Bienvenue

Actuellement la FECE est présente dans 50 Pays/Etats

 

Plan du site 

Accueil
Remonter
Eglises membres
Ministères membres
Oeuvres sociales et culturelles
Formation
Notre vision
Meditations
Les dons spirituels
Amour de la vérité
Signes des temps
Communiques
Statuts
FECE-Internationale
Recherche dans site

Siège social de la FIECE
347, route de Labastide
40700 Hagetmau (France)

siege@fede-eglises.com

 

 

Association enregistrée à la  Préfecture des Landes  (France)
N° W402003234
Journal officiel
du 23 juin 2012
 

 Siret :
752 518 860 00016

Copyright © 2005-2017 

Hébergement  one.com.fr

 

QR-Code" du site FECE  

 


                                                  Pasteur Gérard Sadot
 Messages apportés à l'Eglise Chrétienne Evangélique de 84170 Monteux (Carpentras)
 

Retour liste   <-Liste des enseignements 

Devenir des maîtres en Christ 

Hébreux 5: 11/14. 

·         « 11 A ce sujet, nous avons beaucoup à dire, et des choses difficiles à expliquer, parce que vous êtes devenus lents à comprendre. 12 Alors que vous devriez, avec le temps, être des maîtres, vous avez de nouveau besoin qu’on vous enseigne les premiers principes élémentaires des oracles de Dieu: vous en êtes venus à avoir besoin de lait et non d’une nourriture solide. 13 Or quiconque en est au lait n’a pas l’expérience de la parole de justice, car il est un enfant. 14 Mais la nourriture solide est pour les hommes faits, pour ceux qui, par l’usage, ont le sens exercé au discernement du bien et du mal ». 

Si nous visons l’excellence dans le prophétisme, nous devons donc devenir des maîtres. Jésus est le Maître suprême. Le Maître des maîtres, et comme nous l’avons dit, le Roi des rois, le Seigneur des seigneurs, le Prophète des prophètes. Le prophète Galiléen habite en nous...  

Nous connaissons: 

* le Christ Prophétique, Celui qui devait Venir. Celui qui a été annoncé dans l’ancien Testament.(Jésus a toujours été prophétique, tous ses gestes et toues ses paroles sont prophétiques. Il est le “Prophète des prophètes”) (Genèse 3: 15).

 

* le Christ Historique, Celui qui est Venu (Actes 10:37/43). Celui qui es venu et dont nous font part les quatre Evangiles.

 

* le Christ Expérimental, Celui qui Vient (Hébreux 13: 8). Celui des Actes des Apôtres et de l’Histoire de l’Eglise depuis 2000 ans.

 

* le Christ Monarchique, Il est Celui qui Reviendra  (Daniel 2: 44/45) 

 

Le Christ Intérieur

 

·         “Il lui a plu de révéler en moi son Fils” (Galates 1:16).  

Nous voulons entrer plus en avant dans cette “révélation” de Christ en nous. Paul nous parle du “Christ Intérieur”.  

·         Christ en vous, l’espérance de la Gloire” (Colossiens 1:27).  

Il semble que c’est une obsession chez Paul. Tout ce qu'il dit, c’est que le Christ est en nous, que nous sommes transformés en la même image par l’Esprit, que nous sommes prédestinés à être semblable à l’image du Fils...   

Ecoutez ce que dit T.L. Osborn, l’un des plus grands

évangélistes de notre siècle:  

* “L’homme à la droite de Dieu qui m’aime et mourut pour moi vit maintenant et pour toujours pour moi. Il est la réponse de Dieu au cri universel de l’humanité. Il était Dieu manifesté en  chair.  

- Jésus n’était pas un philosophe cherchant la vérité: Il était la Vérité.

- Il n’était pas un mystique. Il était la réalité.

- Il n’était pas un visionnaire. Il était la lumière du monde.

- Il ne discutait pas, Il n’était jamais pressé ou effrayé.

- Il ne montra nulle faiblesse.

- Il n’hésitait jamais. Il était toujours prêt, Il était sûr.

- Il avait de l’assurance dans tout ce qu’Il disait ou faisait.

- Il n’avait nul sentiment de péché, et n’avait pas besoin de pardon.

- Il n’avait pas besoin de conseil, et Il n’en cherchait pas.

- Il savait d’où Il était venu, et où Il allait, et pourquoi Il était venu.

- Il savait qui Il était.

- Il connaissait le Père et connaissait tout ce qui concerne le Ciel.

- Il savait où Il allait.

- Il connaissait l’homme.

- Il connaissait Satan.  

- Il ne lui manquait rien et n’avait pas de limitations. Et, nous sommes (re) créés dans le Christ-Jésus. Nous sommes en Christ. Nous sommes ses membres. Jésus ne connaissait pas le sentiment de peur, ni de défaite.  

- Il ne reculait ni devant la souffrance, ni devant un traitement brutal.

- Il était le Maître lorsqu’Il fut arrêté.

- Il était le Maître lors de son jugement.

- Il était Tout-Puissant et cependant un homme. Et Il vit en nous.  

Christ vit en moi” (Galates 2:20) 

-“Afin que Christ habite dans nos cœurs par la foi” (Ephésiens 3:17).

- “Christ en nous, l’Espérance de la Gloire” (Colossiens 1:27),

- “Christ notre vie” (Colossiens 3:4).

- “C’est par Lui que vous êtes en Jésus-Christ” (1Corinthiens 1:30).

- “Jésus-Christ est en vous” (2Corinthiens 13:5)” (T.L. Osborn). 

Chacun de vous est un original. Il n’y en a pas deux comme toi. Il y a en toi des possibilités de progrès. Tu es né de nouveau avec des talents, des aptitudes, des forces bien plus grandes que tu ne peux le concevoir à première vue. Il y a en toi un “dépôt de la foi”.  

2Timothée 1:13/14:  

·         Retiens dans la foi et dans l’amour qui est en Jésus-Christ le modèle des saines paroles que tu as reçues de moi. Garde le bon dépôt, par le Saint-Esprit qui habite en nous”. 

Garder ce dépôt, signifie le “prendre en considération”. 

Les dons qui existaient chez tes ancêtres et que tu admires, existent en toi-même également, ainsi que bien d’autres encore, dont, jusqu’ici, tu ne savais rien, et grâce auxquels tu peux accomplir ce qu’aucun autre ne saurait faire comme toi ! C’est ce que Paul affirmait à Timothée:  

·         “Je rends grâce à Dieu que mes ancêtres ont servi, et que je sers avec une conscience pure, de ce que jour et nuit, je me souviens continuellement de toi dans mes prières, me rappelant avec larmes, et désirant te voir afin d’être rempli de joie, gardant le souvenir de la foi sincère qui est en toi, qui habita d’abord dans ton aïeule Loïs & dans ta mère Eunice, et qui, j’en suis persuadé, habite aussi en toi. C’est pourquoi je t’exhorte à ranimer la flamme du don de Dieu que tu as reçu par l’imposition de mes mains...” (2Timothée 1:3/6ss.). 

Voilà quel était le dépôt qui était en Timothée : “la foi”. 

- Tu es porteur de germes de vie. Il y a des aptitudes divines en toi. Des forces créatrices. Il y a des facultés en toi.

- Tu vas les libérer et les développer. Toute valeur non entretenue à tendance à disparaître... Mais toi, tu vas les exercer. La vie est créatricE. L’Esprit de Dieu t’habite et créé le mouvement et le mouvement te fera ETRE quelqu’un.  

- Tu peux atteindre des buts élevés. La croissance est une des lois de la vie.  

- Tu vas grandir. Pour cela il te faudra devenir conscient de la Présence de ce trésor en toi, et prendre possession de ces valeurs et de ces richesses. 

- Tu vas ouvrir les yeux sur ces magnifiques richesses, possibilités de maîtriser la vie et te donner le courage de libérer ta foi. Maintenant c’est à toi de passer à l’action et de déployer ton pouvoir.  

- Tu vas être surpris de ce qui va surgir de toi.  

- Tu vas t’apercevoir que tu n’as fait jusqu’ici que limiter toi-même tes possibilités, qui sont immenses.  

 

Conditions pour réaliser cette maîtrise 

1) Tu dois croire dans cet investissement divin en toi...

 

Galates 5:22: “le fruit de l’Esprit... c’est la maîtrise de soi”. 

(dans l’original grec : Force intérieure, ‘Kratéïa’).  

·         Lors du grand incendie de San Francisco, une femme paralysée des deux jambes depuis des années recouvra l’usage de la marche à la vue de sa maison en flammes, et sauva son enfant, grâce à une force intérieure qui jaillit tout à coup en elle !”. 

Commence à affirmer ce pouvoir en agissanT. Des forces intérieures vont venir t’aider. Elles rendront ton action toujours plus facile. Tu seras récompensé de la confiance que tu auras mise dans ce “dépôt de la foi”. Des possibilités surprenantes de succès vont se présenter. Des énergies inconnues jailliront de toi. Elles vont t’aider à atteindre tes buts, tes rêves les plus hardis, que tu avais crus irréalisables jusqu’ici.  

N’attendez plus des situations d’urgence ! 

Faudra-t-il que « La Vie” t’oblige à un coup soudain, à l’imprévu pour t’obliger à réaliser quelque chose d’exceptionnel. N’attends pas que l’éperon de la douleur te contraigne à réagir et à utiliser courageusement tes forces, où à aller dans telle ou telle direction... Jésus disait à Saul de Tarse sur le chemin de Damas:  

·         Il te serait dur de regimber contre l’aiguillon”.  

La discipline de l’aiguillon à bœuf

(Actes 26:14) 

Cette expression était une citation d’une tragédie grecque (la trilogie orestienne d’Eschyle, qu’on joue encore fréquemment de nos jours). Dans la première des trois tragédies Agamemnon, Egisthe s’adresse au chœur en disant: “Cette vue ne t’invite-t-elle pas à réfléchir ? Alors ne regimbe pas contre l’aiguillon, de peur de trébucher et de te blesser”. 

Dans le contexte,  le Seigneur était en train de mâter Saul de Tarse... Il fut ébloui par la lumière de Son Amour. Pendant trois jours il ne vit plus rien du tout. Il a commencé l’apprentissage de la DEPENDANCE de Dieu... Et à recevoir des ordres : 

·         On te dira...”.  

Il a appris à reconnaître cette voix dès le début :  

·         Qui es-tu Seigneur ?”. 

Et il a entendu :  

·         Je Suis Jésus que tu persécutes”...  

On ne peut reconnaître Sa Voix que quand on a été ébloui, aveuglé & terrassé par Sa Lumière et qu’on a mordu la poussière... Là on est prêt à se soumettre...  

·         Mes brebis entendent Ma Voix, et elles Me suivent”.  

Alors on est prêt à bien entendre et reconnaître Celui qui nous parle. On était vraiment attentif à sa Voix quand on s’est converti. La lumière était si belle, si chaleureuse, si bonne... et avec le temps, ça s’est estompé... Vous vous êtes étiolé dans votre relation avec Lui... Cette expression offre l’image “d’un homme torturé par son conscience”. Il y avait en lui quelque chose qui se révoltait contre l’œuvre inhumaine qu’il avait entreprise... 

L’aiguillon à bœuf : une force de réaction (Stimulation):  

Dans les circonstances de notre vie chrétienne, nous rencontrons nombre de situations qui sont « un aiguillon à bœuf » et nous obligent à réagir, et ce de la bonne manière. Pensez au bœuf, cette masse de muscles, cette puissance inutile quand celui-ci est affalé et qu’il n’a pas envie de bouger, alors qu’il le faut ! En pénétrant dans la chair du bœuf, l’aiguillon provoque immédiatement une réaction normale, saine qui oblige à se relever et aller de l’avant ! Vous ne pouvez ne pas avoir une réaction saine, positive. Bénissez vos ennemis ! 

L’aiguillon à bœuf : une sagesse instinctive :  

Il a clairement connu la direction qu’il devait suivre. Automatiquement. Sa vie a pris dès lors un autre sens. L’aiguillon lui montrait le chemin qu’il devait suivre. La direction divine vous sera communiquée. Ça peut parfois être douloureux !  

·         Ce n’est pas à l’homme quand il marche à diriger ses pas”. 

Mais, tu n’es pas obligé d’attendre des situations d’urgence... Nous attendons que trop souvent que les “Philistins soient sur nous” pour Réveiller la force de Dieu en nous. En Jésus-Christ tu es un Samson... N’attend pas qu’une Délila te “réveille”? Le pouvoir ne doit pas sommeiller en toi.  

La chair” = La “nature humaine ordinaire, avec ses mauvais penchants”. L’Esprit, c’est la nature de Dieu en nous, sa nature divine dont on est participant. Dieu ne fait pas de toi un être ordinaire. C’est pourquoi, l’Adversaire nous pousse dans les convoitises charnelles. Il veut qu’on devienne comme n’importe qui. Mais, en Jésus-Christ vous n’êtes plus n’importe qui ! 

Un flambeau est en toi ! 

* Les cruches de Gédéon ont dues être brisées pour que les flambeaux (lumière, chaleur et énergie) qui étaient en elles soient libérées

Des défis vont se présenter tel Saül devant faire face aux menaces de Naschash. Le temps vient où il faudra faire la preuve que tu es chrétien. Des puissances latentes d’héroïsme, de maîtrise veulent t’élever au-dessus du niveau de l’homme ordinaire, moyen, qui craint tout changement. N’attend pas des situations d’urgence pour réagir. Cette puissance est déjà en toi. Elle n’agit que de temps en temps. Hélas ! Pourtant elles sont toujours là et disponibles.  

·         Mets en œuvre ton Salut”.  

Ne sois plus soumis aux contingences terrestres. Le miraculeux est un droit de la nouvelle naissance

C’est par toi que le Salut et la Délivrance doivent surgir. Si tu ne parles pas maintenant, alors, il surgira par ailleurs. C’est ce que Mardochée disait à Esther. Tu disposes de privilèges royaux comme Esther en Jésus-Christ:  

·         Ne t'imagines (combien de faux raisonnements !?) pas que tu échapperas seule d'entre tous les Juifs parce que tu es dans la maison du roi (combien de chrétiens se croient en sécurité dans la “maison du roi” !?), car, si tu te tais maintenant, le secours et la délivrance surgiront d’autre part pour les Juifs, et toi et la maison de ton père vous périrez. Et qui sais si ce n’est pas pour un temps comme celui-ci que tu es parvenue à la royauté ?” (Esther 4:13/14). 

 Comment est-ce que “tu parles”? Comment peux-tu parler à Dieu? Le Sang d’Abel parle. Pourquoi ? Il a fait “un don” que Dieu a agréé. Voilà comment on “parle” quand on a la foi ! Et s’il te faut aller jusqu’au “don” de sa propre vie ! Quelqu’un qui croit, c’est quelqu’un que parle par ses “dons” à Dieu. Ces “dons” ont alors la “valeur du sang”. Un don qui n’a pas la “valeur du sang” ne peut pas vraiment “parler”, ça ne veut rien dire ! Faire un tel don avec cette mentalité que “s’il fallait donner sa vie on le ferait, quoi qu’il nous en coûte”. Et, ça, ça parle ! Vas-tu “parler” à Dieu aujourd’hui ? Un tel don, Dieu le fera “parler” pour toi longtemps sur terre: Voilà un homme qui aimait vraiment Dieu, quel exemple de foi ! Tu peux inspirer toute une lignée d’hommes de foi. Voilà pourquoi Abel est cité en premier dans cette liste.  

2) Aies le courage d’être audacieux ! 

A l’heure du danger, de nombreuses personnes “ordinaires” sont révélées des héros. Ils s’ignoraient être potentiellement des Héros. Ils ont puisé en eux la force et l’adresse, le calme, la présence d’esprit, la maîtrise de soi, qui leur ont permis de surmonter la difficulté...  

Prononce un “oui” courageux, enthousiasme plein de feu. “Oui Seigneur”, est une formule qui a fait faire des exploits à de nombreuses personnes dans l’Histoire. La crainte conduit à l’impuissance. “On n’ose rien faire par peur d’échouer, de s’imposer”. Celui qui craint est entravé et lié. Paul disait à Timothée qu’une seule chose peut délivrer de la crainte, c’est d’être conscient qu’on est uni à l’Esprit de Dieu, au point d’oublier toute idée craintive et nos limites. Alors, des forces insoupçonnées font irruption en nous...  

Seul triomphe celui qui ose entreprendre l’impossible, avec la foi dans sa réussite : 

·         A quoi sert-il d’avoir une voiture de 75 chevaux s’il y a un âne au volant ?”.  

Sois délivré de la superstition de ton impuissance. Dès que tu auras supprimé cette superstition des soupapes vont s’ouvrir qui empêchaient jusque là l’afflux de la puissance de Dieu en toi. Ne sois pas lié par une fausse modestie. Ce que les autres ont fait, tu peux le faire et le vivre. C’est pourquoi l’Ecriture nous donne tant d’exemples de héros, de géants de la foi. Pourtant, comme Elie, tous ces hommes & ces femmes étaient de la même nature que nous. Où si vous voulez, vous êtes de la même nature qu’eux ! Voilà ce que fait votre nouvelle naissance. Elie ne devient plus un prophète exceptionnel, un cas isolé, vous pouvez tous devenir des ”Elie”, des “Samson”, des “David” etc. C’est Jésus qui affirme cela en disant que le plus petit dans le royaume de Dieu est plus grand que tous ceux-là!  

Donc, ne dis plus : 

·         Je voudrais bien atteindre tel but, mais je n’en n’ai pas la force”. 

Ne te laisses pas décourager par les échecs, considère les comme de simples épreuves, un exercice de ta fermeté, de ton assurance, de ta maîtrise, de ta constance. Recommence. tout obstacle est un moyen une occasion de libérer la capacité de Dieu en toi, des ressources inutilisées. Dès que la difficulté approche, crois dans le potentiel divin placé en toi.  

De cette manière, tu vas mettre une masse d’énergie en mouvement, et qui ne s’arrêtera pas de sitôt. L’obstacle est un stimulant secret... : 

·         dans l’orage il y a la puissance destinée à te propulser en avant”.  

Tu peux chanter dans la tempête et dans la nuit, le chant de la foi invincible.  

·         Tu te sentiras en sécurité au milieu des bouleversements de la vie : “Quand une armée se lèverait contre moi, mon cœur n’aurait aucune crainte; si une guerre s’élevait contre moi, je serais malgré tout cela plein de confiance” (Psaume 27:3). Ce qui fait échouer le craintif t’ouvrira des voies nouvelles.  

·         Il y a en toi un élan que te pousse vers quelque chose, et tu as le pouvoir d’y arriver.  

Cet élan ressemble à cet instinct qui était dans Hadad, comme un Appel au-dedans de lui... une sorte de nostalgie de sa terre natale. Edomite, il avait fuit en Egypte. Il avait tout ce qu’il fallait auprès du Pharaon. Mais il dit au Pharaon:  

·         Laisse-moi partir dans mon pays”. Le Pharaon lui dit:  

·         Que te manque-t-il auprès de moi, pour que tu désires aller dans ton pays ? Il répondit: Rien, mais laisse moi quand même partir !” (1Rois 11:21/22).  

C’était irrésistible. Un mal du pays...  

Tu vas bénéficier du “phénomène Toutes choses”... 

·         toutes choses concourent au bien de ceux qui aiment Dieu”.  

Cela veut dire que quand quoi que ce soit arrive, “toutes choses” sont des circonstances ordonnées par Dieu et se mettent à ton service pour ton bien.  

·         Toutes choses” dans l’Univers que tu ne vois pas se mettent  en œuvre pour toi.  

·         Toutes choses” agissent de manière invisible et silencieuse pour ton bien. 

Tu es fait pour la distinction 

3) Capte la solution inspirée qui arrive dans ton esprit... 

Le Saint-Esprit veut te communiquer ses pensées divines. Voilà pourquoi Paul dit:  

·         que la communication du Saint-Esprit soit avec vous tous” (2Corinthiens 13 : 13). 

Pour cela, je demeure dans une ambiance intérieure calme, détendue, de paix, de méditation. Pour cela il faut trouver un endroit où tu ne seras pas dérangé ou interrompu. Dans le Silence, quand tu as fait taire les bruits de la terre, des sources secrètes se mettent à couler, et de nouvelles idées commencent à vibrer en toi. Dans le Silence t’est donnée la réponse aux questions essentielles : 

·         “Quelle voie dois-je suivre ? Que faire pour aller de l’avant ?”.  

·         Cherche ton Père qui est dans le lieu secret”.  

Il est impossible sans détente, que des idées divines soient libérées dans l’esprit. Il faut que ton esprit soit libre. “C’est dans le calme et la confiance que sera votre force” (Esaïe 30:15). Des idées vont venir soudain, comme si elles tombaient du ciel.  

·         “Et tu entendras derrière toi une voix (intérieure) qui diras: Voici le chemin, marchez-y !” (Esaïe 30:21).  

Cela veut dire que tu seras inspiré dans tes décisions. Tu sauras quoi faire avec exactitude. A chaque carrefour, la bonne direction te sera indiquée. J’ouvre grand les écoutilles de mon cœur. Le domaine prophétique ne consiste pas tant dans le volume de paroles qu’on va émettre, que dans la qualité d’écoute ! La qualité d’écoute est la chose la plus importante qui soit

Paul pouvait être perplexe quand il a compris que l’Esprit les a empêchés d’aller en Asie et en Bythinie. Mais dans la nuit (repos et calme, détente), son esprit a pu recevoir une communication divine :  

·         passes en Macédoine” (Actes 16).  

La solution du problème est arrivée dans ce climat, cet état de repos. La solution de tous tes problèmes te sera révélée. Abandonne ton problème au Seigneur et la solution viendra. (Songe, rêve, vision etc.). Dieu travaille dans le repos.  

La musique peut aussi t’aider ! 

Elle peut produire un tel état de détente et de réceptivité. Parce que la musique inspirée peut produire la solution (Elie demande une harpe pour prophétiser). Il reçoit l’inspiration divine, il sait alors ce qu’il doit faire clairement. Il sait aussi que ça vient de Dieu. La solution vient de Dieu. Il dira : 

·         faites des fosses, creusez des fosses..”.  

Les prophètes lévites, fils de Koré, d’Héman, d’Asaph, de Jéduthun, “qui prophétisaient au son de la harpe, selon les ordres du roi... pour louer et célébrer l’Eternel” ont recueillis les Psaumes. Ils étaient prophètes à cause de leurs cantiques inspirés, tels Myriam et Débora (1Chroniques 25:1/3; Exode 15:20; Juges 5). L’aide du jeûne et de la prière a cet effet aussi de capter la pensée de Dieu plus facilement.  

4) Accompli chaque tâche quotidienne avec joie ! 

·         A chaque jour suffit sa peine”.  

Plus tu mettras d’amour et de joie dans ce que tu fais, plus ton travail deviendra aisé et plus grande sera ta productivité. Le précieux trésor d’un homme c’est le travail. En agissant ainsi, tu vas dépasser de loin la moyenne. Alors, tu atteindras des sommets. Mais, arrivé là, d’autres buts plus élevés t’attendent. Que l’on te blâme ou qu’on te louange ne doit pas t’influencer. Ce qui compte n’est pas ce que les autres pensent de toi, mais ce que Dieu veut. Tu es quelqu’un de noble. Des impulsions de vie vont balayer les obstacles de ton chemin. Un soleil de possibilités infinies se lèvera à l’horizon. L’Esprit de Vie agira au travers de toi. Et là où est cet Esprit de Vie, règnent la liberté, la plénitude et la perfection. “La Vie, le Mouvement et l’être”. Tu vas devenir quelqu’un, Etre quelqu’un. Si tu te mets en mouvement, tu vas devenir quelqu’un. 

 

Méditations d'autres auteurs 

Retour accueil