Bienvenue

Actuellement la FECE est présente dans 50 Pays/Etats

 

Plan du site 

Accueil
Remonter
Eglises membres
Ministères membres
Oeuvres sociales et culturelles
Formation
Notre vision
Meditations
Les dons spirituels
Amour de la vérité
Signes des temps
Communiques
Statuts
FECE-Internationale
Recherche dans site

Siège social de la FIECE
347, route de Labastide
40700 Hagetmau (France)

siege@fede-eglises.com

 

 

Association enregistrée à la  Préfecture des Landes  (France)
N° W402003234
Journal officiel
du 23 juin 2012
 

 Siret :
752 518 860 00016

Copyright © 2005-2017 

Hébergement  one.com.fr

 

QR-Code" du site FECE  

 


                                                  Pasteur Gérard Sadot
 Messages apportés à l'Eglise Chrétienne Evangélique de 84170 Monteux (Carpentras)
 

Retour liste   <-Liste des enseignements 

LA PRIERE DES CELESTES … 

Apocalypse 6: 9 à 11. 

·         « 9 Quand il ouvrit le cinquième sceau, je vis sous l’autel les âmes de ceux qui avaient été égorgés à cause de la parole de Dieu et du témoignage rendu. 10 Ils crièrent d’une voix forte: Jusques à quand, Maître saint et véritable, tardes-Tu à faire justice et à venger notre sang sur les habitants de la terre ? 11 Une robe blanche fut donnée à chacun d’eux, et il leur fut dit de se tenir en repos quelque temps encore, jusqu’à ce que soient au complet leurs compagnons de service et leurs frères qui allaient être mis à mort comme eux ». 

Le 5ème sceau se situe après les 4 premiers et avant le 6ème… Il est important de situer les choses dans leur contexte et l’ORDRE qui est indiqué dans les Écritures. Ces événements se passent après l’Enlèvement de l’Église et pendant la « Grande Tribulation ». Des événements à l’échelle planétaire se produiront et se produisent déjà. Nous ne subirons pas la « Grande Tribulation », mais nous vivons déjà de nombreuses « petites tribulations » : 

·         Jean 16: 33: « 33 Je vous ai parlé ainsi, pour que vous ayez la paix en Moi. Vous aurez des tribulations dans le monde; mais prenez courage, Moi, J’ai vaincu le monde ».  

La « Grande Tribulation » concerne Israël, tandis que les « petites tribulations » (appelées aussi « légères afflictions du Temps Présent »), concernent le temps de l’Histoire de l’Église depuis la Pentecôte jusqu’à l’Enlèvement. Les 4 premiers sceaux, les 4 cavaliers d’Apocalypse engendrent des malheurs inévitables, mais vont quand même servir le dessein de Dieu. Dans l’ensemble le monde ne semble pas se repentir des fléaux, mais conçoivent une haine encore plus grande vis à vis de « l’Éternel et son Oint », et le résultat est une effroyable persécution des croyants en Jésus sur la terre. Il y a eu et il y aura encore beaucoup de martyrs pour la foi en Jésus-Christ. Pendant cette période, l’Église est au Ciel et (« Les noces de l’Agneau ») Israël sur terre se convertit au Messie et retrouve sa position de « Peuple Témoin ».  

LES QUATRE CAVALIERS D’APOCALYPSE 

A) Le Cheval Blanc, symbolise la séduction mondiale qui vient dans le monde entier, les faux-Christs, les doctrines perverses, le Nouvel Age, l’Œcuménisme, la « Religion Mondiale »… 

B) Le Cheval Roux, qui a la pouvoir d’enlever la paix sur terre, c’est la guerre dans les cœurs, les familles, les nations… Beaucoup de rivalités et de compétition dans le monde entier. Il n’y a plus d’hommes de bonne volonté… 

C) Le Cheval Noir, entraîne le monde dans la misère noire, les restrictions alimentaires, les problèmes de ravitaillement, la famine… Les récoltes sont touchées par diverses maladies, ainsi que les troupeaux… 

D) Le Cheval Verdâtre, c’est la décomposition morale de la société et sa mort dans la corruption politique, religieuse, sociale… toujours croissante.

 

DEVELLOPONS TOUT D’ABORD UN CARACTERE CELESTE…

 

POUR PRIER COMME CES AMES AU CIEL, DEVELOPPONS TOUT D’ABORD UN CARACTERE CELESTE… 

Le récit de la vie d’HENOC est très bref, mais en même temps si profond. Il en émane une beauté tranquille. Il avait une famille, il était donc marié et avait des enfants. Son style de vie était à la portée de tous. Il n’était pas un ascète. Il était en fait victorieusement humain. Victorieusement naturel.  

Le courage de parler notamment en faveur de la justice et que l’on est entouré de gens qui font le mal, est-ce si facile que cela ? Avez-vous un tel courage ? Et s’il s’agit du plan spirituel ? Pensez-vous que ça en vaudrait la peine ? Un homme a eu le courage de parler sur de telles questions, il s’appelait HENOC, fils de Jared, le 7ème dans la généalogie depuis Adam (Genèse 5:18; Jude 14).  

Son nom veut dire “INITIE”. Tandis que dans ces derniers temps, nombreux sont ceux qui s’initient au mal sous toutes ses formes, il y a ceux qui sont, via la prédication de l’Evangile, initiés au bien selon Dieu, et le pratiquent, ce qui s’appelle la justice ! 

EN CES TEMPS QUI PRECEDENT L’ENLEVEMENT DE L’EGLISE, VOUS AUSSI VOUS POUVEZ RESISTER AU MAL AMBIANT ! 

L’ambiance spirituelle à l’époque d’Hénoc 

La condition spirituelle s’était détériorée. L’environnement était hostile. L’impiété avait gagné du terrain. Abel, le fils d’Adam avait été martyr à cause de sa fidélité (Genèse 4:4/8; Hébreux 1:4). Un peu plus d’un siècle plus tard, Seth avait engendré un fils du nom d’Enosch. C’est: 

·         « en ce temps là qu’on commença à invoquer le Nom de l’Eternel » (Genèse 4: 25/26 ; 5: 3/6).  

A première vue, il semble qu’il y ait eu un Réveil spirituel, un retour au vrai Dieu. Mais non ! Le texte devrait se lire ainsi:  

·         Ils commencèrent de façon profane à invoquer l’Eternel”, ou: “Alors commença la profanation”.  

Derrière les apparences, (Le Targum de Palestine dit: “Ce fut là la génération dans les jours  desquels ils commencèrent à se dévoyer et à se faire des idoles, et ils appelèrent leurs idoles du Nom du Seigneur”), les hommes feignaient de s’approcher de Dieu.

 Ils ont donné le Nom de Seigneur à leurs idoles. Ils invoquaient le Nom de l’Eternel de façon blasphématoire. Ces gens là ne marchaient pas avec Dieu. Aux jours d’Hénoc, nombreux sont ceux qui affichaient un mépris pour Dieu. Leur conduite était choquante. En contraste avec cette corruption spirituelle, Hénoc marchait lui avec Dieu !  

1) Quel genre d’homme était HENOC ? 

·         Hénoc marchait avec Dieu” (Genèse 5:24).  

Il marchait selon les lumières que l’Esprit lui avait révélées. Hénoc savait que de grandes bénédictions devaient venir par la postérité de la femme (Genèse 3: 15). Seul Hénoc à cette époque a marché avec Dieu. Il a pris position pour l’Eternel. Il avait un caractère céleste, une mentalité céleste.  

Comme lui, désirons “revêtir notre domicile céleste” (2Corinthiens 5/2).  

·         Tels sont aussi les terrestres... tels sont aussi les célestes” (1Corinthiens 15: 48).  

Peut-on dire cela de vous ? Marquez la différence entre le terrestre et le céleste. 

 2) Il était un porte Parole de Dieu 

EN CES TEMPS QUI PRECEDENT L’ENLEVEMENT DE L’EGLISE, VOUS POUVEZ PRECHER FIDELEMENT SA PAROLE ! 

Fidèle, Hénoc n’est pas resté muet devant les transgressions religieuses et les pratiques dévoyées de son temps. Ce simple homme eut le courage de parler en faveur de ce qui est juste. 

·         Jude 1415: “C’est aussi pour cela qu’Hénoc, le 7ème depuis Adam, a prophétisé en ces termes: Voici, le Seigneur est venu avec ses saintes myriades, pour exercer un jugement contre tous, et pour faire rendre compte à tous les impies parmi eux de tous les actes d’impiété qu’ils ont commis et de toutes les paroles injurieuses qu’ont proférées contre Lui des pécheurs impies...”. 

Il a reçu des prophéties. Tout comme Noé le “prédicateur” de la justice le fera plus tard. Hénoc n’agissait pas de sa propre initiative. Il était poussé par l’Esprit-Saint, grâce à l’énergie que Dieu lui communiquait (Philippiens 4:13). 

Jude qui était au courant de ces prophéties parle de certains hommes qui s’étaient infiltrés dans l’église. Cela m’a fait penser inévitablement à l’œcuménisme et des hommes faisant partie de formations tels que les jésuites, des satanistes, etc. En France dans nombre de fédérations, le vers est dans le fruit ! Oui, il existe bel et bien des “hommes impies”. 

Il leur cite la prophétie d’Hénoc concernant le jugement qui vient. Cela a fait impression sur les auditeurs de Jude. Mais à l’époque d’Hénoc, quelles furent les impressions ? Etaient-ils heureux de l’entendre ? Nullement ! Ceux-ci auraient voulu faire taire Hénoc. Ces hommes impies voulaient l’éliminer, car il dénonçait leurs mauvaises actions. Mais les plans de ces méchants hommes ont été déjoués.  

· Dieu le prit”.  

Dieu prit son prophète. Par la foi, Hénoc fut transféré pour ne pas voir la mort, et on ne le trouva nulle part, parce que Dieu l’avait transféré. Avant son transfert, en effet, « il avait reçu le témoignage qu’il avait plu a Dieu » (Hébreux 11:6).  

C’est par la foi qu’Hénoc fut enlevé. Comment Dieu le prit-il ? En le faisant disparaître par une mort paisible à 365 ans (cf. Hébreux 11 : 5 et 13 !). C’était relativement jeune à cette époque, par rapport à ses contemporains. Nulle part il n’est dit qu’il mourut de maladie. Hénoc n’a pas connu les affres de la mort. Il n’a pas “vu la mort” dans ce sens qu’il “ne s’est pas vu mourir” et qu’il a échappé à ceux qui en voulaient à sa vie.  

3) Hénoc était aussi un visionnaire 

EN CES TEMPS QUI PRECEDENT L’ENLEVEMENT DE L’EGLISE, VOUS POUVEZ RECEVOIR UNE VISION DU FUTUR !

 Vous pouvez aussi avoir votre “TRANSFERT”. Vous pouvez vivre en harmonie avec Dieu, être au diapason avec Lui, ni Le devancer, ni Le précéder. Marcher avec Lui d’un même pas, au même rythme. Si vous subissez des persécutions à cause de votre droiture, Dieu vous soutient par l’Esprit-Saint. Vous êtes peut-être affligé par diverses épreuves, mais vous vous réjouissez, sachant que vous ne serez pas éprouvé au-delà de vos forces:  

·         Matthieu 5: 10: “Heureux ceux qui sont persécutés pour la justice, car le royaume des cieux est à eux !”. 

·         1Corinthiens 10: 13: “Aucune tentation ne vous vous est survenue qui n’ait été humaine, et Dieu, qui est fidèle, ne permettra pas que vous soyez tentés au-delà de vos forces; mais, avec la tentation Il préparera aussi le moyen d’en sortir, afin que vous puissiez la supporter”. 

·         1Pierre 1: 6/7: “C’est là ce qui fait votre joie, quoique maintenant, puisqu’il le faut, vous soyez attristés pour un peu de temps par diverses épreuves, afin que l’épreuve de votre foi, plus précieuse que l’or périssable (qui cependant est éprouvé au feu), ait pour résultat la louange, la gloire et l’honneur, lorsque Jésus-Christ apparaîtra...”

Nous croyons que Dieu a pris Hénoc dans un état de visions divines, car il était prophète, et là, “Dieu le prit” et il a vu le Ciel, le Paradis, tout comme Paul... Dieu veut te donner une VISION DU FUTUR ! N’oublies pas que prier, c’est s’emparer du Futur ! C’est ce qui est arrivé à bien des prophètes:  

·         Ezéchiel 40: 1/2: “... la Main de l’Eternel fut sur moi, et Il me transporta dans le pays d’Israël. Il m’y transporta, dans des visions divines, et me déposa sur une montagne très élevée, ou se trouvait au midi comme une ville construite...”.  

C’est aussi arrivé à Jean enfermé dans le bagne politique de l’île de Patmos (“Mortel”) et là, il a vu le Ciel ouvert et le futur, au-delà de la mort et de sa propre mort... Ce que Dieu a préparé pour ceux qui L’aiment est bien plus conséquent que tout ce que vous avez sur terre actuellement. Vous ne pouvez le soupçonner. Cela dépasse toute imagination, même la plus fertile. Sachez que la force spirituelle est une force qui demeure.   

·         quand les temps sont durs, c’est le temps des durs” (Knute Rockne). 

Quand le route est difficile, les coriaces se mettent en route. Ils surmontent les obstacles, ils atteignent les sommets, ils remportent la victoire. Les orages passent... mais la force spirituelle demeure ! Ils n’ont pas pu tuer Hénoc ! 

4) Hénoc fut transféré 

· Dieu sait délivrer les hommes pieux de l’épreuve” (2Pierre 2: 9). 

Quand cela eut-il lieu ? Après qu’il eut reçu témoignage qu’il était agréable à Dieu (Hébreux 11:5). Le verbe grec traduit par “transférer” signifie: 

·         déplacer”,

·         transporter” ou:

·          changer de place”.  

Ce qui nous rappelle ce qui est arrivé à Paul qui a été enlevé au troisième Ciel (2Corinthiens 12: 1/4).  

EN CES TEMPS QUI PRECEDENT L’ENLEVEMENT DE L’EGLISE, VOUS ALLEZ VIVRE AUSSI UN TRANSFERT !

 

LA PRIERE D’INTERCESSION DES CELESTES 

Ceci dit pour souligner l’importance de la « Prière d’Intercession » pour le monde. Ce qui est dans les Cieux est toujours un modèle de ce qui doit être sur la terre. Apprenons à prier comme on prie au Ciel ! 

· « Je vis sous l’Autel ».  

Il y a un Autel dans le Ciel ! L’épître aux hébreux déclare:  

·         « Nous avons un Autel ».  

Qu’est-il sinon un mémorial éternel de la Croix qui est notre Autel. En effet, la Croix Historique en bois a disparue depuis bien longtemps… et de plus Christ est ressuscité… Dans l’Au-delà, on garde le souvenir de cette Croix, là où l’Agneau de Dieu a été immolé, crucifié. Dans le Ciel, l’Agneau est comme immolé, ce qui signifie la permanence de son sacrifice. L’efficacité de son Sang. Ici, les croyants sont sous la croix, pas en deçà, ni au-delà, mais sous la Croix. L’Eglise qui prie doit être dans l’ombre de cette Croix. C’est là notre sécurité, le lieu de la « Justice de Dieu ». Cette Croix restera debout à toujours.  

Êtes-vous sous cet Autel ? C’est à dire au bénéfice du Sang de Christ ? L’Esprit de la Croix vous anime-t-il ?  

·         « Je ne veux savoir parmi vous que Jésus-Christ et Jésus-Christ crucifié ». 

Paul ne parle pas ici du message de l’Évangile qui nous sauve pour l’éternité, mais de l’Exemple de Christ… L’esprit du sacrifice et du service du Divin crucifié, le renoncement à soi. Son sacrifice doit vous inspirer. Vous êtes sauvés par la Croix, vous devez servir sous la Croix. Cette « reconnaissance » doit inspirer votre prière.  

· « Les âmes de ceux qui avaient été immolés ».  

Ce texte parle en faveur de l’immortalité de notre âme. Quelle valeur a votre âme ? Elle vaut le monde entier. Jésus dit:  

·         « que servirait-il à un homme de gagner le monde entier s’il perdait son âme ? ». 

Ceux-ci sont bien morts, mais leurs âmes vivent encore et toujours. On ne peut tuer l’âme. On ne peut l’anéantir. Par définition le « Néant », c’est que qui n’existe pas. Le « Néant » n’existe pas ! L’âme qui pèche mourra. Elle sera séparée de Dieu. Mais l’âme qui ne pèche pas ne peut pas mourir. L’âme des hommes n’a pas été faite sur le modèle des « âmes animales », mais sur celui de Dieu. L’âme de Dieu peut elle mourir ? Le mot « immolé » ici est traduit ailleurs par « décapité ». Cela veut dire que le « tête » est tombée, a été tranchée… 

· « à cause le la Parole de Dieu et de leur témoignage ».  

Ce que nous disons doit être vécu, la Parole de Dieu doit être incarnée en nous pour qu’elle devienne « témoignage ». Nous devenons des lettres vivantes, un livre saint. La Parole de Dieu dans nos cœurs et notre bouche est une source de problèmes pour le monde. Si nous voulons être encore plus efficaces, il nous faut comprendre l’importance de la Parole de Dieu dans l’intercession. Nous devenons nous même le Parole de Dieu. Cette Parole a pour objectif de rendre témoignage à la Gloire de Dieu. Croire la Parole de Dieu, c’est « perdre la tête ». Nous devons croire, prier, intercéder, témoigner à en perdre la tête ! Croire la Parole de Dieu c’est perdre la tête ! Elle est l’Épée à double tranchant qui nous décapite ! C’est marcher non par les 5 sens ou nos raisonnements, mais par la foi.  

· « Ils crièrent d’une voix forte: Jusqu’à quand Maître saint et véritable tarderas-Tu… »  

Notez qu’il y a une grande intensité dans leur prière : 

·         « Une voix forte ».  

Nous sommes au temps des « croyances molles ». Mais la prière fervente du juste est efficace. La Création toute entière soupire, et attend la manifestation des fils de Dieu. Relevons aussi la notion d’impatience dans cette prière. Tous ceux qui souffrent poussent ce cri. La faim de la Justice de Dieu est pour eux une telle souffrance qu’elle inspire leur prière. Ils attendent un avenir meilleur. Même dans l’éternité nous gardons une impatience toute humaine. Ici bas, nous avons des difficultés à comprendre la lenteur apparente du Dieu d’Éternité, alors que nous ne sommes que les créatures d’une heure ! Non, Dieu n’est pas pressé. Il a son temps, et sa Patience est notre Salut ! Ils demandent la Justice de Dieu avec une grande intensité. La plus belle chose est la soif de la Justice de Dieu. C’est ce que signifie le revêtement de la « robe blanche ». Nous sommes devenus la Justice de Dieu en Lui. La Soif de Justice véritable, une sainte impatience de voir le Mal détruit et la pureté régner sur la terre.  

LA PATIENCE EST UNE FORCE SPIRITUELLE 

La patience est une force spirituelle qui soutient la foi, et vous amène à demeurer constant au travers des épreuves. Mais là est un problème. On a cru que Dieu nous demande de tenir dans la prière, mais ce n’est pas ça du tout. Il nous a dit: « Pas de vaines prières ! ». On LIBERE sa foi quand on prie. Quand tu pries, crois. Quand tu fais cela, Il dit: « tu l’auras ! ». C’est scellé. C’est terminé. Remercies Dieu. Ne t’occupe pas si ça va de mal en pis. Ce n’est pas la peine de redoubler de prière. « Tiens ferme dans ta confession ! ».  

· « Tirer vengeance de notre sang sur les habitants de la terre ».  

Nous faisons trop de prières sentimentalistes. Appelons plus souvent : 

·         « Le Dieu des vengeances » du Psaume 94. 

Les habitants de la terre doivent vivre l’impact de nos prières et leur répercussion atteindre les hommes de lieux que nous invoquons. Partout où la Vérité est captive, nous devons la libérer. Que fait la prière d’intercession sinon d’étendre le règne de la Rédemption dans le monde. Nous sommes donc co-ouvriers avec Dieu. Ici ces « célestes » demandent que justice soit faite, que la loi de la rétribution leur soit appliquée : « il te sera fait comme tu as fait ! ». 

·         Abdias 1:15 : « Car il est proche, le jour où le Seigneur jugera tous les peuples. Alors on te traitera comme tu as traité les autres. Le mal que tu as commis se retournera contre toi ». 

Cette « loi de rétribution » fait partie des « lois du Ciel » (cf. Job 38 : 33).  

La Loi de la Semence & de la Récolte 

Si vous avez une dette de 10.000 euros en janvier, n’attendez pas le 31 décembre pour demander… ou confesser. Vous aurez attendu, et se sera trop tard. Cette loi de semence et de moisson est une loi de Dieu qui marche. Ne dites pas: « Oh ! Vous savez, c’est un temps de récession. Je ne peux pas avoir cet argent avant la fin de l’année. Je ne pourrai pas honorer cette dette, et on n’y arrivera probablement jamais ! ». Que signifie « semer »? Il s’agit d’agir ensuite en fonction de votre demande et de faire une ACTION en vue des diverses GRÂCES que vous allez recevoir. VOUS DONNEZ QUELQUE CHOSE EN FONCTION DE CE QUE VOUS RECLAMEZ ! Cela s’appelle une semence de Foi ! Vous faites une ACTION dans le sens de votre prière. (cf. Philippiens 4: 6 & Colossiens 4: 2). 

Priez et semez avec des actions de grâces !                         

Priez, priez, certes, faites tout ce que nous venons de signaler, et faites un petit quelque chose en plus: DONNEZ quelque chose en rapport avec ce que vous demandez ! Souvenez-vous de la veuve du temps d’Élie. Il a fallut qu’elle donne de l’huile pour récolter de l’huile. De même du temps d’Élisée, le veuve a donné de l’huile et de la farine… Et ni l’huile, ni la farine ne diminuaient dans le pot ! Il y en avait toujours… Donnez quelque chose qui a un rapport avec ce que vous désirez. La veuve avait donc besoin d’huile et de farine et elle a donné le peu  d’huile et da farine qui lui restait à l’homme de Dieu ! (cf. 1Rois 17: 14). 

·         Si vous donnez un terrain, une maison etc. vous retrouverez en fonction de ce que vous avez semé ! (cf. Marc 10:29).

·         Par exemple, vous voulez trouver un conjoint car vous souffrez de la solitude… Invoquez les promesses de Dieu « Il n’est pas bon à l’homme d’être seul ». Et allez visiter une personne qui souffre aussi de la solitude ! 

·         Vous demandez une somme d’argent, faites une offrande au Seigneur ! 

·         Vous cherchez à être consolé et avoir un du bonheur ! Trouvez quelqu’un que vous pourrez consoler, donnez lui du réconfort et du bonheur ! 

·         Vous voulez être guéri ? Allez visiter quelqu’un qui est malade et priez avec lui ! 

Faites un geste prophétique qui accompagne votre prière: 

· « Élisée prit un plat neuf et du sel et il dit: Ainsi parle l’Éternel ». 

Le prophète Jérémie a acheté un champ ce qui voulait dire que bientôt tous en Israël allait récupérer leurs terres… Ce que vous donnez est une semence. Vous récolterez le fruit de votre prière en fonction de votre « semence ». Vous voulez des vêtements, donnez des vêtements… etc. tout est fonction de votre semence

·         « Ce que tu sèmes ne reprend point vie s’il ne meurt: et ce que tu sèmes ce n’est pas le corps qui naîtra, c’est un simple grain, de blé peut-être, ou de quelque autre semence; puis Dieu lui donne un corps comme Il Lui plaît, et à chaque semence, Il donne un corps qui lui est propre » (1Corinthiens 15: 35/38). 

· « Une robe blanche leur fut donnée à chacun d’eux ».  

Cette robe blanche nous est donnée, on ne peut la posséder de soi même ! Cette robe blanche parle de la beauté de ceux qui réclament la Justice de Dieu et qui sont devenus eux mêmes cette Justice de Dieu. Dieu exauce leur prière et aucun reproche ne leur est fait. La Justice de Dieu est le plus bel exaucement, prélude de tout exaucement. Priez conscients que vous avez revêtu le manteau de Sa Justice. Cela doit inspirer encore plus votre prière d’intercession. Vous ne pouvez transmettre et communiquer que ce que vous avez reçu vous-mêmes ! Les autres aussi doivent recevoir cette Justice.  

· « Il leur fut dit de se tenir en repos quelque temps encore ».  

Notre « repos » est dans le fait d’avoir une conscience pure et purifiée dans le Sang de Jésus Lui-même, d’avoir une robe blanche.  

·         « Qu’en tout temps tes vêtements soient blancs ». 

Se reposer pleinement dans l’Œuvre de Dieu, la Justice parfaite de Dieu, c’est ce qui nous calme, nous apaise. Alors, nous sommes comme enveloppé de cette Justice, elle nous a été appliquée à toute notre personne, de même elle sera appliquée à tous ceux qui doivent être sauvés et au monde entier.  Il a fait la paix par le Sang de la Croix.  

·         « Le châtiment qui nous donne la paix est tombé sur Lui ».  

· « Jusqu’à ce que soit complet le nombre de leurs compagnons de service ».  

Remarquez avec moi que la question « jusqu’à », a une réponse: « Jusqu’à ». A la précision de leur prière, correspond l’exactitude de la réponse. Il y a corrélation entre la prière et la réponse. Tant que le nombre n’est pas complet… Priez à voix forte, que les bénéfices de la Rédemption soient sur les personnes qui doivent êtres sauvées.  

Le nombre est-il complet si vos enfants ne sont pas sauvés ? Le nombre est-il complet si vos amis, vos collègues de travail ou vos voisins ne sont pas sauvés ? 

Si vous êtes sauvés, ils doivent aussi être sauvés ! Le nombre ne peut être complet si vous êtes sauvés tout seul ! Lorsque la Parole de Dieu est dans votre bouche, les anges sont libérés par votre intercession pour exercer un ministère en faveur de ceux qui doivent hériter du Salut. (Hébreux 1: 9 ss.). 

· « qui devaient être mis à mort comme eux ».  

La « Prière des Célestes » impose un devoir divin aux humains. Ces prières mettent l’homme devant un choix inévitable, devant un ultimatum. Il n’y a pas d’échappatoire possible. Vous n’avez pas échappé, ils n’échapperont pas non plus !  

·         « Ceux qui veulent vivre pieusement en Jésus-Christ seront persécutés ». 

Il n’y a pas de place dans le monde  pour de telles personnes.  

·         « Ôte, ôte de la terre un pareil homme, crucifie le…! » (cf. Jean 19: 15, Actes 22: 22).  

Ce qui est arrivé à Jésus l’Agneau de Dieu, arrive aussi à ses disciples:  

·         « ôte de la terre un pareil homme ! ».  

L’Église peut dire comme Séphora l’a dit à Moïse:  

·         « Époux de sang ! ».  

Oui, appartenir à Jésus suppose que le sang coule… Il y a un prix à payer. Le sang des martyrs est la semence de l’Église et Dieu n’a pas oublié tous ces « héros de la foi ». Il y a des intercessions dans le Ciel, des prières qui concernent la terre. Des prières dans l’Au-delà. Certaines sont exaucées, d’autres pas ! Le riche de Luc 16 intercède pour ses frères, mais n’obtient qu’un refus...  

CE QUE DOIVENT SAVOIR LES CELESTES… 

Il y a des APRES pour ceux qui sont “initiés” à la marche avec Dieu...  

APRES  la nuit, la lumière: Esaïe 9:1 

·         Le peuple qui marchait dans les ténèbres voit une grande lumière; sur ceux qui habitaient le pays de l’ombre de la mort un lumière resplendit”. 

APRES  les pleurs, le bonheur divin, Psaume 126 

·         Ceux qui sèment avec larmes moissonneront avec chants d’allégresse. Celui qui marche en pleurant quand il porte la semence, revient avec allégresse, quand il porte ses gerbes”. 

APRES  les travaux et le dur labeur, le repos parfait arrive (Hébreux 4:9)  

·         Il y a donc un repos de sabbat réservé au peuple de Dieu”. 

APRES  la croix, la couronne de gloire, Romains 8:18, Apocalypse 2:10: 

·         J’estime que les souffrances du temps présent ne sauraient être comparées à la gloire à venir qui sera révélée pour nous”. “Ne crains pas ce que tu vas souffrir. Voici le diable jettera quelques uns d’entre vous en prison, afin que vous soyez éprouvés, et vous aurez une tribulation de 10 jours. Sois fidèle jusqu’à la mort, et Je te donnerai la couronne de vie”. 

APRES  des sillons profonds, de riches moissons, 2Corinthiens 4:10/12/15: 

·         portant toujours avec nous dans notre corps la mort de Jésus, afin que la vie de Jésus soit aussi manifestée dans notre corps... v. 12 Ainsi, la mort agit en nous, et la vie agit en vous... v. 15 car tout cela arrive à cause de vous, afin que la grâce, en se multipliant, fasse abonder, à la gloire de Dieu, les actions de grâces d’un plus grand nombre”. 

APRES  les flots agités, la paix parfaite, Marc 4:39; Psaume 34:5: 

·         S’étant réveillé, Il menaça la vent, et dit à la mer: Silence, tais-toi! Et le vent cessa, et il y eut un grand calme...”. “J’ai cherche l’Eternel, et Il m’a répondu, Il m’a délivré de toutes mes frayeurs”. 

APRES l’éloignement, le rapprochement: Ephésiens 2:13; 1Thessaloniciens 4:17/18; Philémon 15: 

·         Mais, maintenant, en Jésus-Christ vous qui étiez jadis éloignés, vous avez été rapprochés par le sang de Christ”.

·         “Ensuite, nous les vivants, qui serons restés, nous serons tous ensemble enlevés avec eux sur des nuées, à la rencontre du Seigneur dans les airs, et ainsi, nous serons toujours avec le Seigneur”.  

·         “Peut-être a-t-il été séparé de toi pour un temps, afin que tu le retrouves pour l’éternité”. 

APRES  le dépouillement, le revêtement, 2Corinthiens 6: 10: 

·          nous nous rendons recommandables à tous égards, comme serviteurs de Dieu... comme pauvres, et nous en enrichissons plusieurs, comme n’ayant rien, et nous possédons toutes choses”.  

APRES  avoir combattu par la foi, la victoire est là, Romains 8: 35/37: 

·          Qui nous séparera de l’amour de Christ ? Sera-ce la tribulation, ou la faim, ou la nudité, ou le péril, ou l’épée ?... v. 37 Mais dans toutes ces choses nous sommes plus que vainqueurs par Celui qui nous a aimés”. 

APRES  un long chemin, la patrie céleste, 2Corinthiens 5: 1/2: 

·         Nous savons, en effet que si cette tente où nous habitons sur la terre est détruite, nous avons dans le Ciel un édifice qui est l’ouvrage de Dieu, une demeure éternelle qui n’a pas été faite de main d’homme. Aussi gémissons-nous dans cette tente, désirant revêtir notre domicile céleste.... 

APRES  des temps obscurs, des horizons nouveaux, Jean 9: 7 et 36/38: 

·         Va et lave-toi au réservoir de Siloé (nom qui signifie envoyé). Il y alla, se lava, et s’en retourna voyant clair... v.38 Et il dit: Je crois, Seigneur, et il l’adora”. 

APRES  un ciel nuageux, un soleil radieux, Job 37:21; Luc 1:78/79:  

·         On ne peut fixer le soleil qui resplendit dans les cieux, lorsqu’un vent passe et en ramène la pureté”. 

·          Grâces aux entrailles de la miséricorde de notre Dieu, en vertu de laquelle le Soleil levant nous a visités d’en-haut...” 

APRES  la douleur, l’amour victorieux, Jérémie 31:3; Genèse 43:1ss. & 34: 

·         De loin, l’Eternel se montre à moi: Je t’aime d’un amour éternel; c’est pourquoi Je te conserve ma bonté...”. 

·         La famine s’appesantissait sur le pays... v. 34 Joseph leur fit porter des mets qui étaient devant lui, et Benjamin en eut 5 fois plus que les autres. Ils burent et s’égayèrent avec lui.” 

APRES  le tombeau, le Ciel si beau de la résurrection, la félicité à jamais, Philippiens 3:20: Esaïe 35:10: 

·         Or, à Celui qui peut faire par la puissance qui agit en nous, infiniment au-delà de tout ce que nous demandons ou pensons, à Lui soit la gloire dans l’Eglise et en Jésus-Christ, dans toutes les générations, aux siècles des siècles! Amen !”.  

·         Les rachetés de l’Eternel retourneront, ils iront à Sion avec des chants de triomphe, et une joie éternelle couronnera leur tête; l’allégresse et le joie s’approcheront, la douleur et les gémissements s’enfuiront”. 

Dieu préserve, garde en vie, ressuscite, ceux qui marchent avec Lui par la foi. Ils demeurent.  

·         « Le monde passe et sa convoitise aussi, mais celui qui fait la volonté de Dieu demeure éternellement » (1Jean 2:17). 

Hénoc plaisait à Dieu. Rien ne peut arrêter quelqu’un qui marche par la foi. Aucun obstacle.  

Quoiqu’il arrive, agis quand même comme un céleste ! 

* Si tu fais le bien, les gens t’accuseront de nourrir des ambitions personnelles. Fais-le malgré tout ! 

* Si tu réussis, tu vas te gagner de faux amis et de vrais ennemis. Réussis quand même ! 

* Si l’honnêteté et la franchise et rendent vulnérable... Sois honnête et franc quand même ! 

* Si le bien que tu fais aujourd’hui est oublié demain, fais-le malgré tous ! 

* Les meilleurs, ceux qui voient plus grands peuvent être abattus par les médiocres aux vues courtes, vois grand quand même ! 

* La plupart des gens préfèrent les inférieurs, mais ne suivent que les chefs. Lutte pour des inférieurs quand même ! 

* Ce qui t’a coûté des années à bâtir peut, en une seule nuit être détruit... bâtis et rebâtis quand même ! 

* Si tu donnes ton cœur au monde, il te montrera le poing... Donne ton cœur quand même ! 

Faites la Volonté de Dieu sans tenir compte de la réaction ou de l’interprétation des gens. Par-dessus tout “sois fidèle à toi-même”. Confiez-vous au Seigneur et Il renouvellera vos forces. 

 

Retour accueil