Bienvenue

Actuellement la FECE est présente dans 50 Pays/Etats

 

Plan du site 

Accueil
Remonter
Eglises membres
Ministères membres
Oeuvres sociales et culturelles
Formation
Notre vision
Meditations
Les dons spirituels
Amour de la vérité
Signes des temps
Communiques
Statuts
FECE-Internationale
Recherche dans site

Siège social de la FIECE
347, route de Labastide
40700 Hagetmau (France)

siege@fede-eglises.com

 

 

Association enregistrée à la  Préfecture des Landes  (France)
N° W402003234
Journal officiel
du 23 juin 2012
 

 Siret :
752 518 860 00016

Copyright © 2005-2017 

Hébergement  one.com.fr

 

QR-Code" du site FECE  

 


                                                  Pasteur Gérard Sadot
 Messages apportés à l'Eglise Chrétienne Evangélique de 84170 Monteux (Carpentras)
 

Retour liste   <-Liste des enseignements 

       

    OU EST LE ROI DES JUIFS ?

·         « 1 Jésus était né à Bethléhem en Judée, au temps du roi Hérode. Des mages d’Orient arrivèrent à Jérusalem 2 et dirent: Où est le roi des Juifs qui vient de naître ? Car nous avons vu son étoile en Orient, et nous sommes venus l’adorer. 3 A cette nouvelle le roi Hérode fut troublé, et tout Jérusalem avec lui. 4 Il assembla tous les principaux sacrificateurs et les scribes du peuple, pour leur demander où devait naître le Christ. 5 Ils lui dirent: A Bethléhem en Judée, car voici ce qui a été écrit par le prophète: 6 Et toi, Bethléhem, terre de Juda, tu n’es certes pas la moindre parmi les principales villes de Juda; car de toi sortira un prince, qui fera paître Israël, mon peuple. 7 Alors Hérode fit appeler en secret les mages, et se fit préciser par eux l’époque de l’apparition de l’étoile. 8 Puis il les envoya à Bethléhem, en disant: Allez, et prenez des informations précises sur le petit enfant; quand vous l’aurez trouvé, faites-le-moi savoir, afin que j’aille moi aussi l’adorer. 9 Après avoir entendu le roi, ils partirent. Et voici: l’étoile qu’ils avaient vue en Orient les précédait; arrivée au-dessus (du lieu) où était le petit enfant, elle s’arrêta. 10 A la vue de l’étoile, ils éprouvèrent une très grande joie. 11 Ils entrèrent dans la maison, virent le petit enfant avec Marie, sa mère, se prosternèrent et l’adorèrent; ils ouvrirent ensuite leurs trésors, et lui offrirent en présent de l’or, de l’encens et de la myrrhe. 12 Puis, divinement avertis en songe de ne pas retourner vers Hérode, ils regagnèrent leur pays par un autre chemin ». 

OU ES LE ROI DES JUIFS ? 

Dans cette lecture, il y a deux règnes en opposition, celui du roi Hérode, type du roi ou « prince de ce monde », et celui de Jésus, le roi des juifs, le « prince de la paix ». Je ressens cette tension et cette effervescence autour de cette « naissance royale ». Un climat spécial de peur règnait dans toute la ville.  

Un contre-pouvoir était en train de naître qui allait faire échec à l’injustice, à la maladie, aux démons, ou règne du mauvais ! Ce « contre-pouvoir » allait combattre le mal sous toutes ses formes ! Alors, la question principale est posée : « OU ES LE ROI DES JUIFS ? ».  En période de Noël cette question se pose aujourd’hui dans le monde entier, notamment dans les églises toutes dénominations confondues ! « OU EST-IL ? ». Pourquoi est-ce si important ? Tout simplement parce qu’avec Lui, il y a beaucoup. Où est le Salut ? Où est la Guérison ? Où est la Justice ? Où est la Liberté ? Où est la Puissance ? Où est la Vie abondante ? Où est l’Amour véritable ? Où est Sa Présence ? Où est-Il ?  

LE ROI DES JUIFS EST LE PAIN VIVANT DESCENDU DU CIEL !

Cessez de vous inquiéter, il y aura du pain pour tous !

·         « Jésus était né à Bethléhem » : « maison du pain ».

Voici un extrait d’un email d’amis architectes que j’évangélise et qui m’ont invité à souper chez eux après les fêtes de Noël:

·         « … Après, nos enfants arrivent pour les vacances de Noël. On vous rappelle en janvier, ce sera plus calme. On prendra le temps de se voir plus longuement. Le grand passage se fera avec un nouvel état de conscience ayant accès à la matrice divine ! Évangile de Thomas… ».

Ils bénéficient des fêtes de Noël, supposées célébrer l’anniversaire de la naissance de Jésus (qui en réalité est né 7 ans avant notre calendrier, ce qui est confirmé aujourd’hui par l’Eglise catholique !). Mais il leur est impossible de croire en Lui comme le Fils de Dieu. Ils peuvent lire toutes sortes de livres ésotériques, tout faux Evangile comme celui de Thomas, mais en aucun cas les 4 Evangiles ! Tout… sauf la Bible !? Curieux n’est-ce pas ?

A côté de ça, il y a une islamisation lente mais certaine de la France, et de l’autre une « déchristianisation » vertigineuse. Il est nécessaire que Jésus soit le « pain de vie » pour l’Humanité toute entière.

La « maison du pain » signifie qu’il y aura abondance pour tous. Cessez de craindre pour votre avenir, il y aura du pain pour tous… et pour vous aussi ! A la fin de chaque culte ou réunion de prière ou d’évangélisation, tout le monde veut un « morceau du pasteur », les gens ont encore faim de la Parole de Dieu et ils mangent encore et encore un peu ! Le pasteur est devenu pour eux un « pain de vie » tel Jésus ! Et vous ? Êtes-vous un « Pain de Vie » pour ce monde affamé de la Parole de Dieu ? (cf. Amos 8: 11). Toute Eglise véritable doit distribuer au monde ce PAIN VIVANT DESCENDU DU CIEL, elle doit devenir une « maison du pain ».

NOUS SOMMES VENUS L’ADORER !

Etes-vous venus pour L’adorer ce matin, ou pour assister à la messe évangélique ? Le cœur de l’homme est fait pour l’adoration que sera notre tâche éternelle. Si vous ne l’adorez pas Lui et Lui seul, vous adorez le monde et son prince, Satan en personne. Il y a une bataille pour l’adoration... Et quand est vraiment né de nouveau, converti à Jésus on est adorateur dès le départ, 24h sur 24, et non pas un adhérent d’une église ayant sa carte de membre et son siège attitré !

L’adoration est un état et non un moment de louange appelé à tort « adoration ». Nous sommes faits pour la louange de Dieu aux siècles des siècles. Si vous êtes venus ici et que vous lisez ce message, c’est pour l’adorer. Si vous êtes venus dans ce monde peu importe les obstacles et les problèmes que vous avez rencontré, car ils étaient et sont là pour vous empêcher de l’adorer… dites: « JE SUIS VENU DANS CE MONDE POUR L’ADORER ! ». L’étoile avait pour but unique que les mages viennent, se prosternent et adorent Jésus !

NE PERDEZ PAS DE VUE LE BUT DE L’ETOILE !

Un vieux marin norvégien qui habitait une localité sauvage avait une grande expérience et un courage à toute épreuve. Il connaissait la mer mieux que quiconque. Quand il devait aller au secours de quelqu’un dans une embarcation en danger, il était toujours le premier à prendre la mer avec une abnégation incroyable. Il ne reculait jamais, même au péril de sa vie. Quand le soleil était couché et que la nuit arrivait, ce vieux marin avait une habitude étrange. Il s’étendait de tout son long sur le pont de son bateau, ou au nord de la mer et regardait parfois pendant des heures, le ciel et l’étoile la plus brillante qu’il pût apercevoir. On lui demanda un jour d’où lui venait cette habitude. Il dit :  

·         « Je dois mon salut, celui de mon corps et de mon âme à une étoile et au Dieu qui l’a placée dans le firmament. Du reste, tous ceux qui croient à l’étoile de Bethléem ne devraient-ils pas aimer regarder les astres brillants ? Il y a 40 ans je me trouvais pendant une sombre nuit dans une situation extrêmement critique. Le vent hurlait avec violence, la mer était agitée et comme soulevée par des vagues gigantesques. Notre navire était petit et peu solide, et la côte près de laquelle nous devions naviguer, fort dangereuse… La violence des flots nous y poussait irréversiblement, et malgré nos efforts, nous fûmes jetés sur les brisants. Notre capitaine était un marin habile. Dès qu’il vit le grave danger qui nous menaçait, il prit lui-même place au gouvernail et fît les plus grands efforts pour nous faire échapper à la ruine qui semblait inévitable. Quoique malade il tînt ferme à son poste difficile, donnant au moyen de son porte voix les ordres nécessaires avec une force, une décision, une fermeté qui étonnait tout l’équipage, mais le remplissait aussi de courage et d’énergie. Mais malgré sa volonté de fer, l’effort qu’il dût faire dépassa ce qui lui restait de force…  

·         « Nicolas », m’a il dit, au milieu du craquement des mâts et du bruit du vent furieux qui soufflait dans la voiture, « tiens toi près de moi, je sens que mes forces me trahissent et que ne pourrais plus tenir longtemps. Mais, vois-tu cette étoile là au-dessus de nous ? ».

 ·         « Oui, je la vois capitaine ! ».  

·         « Hé bien, quand il te faudra me remplacer, dirige le navire toujours d’après cette étoile. Ainsi je te promets que vous arriverez au port. Mais si tu la perds de vue, vous ne pourrez éviter le naufrage. Et puis, mon cher, n’oublies pas qu’il y a une autre étoile qu’il faut regarder aussi sans cesse pour arriver un jour dans un autre port, meilleur que les meilleurs d’ici-bas ».

Je savais ce que le capitaine voulait dire. Il était un chrétien fidèle et vivant. Il ne perdait jamais l’occasion de nous dire quelque chose d’utile à nos âmes. Lorsqu’il ne plut plus rester exposé à la tempête, il cria encore une fois d’une voix très forte qui domina le vent:

·         « Ne perdez pas de vue l’étoile, mes amis, ne la perdez pas de vue ! ».

Puis, on le porta dans sa cabine, et je ne le revis plus vivant. Lorsque j’appris sa mort, je priai mes camarades de m’attacher à la barre du gouvernail, afin que je puisse le plus longtemps possible exécuter l’ordre de mon vieux capitaine. La tempête devînt toujours plus terrible. J’étais comme aveuglé par les larmes qui coulaient de mon cœur…

L’ETOILE A MIS EN LUMIERE LE ROI DES JUIFS

Tel un « prédateurs de la liberté », Hérode n’a reculé devant rien pour réduire au silence le « roi des juifs ». Hérode de nature soupçonneuse était très cruel, c’était un homme qui usait de méthodes radicales puisqu’il fera tuer tous les petits enfants de Bethléem ! Meurtres, emprisonnements, menaces… Il s’est accroché au pouvoir temporel. Son nom signifie : « la gloire de la peau ». Beaucoup sont « habillés » en Hérode aujourd’hui encore et courent après les honneurs les richesses et l’approbation du monde. Que ne cherchent-ils la Gloire de Dieu ? Les intentions de cet homme sombre étaient mauvaises…

Et les mages qui n’étaient pas des rois, mais des astronomes avaient fait un voyage d’environ 2000 kilomètres. Quand je pense que pour un oui pour un non, il en est qui restent chez eux le dimanche matin au lieu d’être au culte et qui habitent à 2, voire 3 kilomètres de l’église… Un jour quelqu’un m’a dit dans l’église :

·         « pasteur ! nous ne viendront pas au culte pendant tout ce mois d’été, car nous serons en vacances ! ».

Ils ont passé ce mois de vacances chez eux et ils n’habitaient pas loin de l’église ! Les mages eux, ont vu la lumière de l’étoile, ils ont été attirés par elle. Nous ne manquerons pas de lumière, jamais, car Il veut illuminer les yeux de nos cœurs pour que nous voyions quel est l’héritage qui s’attache à notre appel. Dieu veut nous révéler ses plans, ses desseins cachés, ce qui Lui tient à cœur, Il veut partager avec nous sa Sagesse. Il ne nous laisse pas dans la nuit de l’ignorance ! Or avec ce qui se passe dans notre pays, on peut espérer un temps de visitation divine !

·         « Seigneur, il est temps que Tu agisses, on transgresse ta loi ! » (Psaume 119: 126).

Effectivement de nombreuses portes s’ouvrent aujourd’hui aux « pires dérives » :

bullet

Le meurtre finira par être dépénalisé,

bullet

L’inceste sera promu,

bullet

La polygamie deviendra possible,

bullet

La fraude sera légalisée,

bullet

L’homme pourra, au nom du droit et de l’égalité, enfanter comme une femme grâce à la médecine !

bullet

L’esclavage sera restauré au nom de la loi du plus fort !

bullet      L’euthanasie qui risque de se généraliser,
bullet      L’eugénisme,
bullet      La stérilisation forcée des handicapés,
bullet      Les manipulations génétiques et expérimentation sur l’humain,
bullet      L’avortement jusqu’à six mois de grossesse… etc.

Hélas oui ! « “L’Evangile de la vie” est toujours d’actualité, et plus encore de nos jours, si nous voulons redonner une âme à notre société et sa dignité intangible et sacrée à l’humanité ».

bullet

« Ta parole est lampe à mes pieds, une lumière sur mon sentier ! ».

Bien sûr, cette vérité ne concerne que ceux et celles qui sont en marche, qui sont en route, qui ont des « pieds », qui veulent avancer…

L’ETOILE LES A CONDUITS VERS LE ROI DES JUIFS

Cette étoile n’était pas fixe, elle se déplaçait. Quelques soient les « lumières » de ce monde, elles finissent toujours par nous orienter vers Jésus-Christ. Jésus est la lumière de toutes les lumières, comme Il est le médecin des médecins, le Roi des rois, le Maître des maîtres. Toute lumière qui ne conduirait pas vers Jésus le roi des juifs n’est pas lumière de Dieu. L’étoile les a dirigés de manière sûre et infaillible jusqu’à l’endroit où venait de naître Jésus. Dieu les prenait en main par ce moyen surnaturel. Nous ne manquerons pas non plus de direction divine dans notre pèlerinage terrestre. L’étoile s’arrête là où est Jésus. Elle a terminé sa mission.

L’ETOILE LES A REMPLIS DE LA JOIE DU ROI DES JUIFS !

·         « Quand ils l’aperçurent, ils furent saisi d’une très grande joie ».

Voyez le contraste entre le climat de terreur, d’inquiétude d’Hérode et de tout Jérusalem, et l’état de félicité dans le cœur des mages ! Le christianisme est la religion de la joie:

·         joie du pardon des péchés,

·         joie de la guérison divine,

·         joie de la communion avec Dieu,

·         joie de donner à son Œuvre,

·         joie de secourir ceux qui sont dans le besoin,

·         joie dans l’expectative de son retour,

·         joie de voir les prières exaucées en son Nom,

·         joie de découvrir les secrets de Sa Parole,

·         joie de témoigner de Lui,

·         joie de l’Espérance de la Cité Céleste,

·         joie d’être ses ambassadeurs… et en un mot: Joie de Vivre !

Nous ne manquerons jamais de la joie abondante et parfaite. C’est la joie de Jésus Lui-même:

·         « Je vous donne MA joie… afin que VOTRE joie soit parfaite ! » (Jean 15: 11).

Vous le savez fort bien, nous sommes des « vases communicants », et la joie de Jésus se déverse dans notre cœur, et aussi ses secrets, ses révélations, sa connaissance, pour autant que nous communions avec Lui !

L’ETOILE LEUR A REVELE LE ROI DES JUIFS !

Cette étoile symbole des promesses de Dieu qui sont toutes « oui et amen » en Jésus, les a conduits à Le regarder Lui, dans une étable. Mais, aucune des promesses n’égalent pas la beauté de Jésus. Quand le Saint Esprit vient, Il nous conduits dans toute la Vérité qui est la personne même de Jésus. Tous les feux sont sur sa personne. Faut-il redire qui est Jésus ? La Bible dit :

·         « Laissez-vous attirer par ce qui est humble ».

Cela signifie pour nous la personne de Jésus, les profondeurs de Jésus et de l’Amour de Dieu. Voyez vous, s’il n’y a pas de place dans ce monde pour vous, regardez à Jésus…  toutes les promesses de Dieu sont pour ceux et celles à qui on refuse une place ici-bas ! Si vous vous sentez laissé pour compte, exclu, les promesses de Dieu sont pour vous ! Toutes la vie est pleine de situations où il n’y a « PAS DE PLACE » :

Pas de place dans un bus pour une vieille dame ou une femme enceinte,

Pas de place quand on est licencié et qu’on doit pointer au chômage,

Pas de place quand on n’a pas le look dans le moule de la mode dernier cri !

Pas de place auprès de votre conjoint qui ne veux plus de toi, et c’est le divorce !

Pas de place et qu’on sort diplômé et qu’on demande une expérience professionnelle de 5 ans !

Pas de place dans une société de consommation de plus en plus injuste !

Pas de place pour celui qui échappe à la guerre et à la famine et que se réfugie dans un autre pays !

Pas de place pour les bébés qu’on l’on avorte !

Pas de place pour les minorités que l’on méprise !

Pas de place pour celui qui parle une autre langue, ou a une couleur de peau différente… pas de place, pas de place, pas de place !

LE ROI DES JUIFS A ETE REJETE

Toute vie humaine est faite d’exclusions !

·         Du ventre de notre mère dans un monde hostile !

·         De l’enfance à l’adolescence…

·         De la famille à l’école,

·         De l’école au lycée,

·         Du lycée à l’université,

·         De l’adolescence à l’âge mûr,

·         De l’université à la vie active,

·         De la vie active à la retraite,

·         De la vieillesse à la mort,

·         et de la mort à l’éternité !

Votre exclusion, situation où il n’y a pas de place, est votre plus belle chance de voir l’intervention de Dieu dans votre vie. Si vous êtes déjà casés, pas besoin d’un miracle ! Mais, seule une pierre rejetée peut devenir la principale de l’angle ! Les promesses sont pour ceux qui sont mis à l’écart, rejetés, isolés, dans le désert. On ne croit jamais tant aux promesses de Dieu que quand on est dans de telles situations. Mais ne perdez jamais de vue l’étoile ! Joseph, fils de Jacob a vécu ces exclusions successives, de la maison paternelle, ensuite, il fut vendu aux Ismaélites, puis, il dût fuir la femme de Potiphar, il fut mis en prison et il en est sorti, et d’exclusions en exclusions, il est devenu gouverneur de l’Egypte !

Joseph était une étoile, la douzième, et ses frères se sont inclinés devant lui:

·         « Joseph eut encore un autre songe qu’il raconta à ses frères: Voici, dit-il, j’ai eu encore un songe: le soleil, la lune et onze étoiles se prosternaient devant moi » (cf. Genèse 37: 9).

Notez qu’après le premier rêve de Joseph, ses frères l’ont haï et malmené, car ils étaient jaloux. Cela leur était devenu insupportable. Les gerbes s’inclinaient devant la gerbe de Joseph. Ce songe parle des affaires terrestres. Dieu avait décidé de révéler à Joseph son avenir pour l’avertir et le préparer pour la suite des évènements, car comme vous le savez, les rêves provenant de Dieu commencent par s’accomplir par le contraire de ce qu’ils indiquent  (…) ! Puis, l’Ecriture dit que Dieu lui a donné un autre rêve, et celui là est plus grand encore, car ce ne sont plus des gerbes mais des étoiles qui se prosternent devant Joseph !

·         « Joseph eut encore un autre songe ».

Si vous avez abandonné vos « rêves », si vous avez baissé les bras et si vous avez jeté le manche après la cognée, si vous vous êtes résignés, si vous vous alignez à la fatalité, si vos proches vous ont maudit et trahi, si on vous a dépouillé, si le monde s’est levé contre vous, si vous êtes cloué sur un lit de souffrance, si vous avez tout perdu, je voudrais vous dire: REVEZ ENCORE ! REVEZ ENCORE ! REVEZ ENCORE ! REVEZ ENCORE ! REVEZ ENCORE ! REVEZ ENCORE ! REVEZ ENCORE ! (…).

L’histoire de Joseph rejeté par ses frères (image ou type de Christ) est résumée dans Genèse au chapitre 49:

·         Genèse 49: 22/24 : « 22 Joseph est le rejeton d’un arbre fertile, le rejeton d’un arbre fertile près d’une source; les branches s’élèvent au-dessus de la muraille. 23 Ils l’ont provoqué, ils ont tiré, les archers étaient ses adversaires. 24 Mais son arc est demeuré égal à lui–même, ses mains ont été fortifiées par les mains du Puissant de Jacob: Il est ainsi devenu le berger, le rocher d’Israël ». 

Un rejeton est ce qui repousse lorsqu’un arbre a été coupé à la base ! « Rejeton ». Qui d’entre vous n’a pas été « rejeté » ? Vous êtes un « rejeton ». Certes, mais il y a « un arbre fertile » qui a été coupé, rasé au niveau du sol. Car cet « arbre fertile », c’est un symbole de la mort de Jésus sur le bois de la croix. Lui aussi a été rejeté et retranché de la terre. Il est venu dans ce bas monde… Cet arbre est fertile parce qu’il a des racines profondes, cachées, et qui vont s’alimenter en « secret » à une source profonde. Vous aussi vous avez des « racines »… c'est-à-dire la capacité de chercher, de trouver et d’atteindre cette source afin d’y puiser tout ce qui est nécessaire pour vivre. L’œuvre de Jésus sur l’arbre de la croix vous donne des racines, et permet que vous atteigniez la source de vie. Vous faites des recherches (racines) et vous allez, dans des temps de prière, de louange, d’étude des Saintes Ecritures, de méditation, entrer en communion avec Dieu. Dès lors, même si on a voulu vous cloisonner, vous entourer d’une muraille et limiter votre influence, vos « branches vont s’élever au-dessus de la muraille ». Rien ne pourra vous empêcher d’être en bénédiction pour les autres, vos « branches », c'est-à-dire votre secteur d’activité quel qu’il soit, seront gorgées de fruits… et en bénédiction aux autres. 

LE ROI DES JUIFS FAIT TREMBLER LE MONDE !

·         « A cette nouvelle le roi Hérode fut troublé, et tout Jérusalem avec lui ».

Il y « régnait » à ce moment là une sorte d’inquiétude mêlée de crainte, d’angoisse et de tremblement… L’inquiétude d’Hérode s’est transmise à toute la ville. Entre parenthèse: l’état du cœur d’un dirigeant ou d’un leader peut se déverser dans le cœur des autres, et si vous êtes négatifs, d’autres le seront ! Si vous avez peur ou êtes inquiets, beaucoup le seront, si vous êtes défaitistes nombreux sont ceux qui le deviendront; mais si vous êtes sereins, calmes et pleins de foi, cela se communiquera aussi, car votre vie intérieure impacte ceux qui vous entourent ! Hérode voulut rencontrer Jésus non pour l’adorer comme il l’a déclaré, mais parce qu’il défiait son pouvoir et le condamnait ! A peine né, l’ombre de la croix planait déjà sur le berceau du Christ ! Dès le départ, dès sa naissance, Jésus est venu mettre fin au règne des ténèbres et de l’injustice, celui de la peur, de l’esclavage, de la méchanceté…

Combien aujourd’hui font semblant de vouloir adorer le Christ Jésus, mais qui en réalité cherchent à se débarrasser de Lui. Avez-vous vu cette étrange photo du dossier du trône papal de Jean Paul II ? Il y a une croix, certes, mais pas n’importe laquelle ? Une croix renversée, signe utilisé par les satanistes dans leurs cérémonies ! Les religieux malgré leurs apparences sont les pires adversaires du Christ !

·         Proverbes 30: 21/23: « 21 A cause de trois choses, la terre peut trembler, à cause de quatre, elle ne peut rester patiente: 22  à cause d’un esclave qui vient à régner, d’un fou qui est rassasié de pain, 23 à cause d’une femme dédaignée qui se marie, et d’une servante qui hérite de sa maîtresse ».

Ces quatre sortes de personnes deviennent très gênantes. Elles font penser aux évènements qui entourent Noël (« noël » vient du latin « natalis », naissance), c’est à dire la naissance de Jésus et ses conséquences.  

a)      A CAUSE DU ROI DES JUIFS, L’ESCLAVE VIENT A REGNER  

Nous étions esclaves du péché et voici nos chaînes sont brisées au grand dame des puissances de l’Enfer ! S’il est vrai que les hommes d’une origine médiocre et à l’esprit vil, et qui, en obtenant l’autorité, deviennent des tyrans, je souligne que l’Evangile transforme le cœur de l’homme et l’anoblit ! Quelqu’un qui est libéré de son esclavage devient dangereux pour les laxistes, les sans loi, les entités de l’Enfer, les religieux impotents etc. Cette Liberté fait peur. Chers amis, la rencontre avec le Christ brise toutes chaînes ! Nous commençons à régner: « ceux qui ont reçu le l’abondance de la Grâce et le don de la justice règneront avec Lui » (cf. Romains 5: 17), (…). 

a)      A CAUSE DU ROI DES JUIFS, UN FOU EST RASSASIE DE PAIN  

Vous ne savez pas ce que pourrait faire contre vous quelqu’un qui recevrait dix millions d’euros au tirage d’un loto ? Il est rassasié de pain et il peut manifester sa folie contre vous ! Quand on est rassasié du « pain de vie », la personne et Jésus, notre relation avec le Ciel, la Parole de Dieu comprise et mise en pratique, on est considéré comme fou, et l’on voudrait que tous connaissent Jésus comme Sauveur. Oui, le monde a peur de fous tels que vous et moi ! Fou pour Jésus…oui ! ça nous rend fou, et c’est vraiment fou ce que Dieu a fait pour nous au travers de son Fils bien aimé ! C’est totalement fou. Mais on est rassasié du « pain de vie », comblé, satisfait. Rien, ni personne, ni aucune « folie » n’a pu nous satisfaire ou nous donner la paix du cœur comme Jésus ! (…). 

b)      A CAUSE DU ROI DES JUIFS, LA FEMME DEDAIGNEE SE MARIE  

Imaginez à l’époque une femme qui aurait dû être mariée, avoir fondé une famille avec des enfants, et qui ne l’est pas ! C’est une situation terrible et intenable, frustrante au possible, objet de tous les mépris et toutes les rumeurs... A l’époque du Christ, l’ancien Israël méprisait les autres nations. Cette « femme » qui vient des nations, c’est l’Eglise de Jésus-Christ, issue de tout peuple, de toutes races et de toutes langues. Très bientôt ce sera les noces de l’Agneau, c'est-à-dire l’expérience mystique du mariage de l’Eglise et du Christ-Jésus. Dans cette perspective, la frustration, l’humiliation et la honte… sont alors vaincues ! L’élévation de cette « femme » au statut de reine auprès du Roi des rois surprend au plus haut point… Le respect et la dignité de cette épouse s’imposeront dans tout l’Univers (…). 

c)      A CAUSE DU ROI DES JUIFS, UNE SERVANTE HERITE DE SA MAITRESSE  

L’héritage a été donné aux fils spirituels d’Abraham, c'est-à-dire nous, qui sommes supposés en porter les fruits ! Oui les fils indignes n’ont pas pu hériter du meilleur, l’héritage leur a été enlevé et donné à d’autres !  

·         Matthieu 21/ 28/43: « … 38 Mais les vignerons, voyant le fils, se dirent entre eux: C’est l’héritier. Venez ! Tuons-le et emparons-nous de l’héritage. 39 Ils se saisirent de lui, le jetèrent hors de la vigne et le tuèrent. 40  Eh bien ! lorsque viendra le maître de la vigne, que fera-t-il à ces vignerons-là ? ». 41 Ils lui répondirent: « Il fera périr misérablement ces misérables, et il donnera la vigne en fermage à d’autres vignerons, qui lui remettront les fruits en temps voulu. » 42 Jésus leur dit: « N’avez-vous jamais lu dans les Ecritures: La pierre qu’ont rejetée les bâtisseurs, c’est elle qui est devenue la pierre angulaire; c’est là l’œuvre du Seigneur: Quelle merveille à nos yeux. 43 Aussi Je vous le déclare: le Royaume de Dieu vous sera enlevé, et il sera donné à un peuple qui en produira les fruits ». 

Cette maîtresse n’avait pas d’héritiers d’aucune sorte. Aussi la « servante » hérite ! La mort ayant été attestée, le testament rédigé, dites : « je suis cette servante », « je suis ce serviteur ! ». Seuls ceux qui « servent » héritent ! De quoi hérite-t-on ? De tout ce qu’Il est, et de tout ce qu’Il possède (…).

UNE ETOILE NOMMEE ESTHER… 

Cette « étoile » vous révèlera toujours Jésus et son œuvre. Dès que l’étoile est arrivée là où se trouvait le petit enfant, elle s’est arrêtée ! Vous savez que nous sommes aussi des « étoiles » qui brillent dans la nuit, mais dès que le Christ Jésus est révélé, notre mission s’arrête là… Nous n’avons pas à attirer l’attention sur nous, mais sur Jésus !  

Si vous lisez le livre d’Esther, vous y découvrirez une étoile, Esther elle-même dont le nom signifie « ETOILE ». Vous savez comment elle a jeuné 3 jours, puis elle a affronté avec courage au péril de sa vie le roi Assuérus pour sauver son peuple. L’histoire d’Esther est celle d’un renversement de situation. Haman voulait pendre sur une potence l’oncle d’Esther, Mardochée. Mais après ces 3 jours de jeûne (identification prophétique avec la mort de Jésus sur la croix, mais qui revient à la vie le troisième jour), c’est le méchant qui est pendu et condamné sur la potence qu’il avait préparée pour Mardochée ! Nous voyons l’œuvre de la croix, et Satan qui a voulu éliminer définitivement le Fils de Dieu se voit vaincu sur cette même croix, dépouillé de ses prérogatives !  

Cette « étoile » révèle l’œuvre libératrice de Jésus pour nous ! 

LE ROI DES JUIFS SUSCITE UNE GRANDE FOI 

Ces mages avaient la foi et c’est pour cela qu’ils sont partis. Quelques caractéristiques de leur foi: 

Tout d’abord, ils avaient une foi obéissante, qui venait de leurs calculs astronomiques et des connaissances que d’anciens prophètes tels Daniel avaient laissées dans leurs royaumes des siècles auparavant. Malgré les raisonnements de savants et de mathématiciens, ils n’ont pas discuté. Ils ont obéi. Parfois, la raison est un obstacle au plan de Dieu dans nos vies… 

Ils avaient aussi une foi inébranlable. Ils ne se sont pas arrêtés aux choses visibles. Quand l’étoile a disparue, ils ont continué leur marche même quand ils ont perdu de vue l’étoile. La varie foi sait se passer d’encouragements. Elle ne craint pas les circonstances défavorables, ou adverses. Rien ne l’ébranle ! 

Ils ont aussi démontré une foi intrépide. Ils connaissaient la cruauté d’Hérode le Grand, qui n’était « grand » et renommé que par ses crimes ! Ils ont bravé la terreur toute naturelle qu’inspirait ce roi féroce. 

Finalement leur foi était démonstrative. Ils ont ouvert leurs trésors et offert de l’or pour témoigner de la souveraineté universelle de cet enfant, de l’encens évoquant sa capacité à être le souverain sacrificateur de notre foi, et de la myrrhe anticipant ses souffrances en tant que prophète. La foi ne consiste pas à recevoir de Dieu seulement, mais aussi à offrir à Dieu. Dans l’épître aux hébreux chapitre 11, un premier exemple de foi est celui d’Abel. Il a offert à Dieu un premier né de son troupeau. La vraie foi offre à Dieu un culte (encens) où l’on reconnaît la royauté de Jésus (l’or), d’où s’exhale un parfum d’adoration (la myrrhe) à cause de sa mort sur la croix ! Mais aussi, nous héritons en Lui… 

·         D’abord de l’or, qui représente notre foi, et « nous vivons par la foi du Fils de Dieu » (Galates 2: 20, trad. Darby) : c’est SA FOI qui devient notre foi. ·         Ensuite, l’encens, qui fait allusion au service céleste de Jésus lequel INTERCEDE pour chacun de nous ! Quel puissant ministère depuis 2000 ans !

·         Enfin, la myrrhe qui se réfère à ses souffrances pour notre SALUT, notre guérison,  notre bien être etc. Il a payé un grand prix pour cela.  

ILS SONT ENTRES DANS UNE MAISON… 

Ces mages sont entrés dans la maison où se trouvaient l’enfant et sa mère. Il est « une maison » où il vous faut entrer, c’est là celle de la révélation, celle d’une foi humble et éclairée. L’enfant était « PETIT », mais dans la foi, au lieu de le mépriser, ils en voyaient déjà la GRANDEUR ! Déjà de manière prémonitoire, ils ont adoré en se prosternant, en pliant les genoux, signe prophétique de l’élévation souveraine de Jésus de Nazareth. Ce n’est plus le « petit Jésus » de la crèche, mais Celui qui est mort, ressuscité, monté au Ciel, qui reviendra et devant qui tout genou dans les cieux, sur la terre et sous la terre plieront ! (cf. Philippiens 2: 10). CE ROI REGNERA AUX SIECLES DES SIECLES ! Êtes-vous entrés dans cette « maison de révélation » ? 

Les mages devaient revenir chez eux avec un message à savoir qu’ils ont vu avec les yeux du cœur vu le messie d’Israël, le « roi des Juifs »… Vous le savez, une rencontre avec Jésus suscite bien des phénomènes étranges et ainsi qu’une certaine hostilité. Et pour revenir sans dommages, ils furent avertis.  

·         « divinement avertis en songe ».  

Hérode avait convoqué les mages en secret… Vous savez qu’il y a des « rencontres secrètes » ou l’on maudit Jésus et les chrétiens, il y a des complots, mais ils ne pourront pas aboutir, car Dieu connait tout ce qui se passe… Dieu savait se qui se tramait dans le secret du secret du cœur d’Hérode. Comme bien des « croyants » aujourd’hui ils feignent d’adorer le Seigneur mais c’est un faux semblant ! Les églises en sont remplies ! Au cours de votre voyage terrestre, Dieu vous avertira de toutes sortes de manières afin qu’il n’y ait aucun dommage… Laissez vous avertir, car le fait de rencontrer Jésus suppose l’opposition, et une haine venimeuse contre vous ! 

·         « de ne pas retourner vers Hérode ». 

Ils avaient maintenant des « informations précises » (cf. v. 8). Quand je pense qu’un certain nombre de chrétiens et même de pasteurs qui se font appeler « apôtres », et sont incapables de citer ne serait-ce que le nom des 12 apôtres de l’Agneau !!! On ne peut se contenter de vagues croyances ! Quand on a rencontré Jésus, il faut ne pas retourner vers la « gloire de la peau », telle est la signification du nom « Hérode ». L’on ne peut plus être superficiel ! Les choses extérieures ne durent qu’un temps, et même si vous faites un lifting, ça ne vous rajeunira pas ! Or, Dieu regarde au cœur et non à l’apparence extérieure ! Un vrai chrétien qui donc est « né de nouveau » ne s’intéresse pas aux honneurs, aux paillettes et autres artifices du monde ! 

·         « ils re gagnèrent leur pays ». 

Comment « gagner » à nouveau notre pays pour Jésus ? La France a des racines judéo-chrétiennes, et elle s’est tellement éloignée de l’Evangile… (…). Les mages sont repartis chez eux, et bien sûr ils allaient parler de Jésus à leurs concitoyens ! Ecoutez moi: vous pouvez et nous allons le faire ensemble, regagner notre pays suite à notre rencontre avec Jésus ! Il faut plus que de la théorie, il faut une expérience pratique, une rencontre personnelle ! 

·         « par un autre chemin ». 

On ne peut plus emprunter le chemin par lequel on est venu… Pour gagner le pays, il faut aller un autre chemin, découvrir de nouveaux paysages ! La façon dont Dieu s’y est pris autrefois n’est pas forcément ce qu’Il va faire maintenant ! Il connaît d’autres chemins que vous ne connaissez pas du tout ! C’est une vie nouvelle, ne parlons plus des chemins d’avant, ceux par lesquels nous avons pu arriver à Christ ! Oui, Dieu a des chemins qui vous sont inconnus à ce jour: « … vous n’êtes jamais passés par ce chemin auparavant » (Josué 3: 4). 

 

Retour accueil