nom, les trois temps sont ensemble, le passé le présent et le futur. Cela signifie que la Révélation de Dieu se déroule dans le temps et l’Histoire, tout cela en opposition avec les dieux de l'Egypte qui eux étaient figés dans une statue de pierre. Certes, dans sa nature profonde, Dieu qui est Amour ne change pas. Mais, dans ses manifestations, celles-ci se renouvellent chaque fois. Son Amour reste toujours absolu. Le mot “Dieu”, en hébreu “EL” signifie “VERS”, ce qui suppose l’idée de déplacement et d’orientation.

 

·       Marc 16:12 : « Après cela, Il se montra sous une autre forme à deux d’entre eux qui étaient en chemin et se rendaient à la campagne ».

 

 

La Loi du changement oblige l’homme à croître !

 

Sans cette loi, l’être humain s’encroûte dans la routine et cela est lourd de conséquences. Quand les caisses enregistreuses ont fait leur apparition, les fabricants ont eu beaucoup de difficultés à les faire accepter aux marchands. Cela leur faisait peur, et les employés disaient que la présence de ces nouvelles machines insinuait qu’ils étaient malhonnêtes. Les marchands protestaient disant que le coût des machines et le temps qu’il fallait pour les faire fonctionner rognerait leur profit. Mais le changement a quand même eu lieu, et aujourd’hui, aucun marchand sain d’esprit ne gérerait un commerce au détail sans l’aide d’une caisse enregistreuse.

 

Les Ennemis du changement

 

a)     Les coutumes ancestrales

 

Ceux qui s’opposent au progrès sont généralement très conservateurs. Ils aiment les “traditions” et sont rigoristes. Ils demandent: “Pourquoi ces changements, c’était bien avant. Nous avons été éduqués comme ça...”.  Ils ressemblent à ceux qui ont dit du temps des apôtres:

 

·         Cet homme (Etienne), nous l’avons entendu dire que Jésus ce Nazaréen, détruira ce lieu et changera les coutumes que Moïse nous a données !” (Actes 6:14).

 

Ça leur était tout à fait insupportable. Ils ne pouvaient admettre de faire le bilan et de voir objectivement la situation... Ils ressemblent à ceux qui disaient du temps de Jésus:

 

·         Le vieux est bon” (cf. Luc 5 : 39)...

 

Ils sont tributaires du passé.

 

·         Ecclésiaste 7:10 : « Ne dis pas : D’où vient que les jours d’autrefois étaient meilleurs que ceux–ci ? Car ta question ne proviendrait pas de la sagesse ».

 

b)    L’autosuffisance

 

·         Je n’ai besoin de rien, je suis bien comme je suis”.

 

Tel était le langage de l’église de Laodicée dans le livre de l’Apocalypse (Chapitre 3: 17). Ce discours montre l’étroitesse d’esprit. Ce type de personne a décrété:

 

·         “La terre est plate, point final”.

 

Ils cataloguent le monde en noir et blanc, bon ou mauvais, classent les individus et les choses. Ils ne changent pas leur vision du monde, même si beaucoup d’éléments viennent prouver le contraire. On leur a “appris que” et ils croient savoir. Ils me font penser à un groupe religieux qui sillonne le France croyant être les seuls dans la Vérité ! Ils n’écoutent qu’un argument, qu’un discours... le leur ! Ils ont raison contre le monde entier. Le grand handicap pour eux est qu’ils ne voient midi qu’à leur porte.

 

c)      La fuite des responsabilités

 

Les hommes en général sont effrayés et ils cherchent tous les moyens d'échapper. Ils blâment facilement les autres de leurs erreurs pour se protéger eux-mêmes. Ils sont incapables de prendre des décisions, ne font pas de choix significatifs dans leur vie, ce sont des Joas modernes. Tant que le sacrificateur Jéhojada le soutenait, Joas est resté debout (cf. 2Rois 12 : 2).

 

·         2Chroniques 24:1718 : « Après la mort de Yehoyada, les chefs de Juda vinrent se prosterner devant le roi. Alors le roi les écouta. 18 Ils abandonnèrent la maison de l’Éternel, le Dieu de leurs pères, et ils rendirent un culte aux Achéra et aux idoles. L’indignation de l’Éternel (se manifesta) contre Juda et sur Jérusalem, parce qu’ils s’étaient ainsi rendus coupables ».

 

Quand celui-ci est mort, le roi Joas s’est écroulé spirituellement. Beaucoup sont comme cela. Ils ont besoin de “béquilles”... Ils ne peuvent rester debout tout seul. Aider les autres implique qu’il ne faut pas agir à leur place, mais les amener à agir par eux même. Certains donc fuient la compétition, ne relèvent aucun défi. Ces personnes s'imposent des limites sûres, bien définies, un cadre de vie duquel ils ne sortiront jamais. Mais Dieu nous force un jour où l’autre à bouger. Il te dit:

 

·         Si tu te crois en sûreté seulement dans une contrée paisible, que feras-tu sur les rives orgueilleuses du Jourdain ?”.

 

Abraham Lincoln a subi des échecs comme magasinier, géomètre, soldat, puis avocat... Ce qui l’a amené vers une autre direction, le préparant à devenir le plus grand président que l’Amérique ait jamais connu. Les changements se sont succédé sous la forme d’échecs répétitifs... mais c’est ainsi qu’il est allé vers sa destinée.

 

Dans la Bible, il nous est parlé de Joseph fils de Jacob. Son itinéraire est ponctué par un changement de vêtements. Au départ, son père Jacob lui a donné :

 

·         une tunique bigarrée. Celle-ci lui a été ôtée, et il a dû prendre…

·         un vêtement d’un esclave, car il fut vendu à des Ismaélites. Plus tard, il a pris…

·         la blouse d’un intendant chez l’égyptien Potiphar. Il a revêtu un habit de prisonnier...

·         Enfin, ce fut le manteau de Byssus comme ministre !

 

D’abord les vêtements de l’abaissement, puis la robe de la Gloire. Il a dû accepter la souffrance, l’incompréhension, l’injustice, l’erreur, la jalousie. Mais il est allé de progrès en progrès. Il s’est retrouvé au sommet.

 

Résistances aux changements

 

Adopter des idées nouvelles implique un temps nécessaire à l’acceptation de ces idées. Les gens différent dans leurs attitudes aux nouveautés, aux idées nouvelles. Après un départ assez lent, un nombre de plus en plus grand de personnes adoptent l’innovation, et ce nombre atteint un maximum, avant de décroître, et de ne plus laisser subsister que quelques retardataires...

 

Il y a cinq groupes:

 

* 2,5% des gens sont des innovateurs, des précurseurs, des pionniers. Ils essaient les nouvelles idées, prennent des risques. Leur trait de personnalité commun est l’esprit d’aventure.

 

* 13,5 % des personnes forment le groupe des adopteurs précoces. Ils inspirent le respect, jouissant d’un statut de leader d’opinion. Ils adoptent les nouvelles idées de bonheur mais avec prudence.

 

* 34 % des consommateurs se situent dans la majorité précoce. Ils aiment les innovations mais sont rarement des meneurs. Leur trait dominant est la réflexion.

 

* 34 % des gens forment la majorité tardive. Ce sont les septiques, qui n'acceptent de changer que quand le poids de l’opinion a montré l’intérêt de l’innovation.

 

* 16 % sont appelés les retardataires. Ils craignent tout changement, se méfient de toute évolution. Ils aiment avant tout la tradition et n’acceptent une innovation que quand elle fait partie de la tradition.

 

                                         Processus d’acceptation                            

 

Il y a des étapes dans l’acceptation de toute nouveauté, différentes phases. Ce qui nous différencie, c’est la vitesse avec laquelle nous accédons à l’étape suivante.

 

Ces stades sont :

 

* L’Indifférence : on n’y prête dans un premier temps qu'une attention toute relative.

 

* La Dérision : les nouveautés provoquent chez nous un sourire narquois quand il ne s’agit pas d’un rire franc.

 

* L’Opposition : nous recherchons toutes les bonnes raisons qui rendraient cette innovation impossible.

 

* l’Evidence : cela n’a-t-il pas toujours existé ?

 

Mais que vous le vouliez ou pas, ça va changer !

 

·         Jacques 1:17 : « tout don excellent et tout cadeau parfait viennent d’en-haut, du Père des lumières, chez lequel il n’y a ni changement, ni ombre de variation ».

 

Il en est un qui ne changera jamais ! Donc si vous vous trouvez en face de Lui, l’un des deux doit changer ! Devinez… qui ? Si vous n’avez pas la solution, je vous la donne de suite :

 

VOUS ALLEZ CHANGER !

 

·       Hébreux 12 : 26 : « 26 … Lui, dont la voix alors ébranla la terre, et qui maintenant a promis disant : « Une fois encore J’ébranlerai, non seulement la terre, mais aussi le ciel ». 27 Or ces mots : « Une fois encore », indiquent le changement des choses ébranlées, comme ayant été créées, afin que celles qui ne sont point ébranlées subsistent. 28 C’est pourquoi, recevant un royaume inébranlable, ayons de la reconnaissance, par laquelle nous rendions à Dieu un culte qui lui soit agréable, avec respect et avec crainte ».

 

Vous n’y échapperez pas et nous découvrons que Dieu en a les moyens :

 

·         « J’ébranlerai, non seulement la terre, mais aussi le ciel ».

 

 

Cinq étapes pour changer

 

Tout ce que nous venons de dire à propos de Joseph précédemment, nous parle de “Changement de mentalité” que la Bible appelle la repentance. Seule la foi dans le Sacrifice Rédempteur et la Résurrection de Jésus-Christ peut opérer ce phénomène.

 

En grec, le mot “métanoïa”, traduit par “repentance” signifie  en effet: “Changement de mentalité”. Pour tout changement significatif dans votre vie il est nécessaire de considérer les cinq étapes suivantes:

 

1)    Déterminez votre véritable personnalité

 

De la modification de votre comportement actuel naîtra un nouvel homme. D’où l’importance de bien se connaître soi-même et de définir les aspects du comportement à modifier. La Bible est le meilleur étalon pour savoir où nous en sommes, car elle est un miroir qui reflète qui nous sommes en vérité. Il y a la personne :

 

·         que nous croyons être,

·         celle que les autres nous reflètent,

·         celle que Dieu connaît... La véritable.

 

La Conversion à Jésus-Christ nous amène à découvrir notre vraie identité. En  Lui, nous savons qui nous sommes.

 

2)    Définissez le genre de personne que vous désirez devenir

 

Sur les rives du lac de Tibériade, Jésus disait à Pierre:

 

·         Désormais, tu seras pêcheurs d’hommes”.

 

Vous allez devenir ce que la Bible dit que vous êtes. Votre vraie personnalité est décrite dans les Ecritures Saintes, et l’Esprit Saint va vous aider à être transformé à l’image de Jésus, le parfait idéal, le modèle, l’exemple suprême. Toute la Bible décrit le caractère et le comportement que Dieu attend de vous. Il a pourvu à ces “mutations” en envoyant l’Esprit pour accomplir cette tâche... Dieu veut le meilleur pour vous. Sachez d’ores et déjà que tout comme Jésus, vous êtes fait pour la “distinction” :

 

·         Cantiques des cantiques 5:10 : « Mon bien aimé se distingue entre 10.000 ! ».

 

3)    Regardez ceux qui réussissent, les bons exemples

 

·         Mieux vaut un qui sait que cent qui cherchent !”.

 

Vous n’êtes pas appelés à la médiocrité, mais à la Gloire. Les bons exemples nous inspirent autant que les mauvais. La Bible dit:

 

·         Fréquente les sages et tu deviendras sage, fréquent les insensés, et tu deviendras un insensé” (Proverbes 13: 20).

 

Comme David, écoutez le “bruit de gens qui marchent” avant de vous lancer dans la bataille. Littéralement le “bruit de gens qui marchent dans la cime des mûriers”.

 

Mûriers” en hébreu, c’est “baka” qui veut dire “Pleurant”. Marchez au-dessus de vos pleurs, de vos lamentations, de votre apitoiement de soi, de tout ce qui produit des larmes dans votre vie, des frustrations (larmes d’échecs passés), de vos colères (larmes de rage), de vos larmes de craintes...

 

·         Car c’est Dieu, l’Eternel qui marche devant toi” (2Samuel 5: 17/25).

 

N’y a-t-il pas des gens qui réussissent dans  la vie ? N’y a-t-il pas des traits de personnalité que vous souhaitez adopter chez quelqu’un de votre entourage ? Y-a-t-il quelqu’un que vous estimez beaucoup ? Nous tenons effectivement en grande partie notre manière d’être de personnes que nous avons imitées, des amis, des fréquentations, des membres de la famille, des enseignants...

 

4)    Puisez la force nécessaire

 

La conversion est un changement de pensées et de cœur dans tous les domaines de notre vie. Cela est provoqué par l’Amour de Dieu et sa Bonté à notre, dont la démonstration a été faite lorsque par notre extrême méchanceté, ayant envoyé Jésus à la croix. Dieu nous a pardonné et purifié de nos péchés par son sang. Cette force pour changer, est dans l’Amour de Dieu manifesté en Jésus-Christ. Nous qui étions indignes, Il nous a rendus dignes, nous qui étions sans force, Il nous a rendus capables !

 

·         Lorsque nous étions sans force, Christ est mort pour nous” (Romains 5:6/8).

 

Dans la prière et la louange à Dieu ces forces nous sont communiquées.

 

·         Esaïe 12: « Vous puiserez avec joie aux sources du Salut ».

 

5)    Relevez les défis et surmontez les rechutes

 

·         Si quelqu’un te frappe sur la joue droite, présente lui encore la gauche !”.

 

Jésus ne parlait pas d’être une lavette et de tout accepter. Il parlait d’une gifle au sens figuré ! Dans la vie il y a des coups-bas, des claques cinglantes. Mais d’après Jésus cela ne doit pas nous amener à baisser les bras, mais bien plutôt à être capable d’en prendre encore, jusqu’à ce que les leçons de la vie soient bien apprises. Après, vous n’aurez plus besoin de tendre l’autre joue !  Qu'aucune rechute ne soit un sujet de découragement, d’abandon, considérant que l’échec de ce que vous regardiez comme le seul espoir soit réduit à néant:

 

·         Je suis tombée, mais je me relèverai” (Michée 7:8).

 

Ne regardez donc plus aux échecs du passé, mais aux victoires que vous allez remporter.

 

·         Ton ancienne prospérité semblera peu de chose, celle qui t’est réservée sera  bien plus grande !” (Job 8:7).

 

·         Tout le monde savait que c’était impossible à faire; puis un jour est venu un homme qui ne le savait pas. Et il l’a fait !” (Churchill).

 

Prenez donc une autre tournure d’esprit !

 

Le Battant apporte toujours une solution.

Le perdant pose toujours un problème.

 

Le Battant a toujours un plan.

Le perdant  a toujours des excuses.

 

Le Battant   dit: “Je le fais”.

Le perdant dit: “Ce n’est pas mon affaire”.

 

Le Battant  voit une solution pour chaque problème.

Le perdant voit un problème pour chaque solution.

 

Le Battant  pense que c’est sans doute difficile mais réalisable.

Le perdant  pense que c’est sans doute réalisable mais trop difficile ! Soyez un BATTANT !

 

Sa Grâce vous soutiendra !

 

Toute destinée glorieuse vient de la Grâce  de Dieu, c’est  dire de sa “Faveur imméritée”. Jésus a connu l’honneur et la dignité sur cette terre. Cela vient de la faveur de Dieu et des hommes (Luc 2:5 2). La Grâce est un des ingrédients de sa vie.

 

La Bible déclare dans le Psaume 30: 5:

 

·          Dans Sa Grâce, il y a la vie...”.

 

Cela veut dire que la qualité de la vie d’un homme est déterminée pas le niveau de faveur qui lui est accordé. Plus loin le Psalmiste dit:

 

·         Eternel, par ta grâce tu avais affermi ma montagne...” (Psaume 30: 7).

 

La Grâce, ou faveur de Dieu détermine la force de votre vie. Elle détermine combien vous allez progresser. Le mot “Grâce” signifie aussi “beauté, épanouissement, réalisation, influence, etc.”. C’est la raison pour laquelle David dit:

 

·         Tu te lèveras et tu auras pitié de Sion, car le temps de lui faire grâce, le temps est arrivé à son terme” (Psaume 102: 14).

 

Souvenez-vous donc que l’Ecriture dit :

 

·         Cela ne dépend pas de celui qui veut, ni de celui qui court, mais de Dieu qui fait miséricorde” (Romains 9: 16).

 

Si vous n’avez pas la grâce de Dieu dans votre vie, vous pourrez “faire des pieds et des mains”, vous ne réussirez pas, et vous ne ferez aucun progrès dans votre vie. Beaucoup meurent dans leur vie après avoir durement travaillé, et jamais rien de significatif ne s’est produit dans leur vie. La Grâce a été absente. L’apôtre Paul dit:

 

·         Je suis ce que je suis par la Grâce de Dieu” (1Corinthiens 15: 12).

 

Vous pouvez prendre les bonnes résolutions dont nous avons parlé dans cette méditation, mais il faut que cela soit couronné par la Grâce pour faire de réels progrès. Rappelez-vous que la promotion, l’élévation ne peut venir ni de l’Orient, ni de l’Occident, ni du désert (Psaume 75: 6). Mais quand vous avez la faveur de Dieu, vous obtenez aussi la faveur des hommes. Vous ne pouvez avoir la grâce de Dieu et être méprisé des hommes.

 

La Grâce vous ouvre des portes qui sont fermées pour les autres. Quand la faveur de Dieu est là, l’aide vient du Ciel particulièrement au moment du besoin.

 

·         Tu bénis le juste, ô Eternel, tu l’entoures de ta Grâce comme d’un bouclier” (Psaume 5:12).

 

La Grâce est l’Héritage du juste. Pour cela il faut accepter que le Sang de Jésus qui a été versé sur la croix vous lave de tout péché et qu’aux yeux de Dieu, après vous être repenti de vos péchés, vous croyez en cette Justice qui est votre maintenant, c’est à dire que vous sachiez qu'aux yeux de Dieu “Vous n’avez jamais péché”. Telle est l’œuvre du Sang de Jésus. Il vous rend juste, non pas “comme si vous n’aviez jamais péché”, mais le sang fait que vous êtes “justes”, ce qui veut dire: “vous n’avez jamais péché !”. De là vient la Grâce. Quelle puissance ! Alors ta vie prend une autre tournure et elle peut aller de progrès en progrès.

 

·         Mon ami, monte plus-haut !” (Luc 14: 10).

 

“Ma Grâce te suffit !”

2Corinthiens 12: 7/10

 

Paul avait provisoirement une écharde dans la chair qui lui causait depuis un certain temps pas mal de souffrances. Cette “écharde” n’était pas une maladie quelconque (du reste, une écharde n’est pas une maladie !), mais un “ange de Satan” qui le souffletait... Il a demandé par trois fois au Seigneur de l’enlever. Et il a obtenu une réponse:

 

·         Ma Grâce te suffit, car ma puissance s’accomplit dans la faiblesse”.

 

Nombre de biblistes en ont conclu que Paul s’est résigné à cette situation et qu’il a gardé son écharde jusqu’à la fin. Mais, ce n’est que pure interprétation. Paul avait demandé que le Seigneur ôte cette écharde, et Jésus lui a répondu:

 

·         Ma Grâce TE suffit”.

 

En d’autres termes, c’est toi Paul, et toi seul, avec ma Grâce qui doit l’enlever, car si tu ne le fais pas toi-même, Moi, Jésus, Je ne le ferais pas: “Ma Grâce te suffit”, et elle t’est accordée pour que tu puisses enlever cette écharde toi-même !

 

Tant que Paul a cru que c’était le Seigneur qui devait l’éloigner, l’écharde a continué de le meurtrir. Mais, quand il a compris la leçon, celle-ci ne pouvait subsister devant la Grâce. Non, la Grâce ne nous invite pas au fatalisme ou à la résignation, elle nous est donnée comme une arme pour se battre. Battez-vous avec la Grâce de Dieu. Mettez-vous la “Grâce” ou “Casque du Salut” bien en tête ! Cette Grâce est amplement suffisante pour tous les problèmes de la vie.

 

Dès maintenant de grands changements arrivent dans votre vie !

 

Vous allez bénéficier d’une paix qui surpasse toute intelligence !

 

·         Esaïe 38:17 : « Voici que mon amertume elle-même s’est changée en paix. Toi-même as pris plaisir à retirer mon âme du gouffre du néant, car Tu as jeté derrière Ton dos tous mes péchés ».

 

Vous allez découvrir votre vraie personnalité !

 

·         1Samuel 10:6 : « L’Esprit de l’Éternel s’emparera de toi, tu prophétiseras avec eux et tu seras changé en un autre homme ».

 

Même vos déceptions vont devenir des sources rafraichissantes !

 

·         Esaïe 35:7 : « Le mirage se changera en étang et la terre de la soif en fontaines d’eaux; dans le repaire où se couchaient les chacals, il y aura un emplacement pour les roseaux et les joncs ».

 

Ce qui est rude et qui pourrait vous blesser sera aplani !

 

Esaïe 40:4 : « Que toute vallée soit élevée, que toute montagne et toute colline soient abaissées ! Que les reliefs se changent en terrain plat et les escarpements en vallon ! ».

 

Vos circonstances vont prendre une tournure favorable !

 

·         Daniel 2:21 : « A lui appartiennent la sagesse et la force. C’est Lui qui change les temps et les circonstances, qui renverse les rois et qui établit les rois, qui donne la sagesse aux sages et la science à ceux qui ont de l’intelligence ».

 

L’eau de la tristesse deviendra le vin de la joie !

 

·         Jean 16:20 : « En vérité, en vérité, Je vous le dis, vous pleurerez et vous vous lamenterez, et le monde se réjouira: vous serez dans la tristesse, mais votre tristesse sera changée en joie ».

 

L’aspect, le visage de votre vie va rayonner !

 

·         Luc 9:29 : « Pendant qu’il priait, l’aspect de son visage changea, et son vêtement devint d’une éclatante blancheur ».

 

Le meilleur vous est réservé pour la fin !

 

·         Jean 2 : 9 : « 9 L’organisateur du repas goûta l’eau changée en vin; il ne savait pas d’où venait ce vin, tandis que les serviteurs qui avaient puisé l’eau le savaient; 10 il appela l’époux et lui dit: Tout homme sert d’abord le bon vin, puis le moins bon après qu’on s’est enivré; Toi, Tu as gardé le bon vin jusqu’à présent. 11 Tel fut à Cana en Galilée, le commencement des miracles que fit Jésus. Il manifesta sa gloire, et ses disciples crurent en Lui ».

 

Ces changements vont se produire très vite !

 

·         1Corinthiens 15:52 : « en un instant, en un clin d’œil, à la dernière trompette. Car elle sonnera, et les morts ressusciteront incorruptibles, et nous, nous serons changés » (…).

 

C’est toujours dans la Capacité Divine de faire de telles choses instantanément, et Il va les faire dans votre vie !

 

AMEN !

 

Méditations d'autres auteurs 

Retour accueil