Bienvenue

Actuellement la FECE est présente dans 50 Pays/Etats

 

Plan du site 

Accueil
Remonter
Eglises membres
Ministères membres
Oeuvres sociales et culturelles
Formation
Notre vision
Meditations
Les dons spirituels
Amour de la vérité
Signes des temps
Communiques
Statuts
FECE-Internationale
Recherche dans site

Siège social de la FIECE
347, route de Labastide
40700 Hagetmau (France)

siege@fede-eglises.com

 

 

Association enregistrée à la  Préfecture des Landes  (France)
N° W402003234
Journal officiel
du 23 juin 2012
 

 Siret :
752 518 860 00016

Copyright © 2005-2017 

Hébergement  one.com.fr

 

QR-Code" du site FECE  

 


                                                  Pasteur Gérard Sadot
 Messages apportés à l'Eglise Chrétienne Evangélique de 84170 Monteux (Carpentras)
 

Retour liste   <-Liste des enseignements 

       

CE QUE MA BOUCHE A DIT MA MAIN L’ACCOMPLIT !

Ezéchiel 12: 25 

L’ELEVE DOIT REPRODUIRE LE MODELE D’ECRITURE 

Nous sommes appelés à agir comme Christ, à souvent fois à souffrir pour les fautes d’autrui.

·         « … C’est à cela, en effet, que vous avez été appelés, parce que Christ Lui aussi a souffert pour vous et vous a laissé un exemple (hupogrammos), afin que vous suiviez ses traces » (1Pierre 2: 21). 

Le mot utilisé ici pour exemple (grec: « hupogrammos ») était utilisé couramment dans le langage scolaire de la Grèce antique. L’élève devait suivre un modèle d’écriture sur sa tablette. Cette tablette était de cire assez molle, coulée dans des boites rectangulaires de 4 cm d’épaisseur. Le modèle à suivre et à copier était écrit par le Maître sur la cire et la plume traçait un sillon. Après le Maître, l’élève laissait aller sa plume à son tour dans le sillon. Si le sillon, bien que tracé profondément dans la cire n’était pas suffisant pour garder les plume de l’élève sur le modèle du Maître, celui-ci couvrait de sa main la main de l’élève et allaient ensemble plusieurs fois jusqu’au bout de la ligne. Le maître donc traçait le modèle sur la tablette, mais veillait aussi sur la plume de l’élève si celle-ci avait tendance à dérailler. (Détails du livre « éducation d’un orateur » du rhéteur romain Quintilien). 

Cette description de l’apprentissage de l’écriture à partir d’une tablette sur laquelle l’élève cherchait à reproduire l’original aussi fidèlement que possible avec un stylet qu’il repassait dans « l’exemple » que le maître avait gravé sur la tablette de cire... est tout simplement merveilleux. Si l’élève n’y parvenait pas, le maître le prenait par la main et le faisait suivre l’exemple jusqu’au bout de la ligne, sans que le stylet décolle des sillons tracés.  

C’est exactement ce qui nous arrive à nous disciples/élèves du Maître des maîtres, Jésus-Christ. 

·         Nous avons un « Maître », l’unique, le Seigneur Jésus-Christ (cf. Jean 13: 13). 

·         Nous avons une « Ecriture » tracée par le doigt de Dieu et qui est totalement inspirée ! (cf. Exode 31: 18, 2Timothée 3: 16). 

·         Nous avons une « tablette de cire », c’est notre cœur ! (cf. Psaume 22: 14/15 ; 2Corinthiens 3: 3). 

·         Nous avons des « sillons profonds », ce sont les souffrances de Jésus pour notre Salut et comme exemple ! (cf. Psaume 129 : 3). 

·         Nous avons une « plume », notre langue qui doit confesser ce qui est écrit ! (cf. Psaume 45: 1/2). 

·         Nous avons une « Main » qui vient sur notre main si nous déraillons et qui nous aide à apprendre la leçon: le Saint-Esprit ! (cf. Deutéronome 11: 2). (…). 

·         Nous avons enfin un « élève », vous-même, lecteur de ce message ! 

MAINTENANT COMPRENEZ LA PUISSANCE DE LA PAROLE EXPRIMEE 

·         Jean 1: 1/2 : « 1 Au commencement était la Parole, et la Parole était avec Dieu, et la Parole était Dieu. 2 Elle était au commencement avec Dieu. 3 Tout a été fait par elle, et rien de ce qui a été fait n’a été fait sans elle. 4 En elle était la vie, et la vie était la lumière des hommes ». 

Elle était Dieu, elle l’est, et elle le sera toujours ! 

·         « Au commencement Dieu dit… » (Genèse 1: 1/2;). 

De cette Parole Divine l’Univers a surgi du néant ! En hébreu le mot « commencement » c’est « béréchit » composé de 6 lettres qui ont toutes une signification.  

·         Beth : « maison ».  

La Parole de Dieu bâtit notre vie intérieure, le cœur de l’homme, semblable à une maison, mais surtout nous assure qu’il y a beaucoup de demeures dans la Maison du Père, et que Jésus est parti nous y préparer une place (Jean 14: 2). Par la foi en Jésus nous sommes devenus « gens de la maison de Dieu » (Ephésiens 1: 19). 

·         Rech : « tête ».  

La Parole de Dieu fera de vous la « tête » et vous donnera de devenir un personnage important, car c’est le sens du mot « rech » en hébreu. « Vous serez la tête et non la queue » (Deutéronome). Ceux à qui la Parole de Dieu est adressée deviennent des hommes ou des femmes d’exception ! 

·         Aleph : « bœuf ».

 

La Parole de Dieu vous donnera la force du buffle, renouvellera vos forces (Psaume 92: 11). Il y  aura une abondante productivité ! « C’est la force des bœufs qui procure des revenus abondants » (Proverbes 14 : 4). 

·         Shin : « dent, haïr, mépris ».  

La Parole de Dieu vous fera haïr l’iniquité avec la capacité de broyer, d’écraser les forces de l’Enfer. « N’aimez pas  le monde ni ce qui est dans le monde ». Mais par contre vous serez aussi haïs de tous dans ce monde, d’une haine qui vient du diable qui est meurtrier dès le commencement (Jean 8: 44, 1Jean 3: 8). 

·         Tav : « marque, signe ».  

La Parole de Dieu vous fera découvrir la puissance de la croix, car la lettre « tav » a une forme de croix ! Par l’œuvre de Jésus sur cette croix : 

·         « Dieu a réconcilié le monde avec Lui-même » (2Corinthiens 5: 18). 

·         Yod : « main ».  

La Parole de Dieu va permette à Sa Main, la providence divine, d’agir en votre faveur : 

·         « une main puissante le forcera, le contraindra… » (Daniel 9: 15), et rien ni personne ne pourra empêcher la réalisation des plans de Dieu 

Dans les Ecritures JESUS est révélé comme la Parole de Dieu faite Chair. La Parole Ecrite nous dirige vers Jésus de Nazareth, et la Parole faite Chair nous dirige vers la Parole Ecrite ! Il n’y a pas de différence entre les deux. L’incarnation de Jésus est le point culminant des interventions divines. Jésus a revêtu notre humanité et Il a caché sa divinité sous ce voile...   

LE MOT HEBREU POUR « PAROLE » EST « DABAR » QUI VEUT DIRE : « Parole & Action » 

C’EST POUR QUOI LES PROPHETES ACCOMPAGNAIENT LEURS PAROLES

AVEC DES GESTES EVOCATEURS ! 

·         - Achija a déchiré son manteau en 12 morceaux pour signifier la division du royaume d’Israël, 

·         - Joas a tiré des flèches avec son arc, des flèches de délivrance, 

·         - Josué a pointé le javelot sur la ville d’Aï, 

·         - Jérémie a brisé le vase du potier, 

·         - Ezéchiel a préfiguré le siège de Jérusalem à l’aide d’une brique

·         - Jésus a soufflé sur ses disciples pour anticiper la Pentecôte, 

·         - Agabus a pris la ceinture de Paul et s’est lié les mains et les pieds (Actes 21). 

EXEMPLES DE LA PUISSANCE DE LA PAROLE DE DIEU 

POUR LE SALUT 

Luc 7: 47/50: « C’est pourquoi, Je te le dis, ses nombreux péchés sont pardonnés, puisqu’elle a beaucoup aimé. Mais celui a qui l’on pardonne peu aime peu. 48 Et Il DIT à la femme: Tes péchés ont été pardonnés. 49 Ceux qui étaient à table avec Lui se mirent à dire en eux-mêmes: Qui est Celui-ci, qui pardonne même les péchés. 50 Mais Il DIT à la femme: Ta foi t’a sauvée, va en paix ». 

Cette femme avait de nombreux péchés, elle était enfoncée dans le mal... Mais son Salut ne reposait pas sur l’opinion de cette caste religieuse très sévère et hypocrite, les “Pharisiens”.  

·         Tes péchés ONT ETE pardonnés”. 

C’est sur cette BASE de la Parole de Christ que cette femme a reçu le pardon. La paix, plus l’assurance du SALUT ont envahis son cœur. Son passé a été effacé. Le monde entier pouvait se lever contre elle, mais elle pouvait dire:  

·         Voilà, la Parole de JESUS, et Il m’a DIT:Ta foi t’a sauvée”... 

POUR LA GUERISON 

Jean 4: 49/53 : « 49 L’officier royal lui dit: Seigneur, descends avant que mon petit enfant ne meure. 50 Va, lui DIT Jésus, ton fils vit. Cet homme crut à la parole que Jésus lui avait DITE et il s’en alla. 51 Comme déjà il descendait, ses serviteurs le rencontrèrent et lui dirent que son enfant était en vie. 52 Il s’informa auprès d’eux de l’heure à laquelle il s’était trouvé mieux; et ils lui dirent: Hier, à la septième heure, la fièvre l’a quitté. 53 Le père reconnut que c’était à l’heure même où Jésus lui avait DIT: Ton fils vit. Et il crut, lui et toute sa maisonnée ». 

Il est l’Eternel qui guérit. Par ses meurtrissures. Jésus lui a dit:  

·         Ton fils vit”.  

C’est une CERTITUDE. Non pas “il vivra”, mais “Il vit”. VA ! C’est un commandement. Mais croyez vous un seul instant que cet homme ait douté de la parole que Jésus avait dite ? Si disait-il: “Je verrai bien si son visage va mieux, si la fièvre a baissé...”. Non ! Il est à plusieurs dizaines de kilomètres, au minimum une journée de marche de l’époque, n’ayant que la Parole de Jésus. Pas autre chose que ces simples mots: “Il vit”. Il est donc rentré chez lui, il a pu constater la guérison. Le lendemain, on lui fera le rapport suivant : 

·         Hier, à la 7ème heure, il fut guéri”.  

C’est à ce moment précis que Jésus lui avait DIT:  

·         Ton fils vit”. 

POUR LE BAPTEME DANS LE SAINT-ESPRIT 

·         Actes 10: 33/34 et 44 : « 33 … Aussitôt je t’ai envoyé chercher, et toi, tu as bien fait de venir. Maintenant donc nous sommes tous ici devant Dieu, pour entendre tout ce qui t’a été ordonné par le Seigneur. 34 Alors Pierre OUVRIT LA BOUCHE et DIT: En vérité, je le comprends, pour Dieu il n’y a pas de considération de personnes… 44 Comme Pierre PRONONCAIT encore ces MOTS, le Saint-Esprit descendit sur tous ceux qui écoutaient la PAROLE… ». 

Son cœur, sa famille, sa maison, ses amis, son esprit étaient ouverts. Alors, le Saint-Esprit descendit. Il était prêt à recevoir toute cette Parole de Dieu. Par la puissance de cette Parole, le Seigneur peut faire plus que nous le pensons, car cette Parole est puissante, vivante, et permanente. Ne regardez pas qu’à votre problème comme les Israélites au désert:

 ·         Nos yeux ne voient que la manne”. 

Cette Parole recèle en Elle une puissance miraculeuse. Elle est Parole, mais en même temps ACTION. Vous comprenez mieux pourquoi Paul exhortait les Colossiens:  

·         Que la Parole de Christ habite abondamment parmi vous” (Colossiens 3: 16). 

D’où venait le succès de l’évangéliste Douglas Scott ? Dans l’introduction du livre: “Salut et Guérison”, André Nicole dit: “La prédication de Scott fourmille de citations de la Parole de Dieu”. C’est la puissance de la Parole PARLEE. Jésus est la Parole de Dieu, Il est le chemin, la vérité et la vie. 

a) Le Chemin, c’est l’Ancien Testament qui montre la direction, et par la suite, le Nouveau Testament. C’est la Parole ECRITE. 

b) La Vérité: C’est la Parole faite CHAIR, Jésus de Nazareth, le Christ Historique qui est monté aux Cieux, s’est assis à la droite de Dieu. C’est le Jésus des Evangiles... Mais tout cela n’a aucune puissance ni efficacité aujourd’hui pour nous, s’il n’y a pas la VIE... 

c) LA VIE, c’est la Parole PARLEE ou confessée par toi, par nous... 

·         Hébreux 10:23; 3:1; 4:4 “Retenons la profession (ou “confession” = même mot en grec) de notre espérance” (cf. 10:23 & 25).

Quel est le travail des croyants ?  

·         “Ils professent JESUS, la Parole de Dieu” (Hébreux 3: 1).  

Nous sommes des “professeurs” de la Parole. Il y a des professeurs de géographie, d’histoire, de maths, etc. Des spécialistes dans telle ou telle matière. Nous devons chaque jour être des maîtres dans la Parole de Dieu. CONFESSER vient du grec qui donne en français HOMOLOGUER. Quand nous le faisons, nous nous approprions les promesses de Dieu, elles deviennent CHAIR, réalité concrète dans notre vie.  

“Homologuer” signifie: “enregistrer, mettre à son compte”. 

·         « La femme dit à Élie: Maintenant je reconnais que tu es un homme de Dieu, et que la Parole de l’Éternel dans ta bouche est vérité » (1Rois 17: 24). 

Et quand tu fais cela, le Saint-Esprit prend de ce qui est à Jésus et Il vous « l’annonce », en d’autres termes, quand tu confesses Jésus, ou son Nom publiquement, devant les hommes, et que tu n’as pas peur, CELA EST A TOI, ce que tu as confessé t’appartient. Car ce qui est à Lui est à toi ! Le Saint-Esprit met tout en œuvre pour te le communiquer, pour te le transmettre. Alors, tu hérites. Tu dois recevoir. Bien évidemment, ta foi ne peut aller ni en deçà, ni au-delà de la confession de ta bouche. 

LA FOI DONNE DES ORDRES, ELLE COMMANDE ! 

Entre le départ d’un colis que vous avez commandé sur un catalogue par correspondance et son arrivée, il est un nombre d’intermédiaires, d’agents de la poste, d’ouvriers, et de la préparation du colis à sa destination, il y a l’acheminement. La plupart du temps vous ne savez et ne pensez pas trop comment cela fonctionne, ni comment ils s’y sont pris, et un jour, comme par miracle, le colis arrive chez vous ! Restez fermes dans la Parole que vous avez déclarée. Le COLIS ARRIVE !  Quelqu’un a payé pour tout. Il vous suffit de faire la prière de la foi et vous allez voir un RELEVEMENT... 

·         “Le Seigneur le relèvera...” (Jacques 5: 14/15). 

Qu’avez-vous confessé aujourd’hui ? Quelles sont les promesses que vous avez prononcées devant le Trône de Dieu...? Prenons l’exemple du prophète Elie. Un prophète véritable n’est pas seulement quelqu’un qui parle POUR Dieu. Non ! Il y a un plus: il parle COMME Dieu (cf. Jérémie 15: 19). La Parole dans sa bouche est vérité, parole “incarnée”. Parole faite chair... Comme Jésus de Nazareth. Elle revêt la même efficacité. 

1) 1Rois 17:1/3. “Il n’y aura ni pluie ni rosée SINON A MA PAROLE”.  

Si la pluie du Réveil tarde, n’y a t-il pas des “Elies” en puissance qui les retardent par leur parole ? Attendant une repentance... La Parole de Dieu était dans sa bouche. Il savait écouter Dieu au milieu de tous les remous de son époque.  

·         Jérémie 7: 28 : « Et tu leur diras, c’est ici la nation qui n’a point écouté la voix de l’Eternel, son Dieu, et qui n’a point accepté la correction; la fidélité a péri, et est retranchée de leur bouche (autre traduction: « la fidélité est morte, personne  n’en parle plus »)».  

Dans un temps où les idéologies s’entrechoquent, des courants s’opposent et s’affrontent, ce que disent les scribes d’aujourd’hui nous importe peu. Souvent, nous ressemblons aux 12 qui donnaient beaucoup d’importance à ce que disaient les “prédicateurs” qui allaient tellement en profondeur qu’ils ne refaisaient plus surface. Il faut un message pour notre temps. Les scribes avaient troublé un temps les disciples, car ils avaient une certaine autorité étant “assis dans la chaire de Moïse” (Matthieu 23: 1/7, Marc 9: 11; 12: 35).  

·         « ILS DISENT... ET NE FONT PAS ! ». 

Ces “scribouillards” disaient et écrivaient n’importe quoi... Ils n’étaient que des grattes papier sans efficacité et sans puissance : « ils ne font pas ! »... Que la Parole de Dieu soit dans votre bouche sans vous inquiéter des pronostiques des gens du monde, ou des journalistes... Elle va prévaloir. 

2) 1Rois 17: 4/8/9; 18: 1; 19 :9. “La Parole de l’Eternel lui fut adressée”.  

Où ? En Galaad pour  aller au torrent de Kérith, puis de là chez une veuve, et y être nourri, et de là, pour rencontrer le roi Achab et lui annoncer la pluie. La Parole de Dieu l’a conduit ensuite à Horeb, la montagne de Dieu. Voilà un homme qui est dirigé non par ses sentiments, mais par la PAROLE de Dieu. C’est cela la FOI.  

·         “Nous marchons non par la VUE mais par la FOI”.  

L’homme de la Parole vivra le miraculeux dans sa vie. Pour avoir: 

- des résultats bibliques,

- il faut une doctrine biblique,

- une vie biblique,

- un comportement biblique,

- une foi biblique.  

ALORS LA PAROLE DE DIEU DANS VOTRE BOUCHE SERA VERITE 

Elie a connu les effets MIRACULEUX de la Parole de Dieu sous différents aspects: 

* Le Feu est tombé du ciel et a consumé l’autel...

* L’ange de l’Eternel est venu le fortifier et le nourrir avec de l'eau dans une cruche et un gâteau du ciel...

* Il a entendu un murmure doux et léger,

* Une pluie surnaturelle est venue,

* Un enfant a été ressuscité,

* L’huile et la farine furent multipliées,

* Des chars et des chevaux de feu sont venus le chercher et l’enlever dans un tourbillon... 

Il pouvait dire, car le temps était venu:  

·         “Que l’on sache en Israël que je suis ton serviteur, et que j’ai fait toutes ces choses PAR TA PAROLE !” (1Rois 18: 26). 

Aujourd’hui, il faut que l’on sache encore qui est ton Dieu, afin de ramener les hommes de notre temps à Dieu et que l’homme ne soit point glorifié. 

LES DECRETS PROPHETIQUES 

Nous avons dit précédemment qu’Elie avait fait une déclaration prophétique qui était en réalité un décret divin.  

·         Ezéchiel 37: 7: ”Je prophétisais selon l’ordre que j’avais reçu. Et comme je prophétisais, il y eut un bruit, et voici, il se fit un mouvement, et les os s’approchèrent les uns des autres...”. 

Vous pouvez le faire car l’autorité est dans votre maison, sous votre toit:  

·         sous mon toit... JE DIS à l’un va et il va ! à l’autre: Viens ! et il vient ! et à mon serviteur: Fais cela ! et il le fait...” (Matthieu 8: 8).  

EXEMPLE DE LA PUISSANCE D’UN DECRET 

·         En ce temps là parut un édit de César Auguste, ordonnant un recensement de toute la terre. Ce premier recensement eut lieu pendant que Quirinius était gouverneur de Syrie. Tous allaient se faire inscrire, chacun dans sa ville...” (Luc 2: 1/2). 

Nous avons là un exemple frappant de la puissance d’un décret. César était l’autorité suprême de l’Empire Romain; il était « SEIGNEUR ». D’ailleurs, dire à cette époque que Jésus est Seigneur était puni de la peine de mort ! Or lorsqu’il y eut cet édit sur le recensement, nous constatons que cette autorité se manifestait « sur toute la terre » (l’Empire romain). “Tous”. C’était une contrainte...  Personne ne pouvait échapper ou se soustraire à cette ordonnance. Il en est ainsi des décrets des enfants de Dieu.  

Nous nous rappelons qu’en Jésus-Christ, nous avons l’autorité, c’est à dire le droit de nous servir du pouvoir, donner des ordres, décréter, faire des décrets, des déclarations prophétiques. Vos décrets ont de l’autorité dans le Royaume de Dieu et peuvent affecter tout un pays. Revenons encore à Elie le prophète, il en est un exemple parfait: Sa déclaration péremptoire fait office de décret divin:  

·         Il n’y aura ni pluie ni rosée sinon à ma parole !” (1Rois 19: 1). 

Et il en fut ainsi pendant 3 ans et 6 mois ! (cf. Jacques 5: 17). Ces 3 ans et 6 mois sont le temps du ministère terrestre de Jésus. Du temps d’Elie, le ciel a été fermé pendant toute cette période, mais du temps de Jésus, le ciel est resté magnifiquement ouvert, faisant pleuvoir les bénédictions en abondance ! Tel était le décret de Dieu, et Jésus était la Parole de Dieu, efficace. Quand Il regardait le Ciel en disant “ouvre-toi”, le sourd entendait et il parlait correctement ! Les miracles de Jésus surgissaient d’un Ciel ouvert. Or, Jésus est cette Parole de Vérité dans notre bouche qui ouvrira toujours le Ciel (Apocalypse 3: 7/8). C’est là, en Lui, que nous avons l’exemple de l’autorité spirituelle, et c’est en Jésus que nous puisons notre exemple, notre modèle... C’est aussi la volonté de Dieu à votre égard:  

·         L’Eternel a décrété ta victoire. C’est un triomphe, ô Dieu que Tu as préparé pour nous...” (Psaume 68: 29 trad. du Rabbinat).  

Les premiers chrétiens ont: 

·         bouleversé le monde... car ils ont tous agi contre les décrets de César, DISANT qu’il y a un autre roi, Jésus !” (Actes 17: 6/7).  

La croissance numérique des chrétiens et l’autorité spirituelle étaient telles que cela représentait une “force politique” malgré eux; ils ont tout chamboulé à cette époque, et ils représentaient une “menace” pour les pouvoirs en place...  

·         Ezéchiel 2:2/4: “Dès qu’Il m’eut adressé ces mots, l’Esprit entra en moi et me fit tenir sur mes pieds; et j’entendis celui qui me parlait. Il me dit: Fils de l’homme, Je t’envoie vers les enfants d’Israël, vers ces peuples rebelles, qui se sont révoltés contre moi; eux et leurs pères ont péché contre moi, jusqu’au jour même où nous sommes. Ce sont des enfants à la face impudente, et au cœur endurci; Je t’envoie vers eux, et tu leur diras: Ainsi parle le Seigneur, l’Eternel...”. 

Une traduction anglaise dit: 

·         Et parles leur avec mes paroles”. 

Les déclarations prophétiques sont des déclarations divines. Elles viennent du Ciel. Ce sont des commandements divins exprimés par des lèvres mortelles. Le prophète n’a juste qu’à ouvrir sa bouche et déclarer ce que Dieu lui ordonne. Ainsi: 

·         Qui dira qu’une chose arrive, sans que le Seigneur l’ait ordonné ?” (Lamentations 3:37). 

Celui qui donne l’ordre, le commandement est Celui évidemment qui seul doit être adoré. C’est Lui et Lui seul qui donne les ordres. C’est Sa Parole. Les déclarations prophétiques sont un tremplin pour le miraculeux. Chaque fois que le prophète dit:  

·         Ainsi parle le Seigneur”. 

C’est le Seigneur Lui-même qui parle. Il est celui qui utilise le système vocal de l’homme tel un micro. Les décrets prophétiques sont pleins de puissance et de majesté. Car : 

·         la Voix du Seigneur est puissante, la voix du Seigneur est pleine de majesté” (Psaume 29: 4).  

Les déclarations prophétiques sont un autre aspect de la sagesse de Dieu en ces derniers temps. Et par la grâce de Dieu nous voyons en effet que le Seigneur se tient derrière Sa Parole: 

·         Esaïe 44: 26: “Je confirme la parole de mon serviteur, et J’accomplis ce que prédisent mes envoyés...”.

Ce sont de telles déclarations qui permettront à votre “étoile du matin” de se lever. Elles amènent toujours un changement de position. Les montagnes se courbent devant elles. Les situations désespérées s’inclinent elles aussi. Elles donnent la vie à toute situation de mort. Elles renversent ce qui est sans valeur, médiocre et produisent la grandeur, l’excellence. Il y a de la puissance dans les décrets prophétiques. Ce sont les paroles du Seigneur, et non celles du prophète. 

TROIS CHOSES ARRIVENT

QUAND VOUS PARLEZ SOUS L’INSPIRATION 

Suite aux paroles que nous prononçons trois dimensions commencent à opérer et sont affectées par elles: 

·         - Satan s’incline,

·         - les anges commencent à apporter le fruit de vos paroles, 

·         - et Dieu se tient derrière cette Parole pour la confirmer.

 

1) Satan doit impérativement s’incliner ! 

·         “Je vous donnerai une bouche et une sagesse auxquelles personne ne pourra résister...” (Luc 21: 15). PERSONNE ! PERSONNE ! PERSONNE ! PERSONNE ! PERSONNE ! PERSONNE ! PERSONNE !  

Aucun démon ne peut stopper les effets de vos paroles. Comparez avec ce que Jésus dit dans Luc 10: 19:  

·         “Voici, Je vous ai donné le pouvoir de marcher sur les serpents et les scorpions, et rien ne pourra vous nuire...”. RIEN ! ABSOLUMENT RIEN ! 

·         Par la bouche des enfants et ce ceux qui sont à la mamelle, Tu as fondé ta gloire, pour confondre tes adversaires, pour imposer le silence à l’ennemi et au vindicatif” (Psaume 8: 3). 

Ce pouvoir vous a été donné. Il est dans votre bouche. Les paroles qui viennent de vous véhiculent la puissance de Dieu. Ce que vous dites dans telle circonstance est ce qui va prendre forme. Ainsi, peu importe comment vous vous sentez dans votre corps, ne dites pas: “Je suis malade”, parce que ce que vous dites est ce qui va arriver. Satan lâche prise quand vous parlez en conformité avec la parole de foi : 

·         Matthieu 4: 10: « 10 Jésus lui dit: Retire-toi Satan ! Car il est écrit: Tu adoreras le Seigneur, ton Dieu, et à Lui seul, tu rendras un culte. 11 Alors le diable le laissa. Et voici que des anges s’approchèrent de Jésus pour le servir ». 

 2) Des Anges agissent en fonction de ce que vous dites… 

·         Ecclésiaste 5:5: “Ne permet  pas à ta bouche de faire pécher ta chair, et ne dis pas en présence de l’Ange que c’est une inadvertance. Pourquoi Dieu s’irriterait-Il de tes paroles et détruirait-Il l’ouvrage de tes mains ?”.  

Ils sont en effet très attentifs aux paroles qui sortent de votre bouche pour amener ce que vous dites. Ainsi, quand Daniel a commencé à jeûner pendant trois semaines, il a été entendu au Ciel... puis,  un ange est venu comme réponse à sa prière lui apporter la révélation de Dieu:  

·         Daniel, ne crains rien; car dès le premier jour où tu as eu à cœur de t’humilier devant ton Dieu, tes paroles ont été entendues, et c’est à cause de tes paroles que je viens...” (Daniel 10: 12). 

Les anges sont les agents exécuteurs de cette Parole de Dieu. C’est ainsi que David a pu donner ce commandement aux anges:  

·         Bénissez l’Eternel, vous ses anges, qui êtes puissants en force, et qui exécutez Ses Ordres, en obéissant à la voix de Sa Parole...” (Psaume 103: 20). 

En effet, si la parole que nous annonçons n’est pas une parole d’homme, mais Parole de Dieu, alors, les anges n’auront plus qu’à s’exécuter:  

·         Car... en recevant la Parole de Dieu, que nous vous avons fait entendre, vous l’avez reçue non comme la parole des hommes, mais, ainsi qu’elle l’est véritablement, comme la Parole de Dieu qui agit en vous qui croyez...” (1Thessaloniciens 2: 13). 

·         Nous rendons grâces à Dieu”. 

Pourquoi ? Paul voyait cette grande moisson d’âmes à Thessalonique suite à l’annonce de la Parole de Dieu. Cette Parole de Dieu qui avait porté du fruit était passée par leurs bouches humaines. Aujourd’hui, nous devons réaliser que beaucoup ont travaillé avant nous pour que nous ayons la Parole de Dieu... 

·         Vous l’avez reçue comme la Parole de Dieu”. 

“Recevoir = ouvrir sa porte”. “Si quelqu’un ouvre la porte, J’entrerai et Je souperai avec lui”. C’est le message facile de l’Evangéliste. Mais en fait, il concerne l’Eglise. Si la Parole de Dieu pénètre, alors les hommes sont sauvés, sanctifiés, et guéris. La joie d’un serviteur de Dieu est de voir cette Parole agir dans les hommes. 

3) Dieu Lui-même soutien et approuve votre parole. 

·         Esaïe 44: 26: “Moi, l’Eternel J’ai fait toutes choses... Je confirme la parole de mon serviteur, et J’accomplis ce que prédisent mes envoyés...”. 

Pourquoi cela ? Parce qu’Il est fidèle. Il ne peut se renier Lui-même. Si vous dites:  

·         “Ainsi parle le Seigneur…”, Il dira en vérité:  

·         “C’est exact, J’ai dit cela, et quand Je l’ai dit qui contredira ? Alors, J’étends ma main, qui pourrait la détourner ?”.  

Nous croyons qu’il faut que Dieu touche notre bouche comme celle de Jérémie:  

·         Voici, Je mets mes paroles dans ta bouche” (v. 9).

·         “La parole de l’Eternel me fut adressée en ces mots: Que vois-tu Jérémie ? Je répondis: Je vois une branche d’amandier. Et l’Eternel me dit: Tu as bien vu, car Je veille sur ma Parole pour l'exécuter” (Jérémie 1: 11/12).  

Le prophète Joël dit: “Que le faible DISE: Je suis fort !”.  

Alors, il devient fort, et Satan qui attaquait sa santé abandonne, les anges exercent leur ministère envers lui, et Dieu est derrière tout cela pour confirmer cette Parole. Ainsi, vous ne pouvez pas avoir moins qu’un miracle. C’est pourquoi la formule du succès et de la prospérité est ainsi définie:  

·         Ce livre de la loi ne s’éloignera pas de ta bouche...” (Josué 1: 8). 

Votre bouche est la boussole de votre vie. Ce que vous dites aujourd’hui est ce que vous serez demain. Les paroles de votre bouche sont les jalons de votre destinée. Elles sont des semences et tout ce qu’un homme aura semé, il le récoltera. Le succès de Dieu demeure dans votre bouche plus que partout ailleurs. Car votre bouche est ce qui donne une expression à votre foi, donnant naissance à une force créatrice. Avec une telle force, les miracles prennent vie.  

·         Proverbes 18: 21 dit ceci: “La mort et la vie sont au pouvoir de la langue, celui qui l’aime en mangera les fruits”. 

Ainsi, tout ce dont vous pouvez jouir dans la vie est déterminé par ce que vous déclarez. Quand vous parlez de mort, elle vient ! Quand vous parlez de la vie, elle coule ! Choisissez ce que vous voulez.  

·         Actes 14: 3 dit: “parlant avec assurance, appuyés sur le Seigneur qui rendait témoignage à la parole de sa grâce et accomplissait par leurs mains, des signes et des prodiges”.  

Ils ne parlaient pas pieusement, ou avec sympathie. Mais ils parlaient avec audace dans le Seigneur. Et les miracles et les prodiges que Dieu faisaient par leurs mains venaient au travers de leur bouche. L’audace avec laquelle vous parlez détermines aussi combien grands seront les miracles. Chaque fois que vous parlez de la Parole de Dieu, vous parlez d’une sphère à laquelle personne ne peut résister.  

·         Prenez le bouclier de la foi avec lequel vous éteindrez tous les projectiles enflammés du Malin” (Ephésiens 6: 16). TOUS ! 

Il est temps de se lever et de bousculer toute montagne devant vous. Nous sommes tellement affairé à dire ce que Dieu dit, mais nous, que disons-nous ? Ce que vous dites après avoir entendu ce que Dieu dit, s’appelle une déclaration. C’est la matrice de la manifestation. Dieu est attentif à ce que vous dites, que ce soit positif ou négatif.  

·         Par tes paroles tu seras justifié, et par tes paroles tu seras condamné” (Matthieu 12: 37).  

·         Esaïe 43: 26 dit: “... Parles toi-même pour te justifier”.  

Votre déclaration est ce qui détermine votre justification. Dieu a parlé, mais vous, que dites vous ?  

·         Ouvre ta bouche et Je la remplirai” (Psaume 81: 10). 

Jusqu’à ce que vous ouvriez grand votre bouche, l’Ennemi vous attaquera... il vous assaillira. Les démons ne peuvent être subordonnés tant que vous n’aurez pas ouvert la bouche largement, et que vous n’aurez pas déclaré publiquement ce que vous attendez. Ce que nous disons en droite ligne avec ce que Dieu dit, c’est là ce qui est l’important. Nous sommes un peuple de victoire, crions donc notre victoire, crions notre abondance, crions notre santé divine...

 

LES PROMESSES A CONFESSER N’ONT AUCUNE PUISSANCE TANT QU’ELLES NE SE TRANSFORMENT PAS EN DECLARATION PERSONNELLE ! 

Vous pouvez avoir entendu ce qu’Esaïe, Pierre, Jérémie, etc. ont dit, mais que dites vous, VOUS !? 

·         1Corinthiens 4: 13 dit: “nous avons le même esprit de foi, selon ce qui est écrit: j’ai cru, c’est pourquoi j’ai parlé, nous aussi nous croyons, ET NOUS PARLONS”.  

Nous ne devons pas baser notre discussion sur ce qui est visible, mais sur ce dont on est sûr, ce que nous savons. Paul dit:

·         Je sais en qui j’ai cru, et je suis persuadé qu’Il est capable de garder mon héritage....” (2Timothée 1: 12).  

Voulez vous voir la victoire de Jésus ? Je commande à votre langue d’être libérée maintenant. Car le Royaume de Dieu est en vous. Comment pouvez-vous porter le Royaume de Dieu en vous et être affligé par le diable ? Les paroles que vous dites façonnent votre futur. Ce que vous dites détermine ce que vous obtiendrez. Assurez-vous donc que vos paroles soient créatrices et offensives, et l’Ennemi sera obligé de s’incliner. Vous deviendrez des « hupogrammos » identiques au Maître et Seigneur Jésus ! 

L’ENNEMI DE TON AME TE DIT… 

Tu ne peux pas !

Tu es dans le manque et le besoin !

Tu auras toujours peur, tu seras dans la crainte !

Tu doutes ou tu manques de foi !

Tu es un faible et tu le resteras !

Je domine ta vie et tu ne peux t’échapper !

Tu es destiné à l’échec et tu ne peux rien faire !

Tu n’a pas assez de Sagesse !

Tu seras toujours malade et souffreteux !

L’inquiétude te rongera comme la gangrène et tu seras frustré !

Tu es lié par l’Adversité !

Tu es condamné à l’enfer et au rejet de Dieu !

Tu es né sous une mauvaise étoile... !

Tu seras dans la tristesse et la dépression toute ta vie... ! 

EN JESUS CHRIST, PAR LA PAROLE DE DIEU, TU PEUX RIPOSTER ! 

Je peux toutes choses par Celui qui te fortifie ! (Philippiens 4: 13).

Mon Dieu pourvoira à tous tes besoins en Jésus-Christ ! (Philippiens 4: 19).

Mon Dieu m’a donné un esprit de force d’amour et de sagesse ! (2Timothée 1: 7).

Mon Dieu m’a départi une mesure de foi ! (Romains 12: 3).

Il me donne la force du buffle ! (Psaume 92: 11).

Celui qui  est en moi est plus grand que celui qui est dans le monde ! (1Jean 4: 4).

Dieu me fait toujours triompher en Christ ! (2Corinthiens 2: 14).

Jésus-Christ a été fait pour moi Sagesse ! (1Corinthiens 1: 30).

C’est par les meurtrissures de Jésus que je suis guéri, Il a pris mes infirmités, s’est chargé de mes maladies ! (Esaïe 53: 5; Matthieu 8: 7).

Je me décharge sur Lui de tous mes soucis, car Lui-même prend soin de moi ! (1Pierre 5: 7).

Là où est l’Esprit du Seigneur, là est la liberté ! (2Corinthiens 3: 17).

Il n’y a plus de condamnation car je suis en Jésus-Christ ! (Romains 8: 1).

Jésus-Christ est l’Etoile du matin ! (Apocalypse 22: 16).

Le Seigneur est ma force, la Joie de l’Eternel sera ma force ! (Psaume 28: 7, Néhémie 8: 10). 

 

AMEN !

 

Retour accueil