Bienvenue

Actuellement la FECE est présente dans 49 Pays/Etats

 

Plan du site 

Accueil
Remonter
Eglises membres
Ministères membres
Oeuvres sociales et culturelles
Formation
Notre vision
Meditations
Les dons spirituels
Amour de la vérité
Signes des temps
Communiques
Statuts
FECE-Internationale
Recherche dans site

Siège social de la FIECE
347, route de Labastide
40700 Hagetmau (France)

siege@fede-eglises.com

 

 

Association enregistrée à la  Préfecture des Landes  (France)
N° W402003234
Journal officiel
du 23 juin 2012
 

 Siret :
752 518 860 00016

Copyright © 2005-2017 

Hébergement  one.com.fr

 

QR-Code" du site FECE  

 


                                                  Pasteur Gérard Sadot
 Messages apportés à l'Eglise Chrétienne Evangélique de 84170 Monteux (Carpentras)
 

Retour liste   <-Liste des enseignements 

ATTENDEZ-VOUS À L’IMPREVISIBLE !
 

Vous avez sans doute remarqué que ce que vous aviez espéré ne se réalise pas tout à fait ou pas du tout comme vous escomptiez que cela soit ! Rien n’arrive comme prévu. Vous attendiez que ceci ou cela se produise… mais quelque chose d’autre est venu contrarier vos projets ! C’est pourquoi ne dites pas :

·         « demain nous ferons ceci ou cela, mais dites plutôt: Si Dieu le veut ».

Jacques 4 : 13/15 : « … Eh bien, maintenant ! Vous qui dites: Aujourd’hui ou demain nous irons dans telle ville, nous y passerons l’année, nous ferons du commerce et nous gagnerons de l’argent ! 14 Vous qui ne savez pas ce que demain sera votre vie, car vous êtes une vapeur qui paraît un instant, puis disparaît. 15 Que ne dites-vous au contraire: Si le Seigneur le veut, nous vivrons et nous ferons ceci ou cela… ». 

·          « … Eh bien, maintenant ! Vous qui dites ... ». 

C’est présomptueux de parler et déclarer quoi que ce soit si vous n’avez pas recherché Sa Volonté… faites attention aux paroles que vous dites car elles peuvent diriger tout le cours de votre existence, et ce, dans une mauvaise direction ! 

·         « Aujourd’hui ou demain nous irons dans telle ville, nous y passerons l’année, nous ferons du commerce et nous gagnerons de l’argent ! ». 

Dieu n’est pas contre le fait de gagner de l’argent, mais ici, il est clair que Jacques fait allusion à de mauvaises motivations ne sont pas très saines. « L’homme forme bien des projets dans son cœur mais la réponse vient de la bouche de l’Eternel » (Proverbes 16: 1). 

·         « … car vous êtes une vapeur qui paraît un instant, puis disparaît ». 

En d’autres termes réalisez que vous n’êtes pas grand-chose, et que votre vie est éphémère, et que votre suffisance est très insuffisante ! Consultez plutôt Celui qui est éternel et vit à jamais ! 

·         « Que ne dites-vous au contraire: Si le Seigneur le veut ! ».  

Ce n’est pas du fatalisme. Mais voilà la Sagesse : après avoir formulé votre projet il faut le soumettre à Dieu  et si nous le lui avons soumis et si nous connaissons sa Volonté, alors on peut s’engager! 

·         « … nous vivrons et nous ferons ceci ou cela… ». 

Effectivement on peut alors y aller franchement !

Le problème de beaucoup de chrétiens est qu’ils ne consultent pas la Volonté de Dieu avant de se lancer dans quelque entreprise que ce soit. Il faut que la sève du cep (La Vie, et l’Avis de Jésus) passe dans les sarments (dans nos cœurs tout simplement et naturellement sans obstacles) pour qu’ils portent beaucoup de fruit ! Le temps passé avec Dieu n’est jamais du temps de perdu et votre Père qui voit dans le secret vous le rendra ! « Oui, Dieu voulant ! » Car, Il se plaît à nous contrarier quand nous ne Le consultons pas (...) !

 

L’IMPREVISIBLE COMME A L’EPOQUE DE NOE !

Pourquoi à cette époque là ils n’ont pas anticipé la catastrophe et discerné ce qui allait arriver ? Ils allaient à la perdition sans le savoir !

Il y a cinq raisons principales à cela :

L’INCREDULITE (envers Dieu) ! Ils ne croyaient pas la prédication de Noé et ils se moquaient de lui lors de la construction du gigantesque navire ! Ils ne voulaient pas accepter les avertissements et quand le Déluge est arrivé, ils ne se doutaient de rien !

L’INSOUCIANCE (vis-à-vis de leur âme) ! Ils ne s’inquiétaient nullement de leur sort, car ils pensaient que tout irait comme ça a toujours été. Leur destinée éternelle ne les interpellait pas ! Ils étaient loin de se poser la question : « Que servirait-il à un homme de gagner le monde entier s’il perdait son âme ? ».

LES ILLUSIONS (face à leur avenir) ! Ils étaient positifs et optimistes, tout en continuant à vivre comme ils l’entendaient, en s’abstenant de chercher Dieu, qui pour eux n’existait pas ! Tout comme ceux qui disent: « nous faisons ce que nous voulons, il n’y a pas de Dieu, pas de pénalités, pas de rétribution, etc. ». 

·         Lamentations de Jérémie 1 : 8/9 : « Jérusalem a commis des fautes graves, c’est pourquoi elle est devenue une ordure. Tous ceux qui la respectaient la méprisent, parce qu’ils la voient toute nue. Elle, elle tourne le dos et gémit. 9 Tout le monde voit sur elle qu’elle est impure. Elle n’avait pas prévu ce qui allait arriver. Elle est étonnée d’être tombée si bas, et personne ne la console. Elle dit: « Seigneur, regarde ma misère, car mon ennemi se vante de sa force ». 

Comme vous le constatez, le péché a aveuglé Jérusalem qui « n’avait pas prévu ce qui allait arriver ». Le péché rend aveugle ! 

L’INDIFFERENCE (aux autres) ! Le sort des autres leur importait peu ! C’est ce qui arrive dans une grande partie de la chrétienté européenne aujourd’hui, comme au temps de Noé ! Un christianisme égocentrique plutôt que christocentrique ! Nombreux sont ceux qui font partie de « comités d’évangélisation » et n’ont jamais amenée une âme à Christ !

L’IMPENSABLE (au fond d’eux) est arrivé comme « un voleur dans la nuit », par surprise. Vous vous souvenez du Tsunami, beaucoup ne sentaient rien venir et continuaient face au danger comme si rien ne pouvait leur arriver ! En visionnant les images du drame, l’on entend des gens dire « pas possible ! Incroyable ! Oh my God !»… Ils n’arrivaient pas à comprendre et à réaliser ce qui se passait, ce qui se produisait pourtant sous leurs yeux !

·         Apocalypse 3 : 10 : « 10  Parce que tu as gardé la parole de la persévérance en Moi, Je te garderai moi aussi, de l’heure de l’épreuve qui va venir sur le monde entier pour éprouver les habitants de la terre ». 

·         Luc 21: 34/35: « 34 Prenez garde à vous-mêmes pour que vos esprits ne s’alourdissent pas à force de trop bien manger, de trop boire et de vous tracasser pour les choses de la vie, sinon ce grand jour vous surprendra tout à coup. 35 Car il s’abattra comme un filet sur tous les habitants de la terre ». 

Dans les derniers temps, Satan, ses mauvais esprits et les démons vont tenter un grand coup de filet au travers du Nouvel Ordre Mondial pour piéger les habitants de la terre. Bien que ces choses sont en cours, quand ça arrivera beaucoup seront surpris car ils n’auront pas vu les choses venir ! Déjà ils s’exercent de diverses manières, et il se peut que vous soyez pris dans les mailles de quelque filet démoniaque… Vous pouvez vous en sortir si vous vous confiez dans la Sagesse de Dieu, si vous cherchez à Le consulter, et si vous restez fermes dans la Parole de Dieu. Comme lors du naufrage du navire qui transportait l’apôtre Paul, à un moment donné, alors qu’ils « se croyaient maîtres de leur dessein… », ils furent pris dans une terrible tempête, un piège démoniaque. Aujourd’hui nombre de nos contemporains s’illusionnent et ne semblent ne pas tenir compte de la Parole de Dieu et se retrouvent et se retrouveront dans de terribles tempêtes… Car un puissant vent nommé « euraquilon » va souffler très fort sur l’Europe ! Son nom signifie : « Vent d’Europe ». Il va entraîner irrésistiblement le « navire européen » à la catastrophe !

SI VOUS ETES PRIS DANS UN PIEGE DEMONIAQUE

·         Jean 8 : 3/12 : « 3 Alors les scribes et les Pharisiens amènent une femme surprise en adultère, 4 la placent au milieu et disent à Jésus: Maître, cette femme a été surprise en flagrant délit d’adultère. 5 Moïse, dans la loi, nous a prescrit de lapider de telles femmes: toi donc, que dis-tu ? 6 Ils disaient cela pour le mettre à l’épreuve, afin de pouvoir l’accuser. Mais Jésus se baissa et se mit à écrire avec le doigt sur la terre. 7 Comme ils persistaient à le questionner, il se redressa et leur dit : Que celui de vous qui est sans péché lui jette le premier la pierre. 8 De nouveau il se baissa et se mit à écrire sur la terre. 9 Quand ils entendirent cela, accusés par leur conscience, ils se retirèrent un à un, à commencer par les plus âgés et jusqu’aux derniers, et Jésus resta seul avec la femme qui était là au milieu. 10 Alors Jésus se redressa et lui dit: Femme, où sont tes accusateurs ? Personne ne t’a condamnée ? 11 Elle répondit: Personne, Seigneur. Et Jésus lui dit : Moi non plus Je ne te condamne pas; va, et désormais ne pèche plus. 12 Jésus leur parla de nouveau et dit: Moi, Je Suis la lumière du monde; celui qui me suit ne marchera point dans les ténèbres, mais il aura la lumière de la vie ».

 

Jésus était courbé, Il écrivait sur le sol, et ses adversaires pensaient avoir raison de Lui. Il était pris dans un PIEGE DEMONIAQUE ! Alors, savourant leur victoire, ils voulaient l’accabler, et ils redoublèrent de questions, mais Jésus restait courbé à terre. Il disait au fond de Lui :

·         « Père ! Que puis-Je faire et répondre ? ».

Puis, recevant clairement la REPONSE DE DIEU, Il s’est redressé disant ces paroles :

·         « Que celui qui n’a jamais péché lui jette la première pierre ! »…

… cette Réponse Imprévisible et si tranchante, à laquelle aucun d’eux ne s’attendaient, les a contraints à se retirer tous du plus jeune au plus vieux ! Mais Lui, Jésus est resté là. Cette inspiration soudaine venant du Ciel, de son Père dans les cieux, est arrivée et a désarçonnée ses adversaires ! Il y a eu deux redressements de Jésus :

1) Le premier a eu pour objet de montrer l’hypocrisie de leur intervention, car ces hommes pleins de convoitise ont compris que Jésus avait percé leur désir secret d’être eux aussi à la place de l’amant, du plus jeune au plus vieux ! Car l’acte, c’est la pensée extérieure, et Jésus dit qu’il n’y a pas de différence avec la pensée qui est l’acte intérieur… Oui quand Jésus s’est relevé, Il a redressé la vérité, en démontrant que tous étaient pécheurs malgré l’observance extérieure de la loi de Moïse !

2) Au deuxième « redressement », Il montre la grande différence entre l’économie de la Loi et celle de la Grâce: Il a montré les dispositions miséricordieuses de sa Grâce, à savoir que là où le péché a abondé, la Grâce a surabondé !

Bien avant Lui, des saints de l’A.T. ont vécu l’imprévisible du Ciel après avoir été pris dans le filet de l’oiseleur (piège démoniaque) !

·         Plus particulièrement Job… Mais à la fin, délivré de sa propre justice, recouvert de La Justice de Dieu, il est sorti du Piège de l’Enfer, et Dieu l’a délivré de sa captivité ! Il avait longtemps été prisonnier de Satan… !

Si vous êtes pris dans un piège démoniaque, dans le filet de l’oiseleur, vous pourrez en sortir, car l’imprévisible de Dieu va opérer sans que personne ne sache comment ! En effet, Dieu a prévu le moyen d’en sortir

C’EST UN TEMPS « KAÏROS » !

Le mot « temps » vient du latin « tempus ». Le dieu grec Cronos personnifie le temps, que j’appelle temps linéaire: des secondes, des minutes, des heures, des jours, des semaines, des mois et des années… (D’où les mots chronologie, chronomètre…).

Mais les Grecs avaient aussi un autre dieu du temps, KAÏROS, personnifié par un jeune homme avec une touffe de cheveux sur la tête. Il passe, et si je le vois, je peux le saisir par les cheveux et l’arrêter. Je saisis l’occasion opportune pour prendre une décision. Le Temps Kaïros nous enseigne que le discernement est primordial pour savoir agir au bon moment et retourner une situation pour arriver à un résultat efficace.

Nous pourrions parler de Joseph, mis en prison injustement. Mais le « Temps Kaïros » de Dieu est venu, la solution est venue du Ciel, il a reçu l’intelligence pour expliquer le songe du pharaon, et il en est sorti !

David exprime dans les Psaumes de combien de situations les plus folles il a été délivré. Des « Temps Kaïros » sont arrivés dans sa vie. Ce fut le cas aussi Daniel a propos de la prière, ou dans la fosse aux lions etc. et de bien d’autres !

·         Samson était animé d’une force inconnue au moment crucial, et ses ennemis n’en revenaient pas ! Il « piégeait les piégeurs » par ses énigmes que lui donnait l’Esprit de Dieu. Par exemple, quand l’imprévisible venant du Ciel s’est manifesté, qui aurait imaginé qu’avec une mâchoire d’âne fraîche il allait abattre des centaines d’ennemis !!! Voyez combien de fois il en est sorti et à chaque fois d’une manière différente ! Des situations et évènements imprévisibles se manifestaient dans sa vie et il savait en tirer partie.

COMME JESUS… DE TELS HOMMES ECRIVENT L’HISTOIRE SUR TERRE !

David fait partie de cette catégorie, lui que la Providence est allée chercher derrière un tout petit troupeau ! Il va se singulariser en affrontant le géant et en terrassant Goliath ! Tous étaient tétanisés face aux insultes du philistin, mais David a trouvé un courage indomptable ! C’était un « temps kaïros » dans lequel David a saisi son opportunité...

Shamma s’est battu seul contre tous pour un champ de lentilles et les ennemis se sont retirés, vaincus les uns après les autres ! Ne vous est-il jamais arrivé de vous dire : « mais ?! Je suis seul à combattre ? ». Consolez vous par ces paroles « Dieu donne ses exercices les plus difficiles à ses meilleurs élèves ! ». L’imprévisible de Dieu s’est manifesté pour Shamma, et il fut animé d’une endurance peu commune, au point de lasser la lassitude !

Elie le prophète également ! Il semble surgir de nulle part sur la scène d’Israël ! Il surgit comme un coup de tonnerre dans un ciel bleu ! Personne ne l’attendait ni ne le connaissait à ce jour, et l’on disait :

·         « Qui c’est celui là ? ».

Et là où tout un peuple disait :

·         « Nous ne voulons pas du Dieu d’Israël dans notre vie, nous avons nos dieux et nos idoles ! ».

Lui arrive disant :

·         « L’ETERNEL EST MON DIEU ! ».

Il était l’homme de la situation, prévu par Dieu depuis longtemps !

·         « J’appelle de l’orient un oiseau de proie, d’une terre lointaine l’homme qui accomplira mes projets, ce que J’ai dit, Je le fais arriver; ce que J’ai conçu, Je l’exécute » (Esaïe 46: 11).

Elie leur dira :

·         « Jusqu’à quand clocherez-vous des deux côtés ? » (1Rois 18: 18).

En dépit de toute prévision, Dieu a commencé à secouer Israël. On ne s’attendait pas à ce qu’un feu tombe du ciel et consume tout ! Mais le Feu est tombé du Ciel ! (cf. 1Rois 18: 38).

L’IMPREVISIBLE QUI ARRIVE VA BOUSCULER

Le jour de la fête juive de Pentecôte, tout à coup un vent impétueux a fait irruption ! Quelque chose se préparait dans les cieux et est arrivé subitement ! Toutefois, ils se préparaient à toute éventualité, mais malgré cela, quelque chose s’est produit qu’ils ne pouvaient pas imaginer !

L’imprévisible va bouleverser la suite des évènements et bousculer :

·         votre petite vie tranquille,

·         votre inertie,

·         votre paresse et votre lenteur à réagir,

·         votre confort,

·         vos idées et vos convictions,

·         vos conceptions,

·         vos certitudes, etc.

Bien des choses qui ne sont pas montées dans votre cœur et que vous ne pourriez imaginer, et d’autres que l’œil n’a pas vues, ni l’oreille a jamais entendues vont se produire ! Des choses telles que les oreilles de quiconque l’entendra en tinteront !

D’ORES ET DEJA L’INVISIBLE EST PRET A INTERVENIR !

·         « Soudain il vint du Ciel un bruit comme celui d’un vent impétueux… » (Actes 2: 1/2). Certes ils priaient, attendant la promesse de la Puissance d’En Haut, mais ils étaient loin de s’imaginer ce qui allait arriver !

Le serviteur du prophète Elisée était désemparé: « Que ferons-nous ? ». Des milliers d’anges guerriers étaient déjà là dans l’invisible prêt à intervenir ! Dieu ne peut jamais être pris au dépourvu, et la solution à chaque problème existe avant la manifestation du dit problème ! Ce fut bien plus tard la même chose avec Jésus au Jardin de Gethsémani quand on est venu pour l’arrêter, il y avait plus de 12 légions d’anges prêts à agir !

L’officier du roi ne savait pas qu’il y a des ressources illimitées dans les stocks inépuisables du Ciel ! Il disait : « Quand bien même Dieu ferait des fenêtres au Ciel cela n’arrivera pas ! ». Les greniers d’En Haut sont bien pleins et il y a quelque chose au dessus de « rien ».

Les Apôtres ont vécu des situations de détresses extrêmes ! Leur arrêt de mort était signé, et pourtant, ils ont survécu ! Mais eux aussi en sont sortis, in-extrémis, car ils ont mis leur confiance dans le Dieu qui ressuscite les morts ! Certainement ils ont bu au « Torrent de Dieu », comme le dit l’Ecriture: « Il boit au torrent et il relève la tête ! »

DES TEMPS « KAÏROS » A LA PISCINE DE BETHESDA

L’heure où le surnaturel descend !

Comment reconnaître un « temps kaïros » ? Un ange venait de temps à autre à Bethesda… Il était, pour tous ces paralytiques du péché, une heure de la journée où l’ange descendait dans le réservoir de BETHESDA (qui signifie « maison de miséricorde »), et en agitait l’eau pour la troubler, afin que ceux qui y descendraient alors fussent guéris. A chaque fois il y avait une solution pour une seule personne. Dans ce récit, seul celui qui était prêt pour son miracle pouvait agir et recevoir avant les autres ! Vous savez, tout peut changer très rapidement dans votre vie ! Certes, dans ce récit, il y eut un autre facteur, une autre source de guérison inconnue s’est manifestée par un « inconnu »...

L’Eau (elle est souvent une image de la Parole de Dieu) était tel un miroir à sa surface, chacun pouvait y voir son visage reflété clairement. Mais quand l’eau se troublait, que la surface plane était agitée, c’était le moment où jamais d’agir ! Quand vous ne pouvez plus voir votre visage ou celui des autres, quand il n’y a plus de lisibilité de votre vie, vous ne vous reconnaissez plus, vous ne savez plus qui vous êtes, ou que vous avez un problème d’identité, écoutez, quand il y a du trouble dans votre tranquillité, que c’est un temps de crise, c’est le Ciel qui vous avertit, un ange passe et descend, c’est le moment pour être libéré de vos infirmités et misères, croyez courageusement la Parole de Dieu et jetez vous à l’eau et plongez vous dans Sa Miséricorde (Bethesda veut dire « maison de miséricorde »), n’attendez pas, car la Providence est exigeante, elle ne vous attendra pas indéfiniment ! Il faut faire vite !

Rahm Emanuel, chef de cabinet de la Maison Blanche l'a exprimé très clairement dans le documentaire d'Alex Jones: "On doit savoir profiter d'une crise de cette ampleur - Nous avons là une opportunité de faire des choses qu'on ne pouvait pas réaliser auparavant".

LA PRIERE ET LA LOUANGE FAVORISENT DES INTERVENTIONS IMPREVISIBLES !

David a consulté Dieu dans une situation très difficile et délicate, et vous savez comment il a reçu une Réponse Imprévisible, humainement parlant… :

·         « Tu entendras un bruit de gens qui marchent sur la cime des mûriers alors… » (Traduction littérale).

Il a donc attendu, jusqu’au moment où il a entendu le signal, « un le bruit de pas… », alors seulement, il est passé à l’action et il a vaincu ses ennemis.

L’imprévisible est aussi arrivé suite à un moment de déception quand Lazare frère de Marthe et Marie était malade, Jésus n’est pas venu le secourir immédiatement et il mourut de la maladie dont il était atteint ! Vous savez, les déceptions nous font mûrir pour les miracles; plus tard, quand Jésus est arrivé à Béthanie, Marie Lui a dit avec un ton de déception, de reproche et de tristesse : 

·         « Si tu eusses été ici, mon frère ne serait pas mort .

Marie et Marthe n’attendaient plus rien ! Mais voilà que Jésus, Maître de l’Imprévisible va étonner plus que jamais, et après avoir déclaré à son Père céleste:

·         « Je sais que Tu m’exauces toujours ».

Il parlera au mort et lui dira :

·         « Lazare sors !».

Et le mort sortit ! Si ça ce n’est pas de l’imprévisible !? Jésus est le Maître de l’Imprévisible et tout son ministère le démontre. Quand Jésus met ses doigts dans les oreilles du sourd muet Il lève les yeux et commande au Ciel de s’ouvrir:

·         « Ouvre-toi ! ».

Il ne parlait pas aux oreilles du sourd, mais au Ciel d’où surviennent les miracles, car tous les miracles viennent d’un Ciel ouvert ! De là le muet s’est mis à parler. Il était aussi délivré de sa surdité !

Quand les apôtres Paul et Silas ont été arrêtés, battus et emprisonnés dans la ville de Philippe, ils ont chanté les louanges de Dieu, au lieu de se plaindre et de gémir. De là il y a eu un tremblement de terre qui a ébranlé la prison. Cela a ulcéré l’Ennemi de nos âmes, qui voulait faire périr Paul et Silas dans l’effondrement de la prison pour stopper leur ministère définitivement. Mais vous savez le diable fait toujours une œuvre qui le trompe. Au contraire les portes de la prison se sont ouvertes et les chaînes sont tombées. Les apôtres ne s’attendaient pas à ce que la louange, comme une sorte de recette, fasse ceci ou cela. Il y a « louange » et « louange ». Ici, on est très loin du style de louange « recette magique », supposée déclencher des miracles à la demande ! L’état d’esprit des apôtres était loin et très différent de ça. Non ! Ils louaient Dieu spontanément ! Voyez comment en chantant les louanges du Seigneur, l’imprévisible s’est manifesté :

·         Actes 16 : 22/32 : « 22  La foule se souleva contre eux. Alors, les magistrats leur firent arracher les vêtements et ordonnèrent qu’on les batte à coups de bâton. 23 On les roua de coups et on les jeta en prison. Le gardien reçut l’ordre de les surveiller de près. 24 Pour se conformer à la consigne, il les enferma dans le cachot le plus reculé et leur attacha les pieds dans des blocs de bois. 25 Vers le milieu de la nuit, Paul et Silas priaient et chantaient les louanges de Dieu. Les autres prisonniers les écoutaient. 26 Tout à coup, un violent tremblement de terre secoua la prison jusque dans ses fondations. Toutes les portes s’ouvrirent à l’instant même et les chaînes de tous les prisonniers se détachèrent. 27 Le gardien se réveilla en sursaut et vit les portes de la prison grand ouvertes: alors il tira son épée et allait se tuer, car il croyait que ses prisonniers s’étaient enfuis. 28 Mais Paul lui cria de toutes ses forces : – Arrête ! Ne te fais pas de mal, nous sommes tous là. 29 Le gardien demanda des torches, se précipita dans le cachot et, tremblant de peur, se jeta aux pieds de Paul et de Silas. 30 Puis il les fit sortir et leur demanda: – Messieurs, que dois-je faire pour être sauvé ? 31 – Crois au Seigneur Jésus, lui répondirent-ils, et tu seras sauvé, toi et les tiens. 32 Et ils lui annoncèrent la Parole de Dieu, à lui et à tous ceux qui vivaient dans sa maison. 33 A l’heure même, en pleine nuit, le gardien les prit avec lui et lava leurs blessures. Il fut baptisé aussitôt après, lui et tous les siens ».

 

Ce que les puissances diaboliques redoutaient le plus est arrivé bel et bien, et non seulement le gardien et toute sa famille s’est convertie, mais les apôtres ont retrouvé la liberté !

 

En ces Temps de la Fin précédant l’Enlèvement de l’Epouse, la parabole des dix vierges nous rappelle combien il faut être PRET POUR L’IMPREVU au travers des lampes qui devaient avoir des réserves d’huile. Cinq vierges étaient dites « folles » c'est-à-dire incapables d’assumer l’imprévu, tandis que les cinq sages (dans le sens d’expérimentées, prévoyantes, intelligentes, habiles) firent face à la situation. Pourquoi ? Les cinq « folles » ont attendu le dernier moment pour être prêtes, mais elles ne l’étaient pas car elles n’avaient pas de réserve d’huile pour leurs lampes. Il s’agit d’être perspicace pour résoudre un problème à l’avance, car un homme averti en vaut n’est-ce pas ? Il faut pouvoir prendre les dispositions qui s’imposent, sans attendre le dernier moment pour s’apercevoir que l’on a plus les ressources nécessaires ! Préparez vous donc à l’imprévu… pour ne pas être pris au dépourvu !

 

Jésus revient bientôt pour enlever son Epouse…

Êtes-vous prêts ? 

C’est pourquoi Jésus demande une vigilance de tout instant :  

·         « Veillez donc puisque vous ne savez ni le jour ni l’heure ! » (Matthieu 25 : 1/13).

 

Retour accueil