Bienvenue

Actuellement la FECE est présente dans 49 Pays/Etats

 

Plan du site 

Accueil
Remonter
Eglises membres
Ministères membres
Oeuvres sociales et culturelles
Formation
Notre vision
Meditations
Les dons spirituels
Amour de la vérité
Signes des temps
Communiques
Statuts
FECE-Internationale
Recherche dans site

Siège social de la FIECE
347, route de Labastide
40700 Hagetmau (France)

siege@fede-eglises.com

 

 

Association enregistrée à la  Préfecture des Landes  (France)
N° W402003234
Journal officiel
du 23 juin 2012
 

 Siret :
752 518 860 00016

Copyright © 2005-2017 

Hébergement  one.com.fr

 

QR-Code" du site FECE  

 


                                                  Pasteur Gérard Sadot
 Messages apportés à l'Eglise Chrétienne Evangélique de 84170 Monteux (Carpentras)
 

PROGRESSER PAR L’ASSISTANCE DU SAINT ESPRIT

·         « L’Eglise était en paix dans toute la Judée, la Galilée et la Samarie, s’édifiant et marchant dans la crainte du Seigneur, et elle s’accroissait par l’assistance du Saint-Esprit » (Actes 9: 31).

Autre traduction: « elle progressait par l’assistance du Saint Esprit ».

1)    L’Eglise: entendons-nous bien sur ce que signifie « l’Eglise ».

Ce n’est pas une organisation religieuse, telle l’église dite « Catholique romaine », ou telle ou telle dénomination. Celle-ci s’est tellement éloignée de la base qu’elle est devenue apostate, idolâtre, et même anti-christ ! Il ne s’agit pas non plus d’une dénomination quelconque. Non ! Le rédacteur du Livre des Actes des apôtres, Luc, se réfère à l’Eglise véritable, sans dogmes, sans rituels, sans traditions humaines, sans compromis avec le monde, qui n’ajoute ni ne retranche rien aux Saintes Ecritures. L’Eglise est une personne morale/spirituelle, c’est la fiancée de Christ qui deviendra son Epouse quand l’Epoux, Christ viendra la chercher…

2)    La paix. Là encore il faut clarifier.

Il ne s’agit pas de la « paix avec Dieu » qui nous est donnée par le sang de Jésus (…). Ni de la paix du monde qui n’est qu’une trêve entre deux guerres. Il est question de la « paix inside », au sein du peuple de Dieu. Toute église locale doit vivre cette paix dans ses « murs ». Certes, il y aura ici où là des tensions, des malentendus, etc. Nous prions pour la ‘paix de Jérusalem’… que la paix soit dans tes murs Jérusalem ! L’absence de conflits au sein des communautés. Cette « paix » n’est pas le résultat de compromis d’un sentimentalise mièvre du genre  « soyons tous un », « faisons fi des doctrines bibliques », « nous n’avons qu’un seul chef… le Pape ! ».

3)    L’édification. Édifier, c’est construire, bâtir, élever un monument.

Ici, c’est la vie spirituelle qui a beaucoup grandie au sein des membres du corps de Christ, dans les assemblées. Les disciples n’étaient pas des « enfants de chœur », mais de réels suiveurs du Christ. Pas des gens endimanchées, ou bien cravatés… Non ! Mais, d’humbles et fidèles serviteurs et servantes du Seigneur, œuvrant au quotidien, « lumière du monde », apportant la connaissance du Christ, et « sel de la terre », agents anticorruption, porteur de guérison et de santé divine. De là s’ensuivait une croissance numérique du nombre de croyants en Christ, précédé par un développement spirituel appelé « édification ».

4)    La marche. C’est-à-dire « aller de l’avant ».

L’on ne marche pas à reculons, mais de l’avant. Chaque pas que l’on fait déstabilise, mais est très vite rattrapé par un nouveau pas… Les premiers disciples de Jésus avaient une conscience aiguë de Sa Présence, et ils œuvraient sous Son Regard bienveillant, expression qui est traduite pas « crainte du Seigneur ». Il est le Maître absolu de toutes choses, et Lui seul il faut « craindre », d’une crainte révérencieuse.

5)    Les progrès.

Tout ce qui ne grandit pas, qui ne croît pas n’est pas de Dieu. La stagnation doit nous faire RE-FLECHIR les genoux devant Lui…

L’INDISPENSABLE ASSISTANCE DU SAINT ESPRIT

Comment donc l’Esprit Saint nous conduit-Il, nous assiste-t-Il pour faire croître et progresser l’Eglise ? Ce mot « assistance » est aussi traduit ailleurs par « exhortation », « consolation ». L’action de l’Esprit dispose les âmes à entendre, écouter, et croire la Parole de Dieu. Le résultat de cette œuvre est toujours une consolation intime qui attire les cœurs et augmente le nombre de disciples dans l’Eglise. On pourrait traduire:

·         « marchant dans la crainte du Seigneur, et dans l’assistance du Saint Esprit, elle multipliait ».

Sans le Saint Esprit, rien... C’est alors un œuvre Humaine, mais non plus Divine. Sans le Saint Esprit on s’unit avec les idolâtres, avec n’importe qui et on fait des « mésalliances » qui seront préjudiciables au peuple de Dieu. Souvenez-vous du roi Josaphat qui s’est allié avec Achazia. Il fit une expédition avec ses navires mais ceux-ci ont fait naufrage, et il est dit que Dieu a détruit cette entreprise:

·         1Rois 22: 48: « Josaphat construisit des navires de Tarsis pour aller à Ophir chercher de l’or; mais il n’y alla point, parce que les navires se brisèrent à Etsjon-Guéber ».

Son expédition est tombée à l’eau. Josaphat commit à nouveau la même faute que précédemment en s’alliant avec le roi d’Israël (cf. 2Chroniques 20: 37). Comme tout allait bien dans son royaume, il a commencé à oublier Dieu; il est devenu hautain et gourmand. Il voulait de l’or. Mais il subit le reproche du prophète de l’Éternel et la sanction divine tombe; il perdit toute sa flotte marchande. Ses fautes furent graves et eurent des conséquences tragiques. Il n’a pas écouté la voix du Saint-Esprit qui parlait au travers du prophète qui l’avait mis en garde.

·         « Eliézer, fils de Dodava, de Maréscha, prophétisa contre Josaphat, et dit: Parce que tu t’es associé avec Achazia, l’Eternel détruit ton œuvre ».

Ce que ce prophète déclare semble irréversible… tout simplement parce que Josaphat n’avait pas l’intention de changer, alors le verdict était irrévocable. Une tempête inattendue a surgie à ‘Etsjon Guéber’ qui veut dire « colonne vertébrale de l’homme fort ».

Jésus-Christ est cet « homme fort ». Et sa « colonne vertébrale », sa doctrine est le moyen d’éprouver la solidité de nos alliances, de nos entreprises, de notre engagement, de notre sincérité, etc...

·         Matthieu 21: 44: « Celui qui tombera sur cette pierre s’y brisera, et celui sur qui elle tombera sera écrasé ».

Oui, tôt ou tard on tombe sur cette « pierre » et on s’y brise, à moins que celle-ci ne tombe sur l’homme. Qu’on le veuille ou pas, on aura à faire avec Jésus-Christ, c’est Lui la « pierre », et personne ne pourra échapper à cette échéance. Je crois qu’il vaut mieux tomber sur Lui, c’est la Grâce, et que soit Lui qui tombe sur nous…, c’est le Jugement. L’entêtement de Josaphat contre la volonté de Dieu s’est soldé par un échec retentissant.

AVANT LE CRI DE MINUIT …

·         Matthieu 25: 1/13: « Alors le Royaume des cieux sera semblable à dix vierges qui, ayant pris leurs lampes, allèrent à la rencontre de l’Epoux. 2 Cinq d’entre elles étaient folles, et cinq sages. 3 Les folles, en prenant leurs lampes, ne prirent point d’huile avec elles; 4 mais les sages prirent, avec leurs lampes, de l’huile dans des vases. 5 Comme l’Epoux tardait, toutes s’assoupirent et s’endormirent. 6 Au milieu de la nuit, on cria: Voici l’Epoux, allez à sa rencontre ! 7 Alors toutes ces vierges se réveillèrent, et préparèrent leurs lampes 8 Les folles dirent aux sages: Donnez-nous de votre huile, car nos lampes s’éteignent. 9 Les sages répondirent: Non ! Il n’y en aurait pas assez pour nous et pour vous; allez plutôt chez ceux qui en vendent, et achetez-en pour vous. 10 Pendant qu’elles allaient en acheter, l’époux arriva; celles qui étaient prêtes entrèrent avec Lui dans la salle des noces, et la porte fut fermée. 11 Plus tard, les autres vierges vinrent, et dirent: Seigneur, Seigneur, ouvre-nous. 12 Mais Il répondit: Je vous le dis en vérité, Je ne vous connais pas. 13 Veillez donc, puisque vous ne savez ni le jour, ni l’heure ».

Comme vous le savez, les vierges qui ne sont pas du tout l’Epouse, mais le cortège qui est supposé accompagner et entourer l’Epouse et l’Epoux. C’est le protocole d’un mariage oriental. Bientôt ce sera l’enlèvement de l’Epouse. L’Epoux arrive, même s’Il semble tarder, Il arrive. Ces « vierges » symbolisent l’attitude à avoir lors des derniers temps, le soir de l’histoire de l’Eglise sur terre, proche de minuit.

Dans cette parabole, elles attendaient l’Epoux avec leurs lampes à huile, bien alimentées. Mais à l’époque, il y avait des précautions à prendre en cas de retard de l’époux. Les vierges prévoyantes avaient des vases qui servaient de réserve au cas où leurs lames s’éteindraient. Puis est arrivé des moments d’assoupissement, avant un REVEIL immense… où plus que jamais on se prépare. Problème, les vierges folles n’ont pas assez d’huile. Le sages ont été prévoyantes, elles en avaient en stock pour elles. Donnez-nous un peu de votre huile s’il vous plaît, demandent les folles. Elles reçoivent un NON catégorique. Pourquoi ? Elles devaient prendre leurs responsabilités et être prévoyantes. Hélas elles ne l’étaient pas du tout. Elles ont cru qu’un peu d’huile suffisait. Il en fallait pas un PEU, mais BEAUCOUP.

·         « … allez chez ceux qui en vendent… ».

Cette ironie prophétique dénonce déjà le commerce qui est fait de l’action du Saint-Esprit ici et là aux Etats Unis, Amérique latine, Afrique de l’ouest, et bien sûr en France et en Europe ! Nombreux sont ceux qui ont confondu volontairement « l’onction » et la … « ponction » de votre compte en banque ! L’Huile du Saint Esprit n’est pas à vendre, elle n’a pas de prix. Souvenez-vous de Simon le magicien converti:

·         Actes 8: 18/31: « Lorsque Simon vit que le Saint-Esprit était donné par l’imposition des mains des apôtres, il leur offrit de l’argent, 19 en disant: Accordez-moi aussi ce pouvoir, afin que celui à qui j’imposerai les mains reçoive le Saint-Esprit. 20 Mais Pierre lui dit: que ton argent périsse avec toi, puisque tu as cru que le don de Dieu s’acquérait à prix d’argent ! 21 Il n’y a pour toi ni part ni lot dans cette affaire, car ton cœur n’est pas droit devant Dieu ».

L’huile est un symbole du Saint Esprit, et de son onction ! Toutefois, je rajoute que vouloir plus du Saint-Esprit nécessite de bouger et de payer un certain prix: « aller et acheter ». Le Salut est gratuit, mais la marche chrétienne est payante. Il est bien d’aller là où Dieu agit, où des Réveils authentiques éclatent, et où l’on peut recevoir beaucoup du Seigneur l’Esprit. Maintenant, je suis formel: ‘il ne faut pas un petit peu du Saint-Esprit, mais beaucoup du Saint-Esprit en ces temps qui précèdent l’enlèvement’. C’est ce que signifient les vases remplis d’huile.

Aujourd’hui chacun y va de sa « petite loupiotte », bien fragile, et croit être un grand prophète ! A quoi assiste-t-on ? A quelque chose comme de ce genre:

·         « En avant la gloriole personnelle ! En avant les narcissiques pervers ! En avant les frustrés de la reconnaissance ! En avant les bonimenteurs de foire ! En avant les prophètes manipulateurs. ! ».

Pour un semblant de prophétie qui semble s’être accomplie, ou bien une dite guérison toujours invérifiable ou partielle (on crie vite au miracle !), et on se prend pour un « petit christ » par fausse humilité, j’ai envie d’ajouter « petit faux Christ » ! Ou plus modestement « évangéliste international »…etc. Bref, ces « petites lampes à huile » s’éteindront d’elles-mêmes, après avoir fait leur effet telles des étoiles… filantes. On n’en entendra plus parler.

En d’autres termes, « soyez continuellement remplis du  Saint Esprit ». Tout le temps, tous les jours, 24h sur 24 ! Annonçant également la Venue de l’Esprit, Jésus disait déjà:

·         « Sans Moi vous ne pouvez rien faire ! ».

Il annonçait que sans le Saint Esprit, les disciples seraient stériles pour le Royaume de Dieu. Nous avons besoin du Saint Esprit, et pas un peu, beaucoup.

… IL FAUT BEAUCOUP D’HUILE DANS LES VASES !

Avec le Saint Esprit on cesse d’être des « insensés »

Insensé c’est quelqu’un qui a perdu le bon sens, la bonne direction, il vit des non-sens. Sa vie n’a pas ou plus de sens. C’est la grande majorité de nos concitoyens.

L’insensé bâtit sa maison sur le sable de ses illusions, de ses forces charnelles, des émotions etc. La Parole de Dieu n’est pas mise en pratique. Un tel « disciple » ne peut pas vivre les réalités internes du Royaume. Ne mettant aucunement cette Parole de Dieu en pratique, on se laisse vivre dans des rêveries.

Avec cette huile, loin d’être dehors, on entre dans la salle du festin

Ceux qui seront restés dehors entendront les autres manger, boire, se réjouir, danser, être dans une joie abondante. Déjà nombreux sont les frustrés dans les Eglises d’aujourd’hui. Ils sont en dehors de tout ce que Dieu avait prévu pour eux. Cela ne peut être pour quiconque veut PLUS du Saint Esprit. Le but de tout « REVEIL » est de faire prendre conscience que l’Epoux arrive et que bientôt c’est l’Enlèvement de l’Eglise.

J’entends parler de « réveils » ici où là, mais il faut qu’un « réveil spirituel » aille jusqu’au bout, c’est-à-dire nous faire entrer dans la salle du festin des noces de l’Agneau ! Sans l’huile du Saint Esprit, personne ne peut pénétrer dans la salle du festin des noces.

Avec beaucoup du Saint Esprit, l’on peut servir convenablement

·         Exode 40: 9/15: « Tu prendras l’huile d’onction, tu en oindras le tabernacle et tout ce qu’il renferme, et tu le sanctifieras, avec tous ses ustensiles; et il sera saint. 10 Tu oindras l’autel des holocaustes et tous ses ustensiles, et tu sanctifieras l’autel; et l’autel sera très saint. 11 Tu oindras la cuve avec sa base, et tu la sanctifieras. 12 Tu feras avancer Aaron et ses fils vers l’entrée de la tente d’assignation, et tu les laveras avec de l’eau. 13 Tu revêtiras Aaron des vêtements sacrés, tu l’oindras, et tu le sanctifieras, pour qu’il soit à mon service dans le sacerdoce. 14 Tu feras approcher ses fils, tu les revêtiras des tuniques, 15 et tu les oindras comme tu auras oint leur père, pour qu’ils soient à mon service dans le sacerdoce. Cette onction leur assurera à perpétuité le sacerdoce parmi leurs descendants… ».

Sans une telle onction du Saint Esprit il est totalement impossible de servir convenablement les intérêts du Royaume. Par conséquent il ne faut pas tricher, ou compter sur la  « réserve d’huile » des autres. Nombre de chrétiens insatisfaits louvoient, ce genre de chrétiens qui disent sans cesse:

·         « Il n’y a pas d’amour dans l’église, c’est mieux là-bas, le pasteur n’est pas à la hauteur… ».

Et toi ? Où en es-tu avec le Saint-Esprit ? Es-tu bien réveillé ? Le temps de la visite divine est là, as-tu de l’huile en réserve ? Es-tu en communion avec l’Esprit Saint ? Peux-tu entrer dans la salle du festin ? As-tu assez de lumière ?

Avec l’huile du Saint Esprit on prend conscience de l’urgence de l’heure

·         1Jean 2: 18/28: « Petits enfants, c’est la dernière heure, et comme vous avez appris qu’un antéchrist (anti-oint) vient, il y a maintenant plusieurs antéchrists (anti-oints): par là nous connaissons que c’est la dernière heure. 19 Ils sont sortis du milieu de nous, mais ils n’étaient pas des nôtres; car s’ils eussent été des nôtres, ils seraient demeurés avec nous, mais cela est arrivé afin qu’il fût manifeste que tous ne sont pas des nôtres. 20 Pour vous, vous avez reçu l’onction de la part de Celui qui est saint, et vous avez tous de la connaissance ».

Le cri de minuit va bientôt retentir: « Voici l’Epoux ! »… Seul ceux qui sont avertis pourront aller à Sa rencontre. Pour les autres, la salle du festin des noces de l’Agneau sera fermée. Leur sort sera de subir et de mourir sous le règne terrifiant de l’Anti-Christ. Avec cette huile on peut donc attendre sereinement l’arrivée de l’Epoux.

Sans l’huile du Saint Esprit on ne peut vivre l’Urgence de l’Heure et attendre son Retour. C’est ce qui se passe de nos jours où je constate que même certains chrétiens, églises, voire diverses dénominations nient le retour de Jésus et l’enlèvement de l’Eglise, suite à des enseignements de « prophètes farfelus » qui pourtant citent les Ecritures ! C’est dire que l’Esprit n’y est plus, on L’a remplacé par des louanges tonitruantes, avec force décibels pour couvrir son absence, et l’on confond « ambiance charnelle » (en son Nom) et « Sa Présence ».

Sans réserves d’huile il faut vraiment se rendre chez ceux qui en ont à « revendre »

Tout de suite, sans attendre qu’il soit trop tard. Je le redis l’onction du Saint Esprit ne peut être achetée, mais il s’agit de se déplacer de payer le prix pour recevoir d’avantage. Le Salut est gratuit, mais la marche chrétienne est payante.

Pour faire des réserves d’huile, il faut plus de « vases » pour la stocker

Sinon, l’huile s’arrêtera.

·         2Rois 4: 6 : « Lorsque les vases furent pleins, elle dit à son fils: Présente-moi encore un vase. Mais il lui répondit: il n’y a plus de vase. et l’huile s’arrêta ».

Dans la Nouvelle Alliance, il s’agit des « vases d’argile » que sont les hommes et les femmes qui ont la capacité de recevoir plus, pour pouvoir donner.

·         Romains 9: 20/24: « O homme, toi plutôt, qui es-tu pour contester avec Dieu ? Le vase d’argile dira-t-il à celui qui l’a formé: Pourquoi m’as-tu fait ainsi ? 21 Le potier n’est-il pas maître de l’argile, pour faire avec la même masse un vase d’honneur et un vase d’un usage vil ? 22 Et que dire, si Dieu, voulant montrer sa colère et faire connaître sa puissance, a supporté avec une grande patience des vases de colère formés pour la perdition, 23 et s’Il a voulu faire connaître la richesse de sa gloire envers des vases de miséricorde qu’Il a d’avance préparés pour la gloire ? 24 Ainsi nous a-t-Il appelés, non seulement d’entre les Juifs, mais encore d’entre les païens… ».

Allons chercher des âmes, vases précieux destinés à l’honneur, et tant qu’il y en aura, l’huile coulera, elle ne pourra pas s’arrêter. C’est comme ça que l’Eglise s’acquitte de sa « dette d’évangélisation », et qu’elle pourra vivre !

·         Actes 2: 38/39: « Pierre leur dit: Repentez-vous, et que chacun de vous soit baptisé au nom de Jésus-Christ, pour le pardon de vos péchés ; et vous recevrez le don du Saint-Esprit. 39 Car la promesse est pour vous, pour vos enfants, et pour tous ceux qui sont au loin, en aussi grand nombre que le Seigneur notre Dieu les appellera ».

Avec cette réserve d’huile on peut donner ses soins au troupeau de Dieu

A l’époque le berger prodiguait ses soins aux brebis en frottant la tête et les museaux, avec une huile mélangée avec du souffre, pour empêcher des insectes de pénétrer jusque dans la cerveau y pondre des œufs… Sans cela les brebis devenaient folles et souffraient atrocement lorsque les larves se développaient… C’est pourquoi David parlant de lui comme une brebis et de l’Eternel comme d’un berger, disait dans le Psaume 23:

·         «  Tu oint d’huile ma tête… et ma coupe déborde ».

La « coupe » dont il est question ici est une auge remplie d’eau fraîche à ras bord que le Berger amène à la brebis qui est a dû rester au bercail pour telle ou telle raison, et donc le Berger vient avec cette coupe qui permet à la brebis de s’abreuver.

Avec cette réserve d’huile on peut maintenir la véritable Unité de l’Esprit

·         Psaume 133: 1/3: « 1 Cantique des degrés. De David. Voici, oh ! Qu’il est agréable, qu’il est doux pour des frères de demeurer ensemble ! 2 C’est comme l’huile précieuse qui, répandue sur la tête, descend sur la barbe, sur la barbe d’Aaron, qui descend sur le bord de ses vêtements. 3 C’est comme la rosée de l’Hermon, qui descend sur les montagnes de Sion; car c’est là que l’Eternel envoie la bénédiction, la vie, pour l’éternité».

Cette « Unité de l’Esprit » n’a rien à voir avec les compromis sur la doctrine biblique que nous constatons aujourd’hui avec l’œcuménisme et sa fausse doctrine de l’unité… Cela provient de la philosophie Humaniste et des bons sentiments humains qui n’ont rien à voir avec l’Esprit de Dieu. L’Unité de l’Esprit ne peut être que sur la base des Saintes Ecritures dont Jésus dit dans la prière sacerdotale de Jean 17 :

·         « Ta Parole est la vérité !».

Il ne s’agit pas de s’unir pour être fort face à la déchristianisation actuelle de l’Europe et des U.S.A., ou pour résister à l’islamisation de la France, etc., tout cela part de bons sentiments, mais Jésus nous parle d’une UNION ENTRE SES DISCIPLES, DE LA MEME NATURE QUE CELLE QUI UNIT LE PERE ET LE FILS, LE FILS ET LE PERE ! Toute autre « unité » est de type « tour de Babel » (…).

Avec cette « huile » on peut apporter la guérison aux nations

·         Esaïe 1: 5/8: « Quels châtiments nouveaux vous infliger, quand vous multipliez vos révoltes ? La tête entière est malade, et tout le cœur est souffrant. 6 De la plante du pied jusqu’à la tête, rien n’est en bon état: Ce ne sont que blessures, contusions et plaies vives, qui n’ont été ni pansées, ni bandées, ni adoucies par l’huile. 7 Votre pays est dévasté, vos villes sont consumées par le feu, des étrangers dévorent vos campagnes sous vos yeux, ils ravagent et détruisent, comme des barbares. 8 Et la fille de Sion est restée comme une cabane dans une vigne, comme une hutte dans un champ de concombres, comme une ville épargnée ».

Comme vous le constatez, Esaïe nous parle de son peuple qui était malade de la tête aux pieds… Il est question de maladie spirituelle de cette nation.

·          « Allez et prêchez la Bonne Nouvelle à toutes les nations… Ils imposeront les mains aux (nations, peuples) malades, et ils seront guéris » (Marc 16: 13).

Les « mains » que l’on impose aux nations malades sont celles du Divin Ressuscité au travers de la prédication de la Bonne Nouvelle du pardon des péchés…

Avec cette huile on peut briser tout joug & décharger les épaules de lourds fardeaux…

·         Esaïe 10: 27: « Et il arrivera en ce jour-là, que son fardeau sera ôté de dessus ton épaule, et son joug de dessus ton cou; et le joug sera rompu à cause de l’onction (hébreu: ‘shemen’, qui veut dire ‘huile’, ‘onction’, ‘graisse’) ».

 

·         Esaïe 9: 3: « Car le joug qui pesait sur lui, le bâton qui frappait son dos, la verge de celui qui l’opprimait, Tu les brises, comme à la journée de Madian ».

 

·         Esaïe 10: 24/25: « Cependant, ainsi parle le Seigneur, l’Eternel des armées: O mon peuple, qui habites en Sion, ne crains pas l’Assyrien ! Il te frappe de la verge, et il lève son bâton sur toi, comme faisaient les Egyptiens. 25 Mais, encore un peu de temps, et le châtiment cessera, puis ma colère se tournera contre lui pour l’anéantir ».

 

En d’autres termes, cette « huile », cette « onction » contient la colère de Dieu contre toute injustice ! (…).

Avec cette huile on peut vivre l’amitié dans le service de Dieu & l’église locale

·         Proverbes 27: 9/10: « L’huile et les parfums réjouissent le cœur, et les conseils d’un ami sont doux… ».

Oui, là où il y a une vraie onction, il y a de précieux conseils d’amis qui nous veulent que du bien, et de là un « parfum » de la connaissance de Christ « réjouis les cœurs ». L’onction permet de vivre l’amitié dans le Corps de Christ. Bienveillante, sincère, dénuée de toute hypocrisie. Cette onction transmet des conseils qui viennent du cœur de Jésus-Christ Lui-même. Jésus nous reprend avec amour et douceur, nous conseille avec un profond respect.

Avec cette huile on accède à des trésors cachés dans les ténèbres

·         Proverbes 21: 20: « De précieux trésors et de l’huile sont dans la demeure du sage; mais l’homme insensé les engloutit ».

Là où il y a de l’huile, il y a la Sagesse.  Cette Sagesse, c’est Jésus-Christ Lui-même. Cette demeure du « Sage » c’est l’Eglise fidèle qui n’a pas mis Jésus dehors, l’obligeant de frapper à la porte et d’attendre que l’on ouvre (cf. Apocalypse 3: 20).

Maintenant, même s’il y a des ténèbres épaisses, l’onction ira chercher des trésors des ténèbres.

·         Esaïe 45: 1/3: « Ainsi dit l’Eternel à son oint, à Cyrus, dont J’ai tenu la droite pour soumettre devant lui les nations;  … et Je délierai les reins des rois, pour ouvrir les deux battants devant lui afin que les portes ne soient pas fermées, 2 Moi, J’irai devant toi, et J’aplanirai les choses élevées; Je briserai les portes d’airain, et Je casserai les barres de fer; 3 et Je te donnerai les trésors des ténèbres et les richesses des lieux cachés; afin que tu saches que Moi, l’Eternel, qui t’ai appelé par ton nom, Je Suis le Dieu d’Israël ».

Il se peut que vous ayez vécu des situations difficiles, mais en finale, il en est sorti du bien. Vous vous êtes peut-être foulé une cheville et vous n’avez pas pu sortir ce jour-là… Vous avez sans doute pesté… Ce que vous ne savez pas c’est que si petit problème n’était pas survenu, vous auriez peut-être été tué dans un accident de voiture ou subi tel autre dommage… Il est des ténèbres salutaires dans nos vies (Cf. Esaïe 45: 7). Les ténèbres sur l’Egypte ont fait qu’Israël a pu enfin sortir libre.

Avec cette huile, on peut vivre une vraie vie de sainteté

·         Ecclésiaste 9: 8: « Qu’en tout temps tes vêtements soient blancs, et que l’huile ne manque point sur ta tête ».

Les vêtements blancs parlent de la pureté et de la sanctification des enfants de Dieu. Alors que le monde plonge de plus en plus dans les ténèbres et la débauche, le chrétien lui se sanctifie toujours plus. L’Esprit Saint nous aide à être spirituels jusque dans la chair, en sorte que l’on ne devienne pas charnel jusque dans l’Esprit !

·         Apocalypse 22: 11 & 27: « Que celui qui est injuste soit encore injuste, que celui qui est souillé se souille encore; et que le juste pratique encore la justice, et que celui qui est saint se sanctifie encore… verset 27… Il n’entrera chez elle rien de souillé, ni personne qui se livre à l’abomination et au mensonge; il n’entrera que ceux qui sont écrits dans le livre de vie de l’Agneau ».

L’ESPRIT ABATTU QUI LE RELEVERA ?

(Cf. Proverbes 18: 4)

·         « Il n’éteindras pas le lumignon qui fume encore… Il ne brisera pas le roseau froissé » (Matthieu 12: 20).

L’huile de l’Esprit nous aide à relever ceux qui sont tombés

Le roseau froissé. Le roseau est une plante peu résistante, qui pousse dans les marécages. C’est l’image de ce qu’est notre vie, fragile, facilement abattu. Nous sommes « froissés » à plus d’un titre. La main des hommes de Dieu froissent parfois des « épis » (cf. Luc 6: 1).

Le lumignon. C’est une mèche de lin qui trempe dans une « lampe de terre », petite cruche miniature. Normalement, elles devaient être remplies d’huile. Par capillarité, la mèche pompait l’huile alimentant la flamme. La mèche représente notre « homme intérieur », la vie spirituelle, qui doit plonger dans l’Esprit de Dieu. Nous devons être baptisés dans le Saint-Esprit, baigné, plongé dans l’huile. La vie intérieure de nombre de chrétiens est comme une mèche de lin, la flamme est vacillante, sur le point de s’éteindre. Ils sont accablés et découragés, près d’abandonner la vie spirituelle.

Le ministère de Jésus

Jésus de Nazareth était rempli de compassion, de tendresse, Il avait des paroles d’amour qui redonnait le moral… Il respectait les gens, ne les étouffait pas. Il intercède pour nous, toujours depuis 2000 ans. Il nous stimule, redonne de l’énergie, vivifie, enflamme, alimente notre vie intérieure.

·         Luc 22: 32: « Mais, J’ai prié pour toi, afin que ta foi ne défaille point, et toi, quand tu seras converti, affermis tes frères… ».

·         Actes 11: 23: « Lorsqu’il fut arrivé et qu’il eut vu la Grâce de Dieu, il s’en réjouit, et Barnabas les exhorta tous à rester attachés au Seigneur d’un cœur ferme ».

·         Hébreux 12 : 1/3 : « Considérez en effet, celui qui a supporté contre sa personne une telle opposition de la part des pécheurs, afin que vous ne vous lassiez pas l’âme découragée ».

Il est très facile de critiquer, d’écraser, etc. L’esprit nous aide à nous identifier à Jésus, à sa douceur, son tact, sa délicatesse. Nous pouvons exhorter, c’est-à-dire encourager. Pour cela, il faut vraiment que la mèche de notre vie intérieure plonge dans l’HUILE DU SAINT ESPRIT.

Selon l’épître de Paul aux Galates, il est question de :

·         « redresser avec un esprit de douceur » (Galates 6: 1).

Dans les relations avec les autres, cherchez vous les défauts ou les qualités ? Ne faut-il pas prendre le meilleur des autres et donner le meilleur de soi ? Certes, il faut reprendre ceux qui doivent l’être, mais, attention au don de discernement. L’on peut avoir l’idée d’aider, de faire progresser, mais il y a l’art et la manière:

·         « Celui qui parle à la légère blesse comme un glaive. Mais la langue des sages apporte la guérison » (Proverbes 12: 18).

Ça peut être pris comme une attaque injuste. Les gens sont souvent blessés. La susceptibilité est le lot de chacun. Nombreux sont ceux et celles qui se démoralisent vite. Souvent, nous sommes prompts à faire des reproches… Quelles traces laissons-nous ?

·         « Aser a plongé ses pieds dans l’huile ! » (Deutéronome 33: 24).

Avant de vous rendre dans un endroit quelconque, ou de le quitter, « plongez vos pieds dans l’huile ». C’est ça dont les gens ont besoin. Le Saint Esprit communique la « douceur de Christ » dans notre vie. Les autres doivent s’épanouir à votre contact. Est-ce le cas ? Dites-vous bien que personne n’est parfait.

·         1Pierre 1: 21: « Et c’est à cela que vous avez été appelés parce que Christ aussi a souffert pour vous, vous laissant un exemple afin que vous suiviez ses traces ».

COMMENT RELEVER CEUX QUI VACILLENT ?

Quelques lignes de conduites dans les Ecritures peuvent éclairer notre petite lanterne:

1)   L’assistance de l’Esprit vous fera rester humbles.

 

·         Philippiens 2: 3: « Ne faites rien pas esprit de parti ou par vaine gloire, mais que l’humilité vous fasse regarder les autres comme étant au-dessus de vous-mêmes ».

Regarder les autres comme « supérieurs ». Cela doit nous aider à ne pas être hautains. Il faut savoir qu’il y a toujours quelqu’un qui nous dépasse dans un domaine ou dans un autre. Que veut dire « supérieur » ?

En grec, cela évoque: « celui qui détourne ses yeux de ses propres privilèges, et observe attentivement les domaines dans lesquels l’autre lui est supérieur » (Bengel).

2)   L’assistance de l’Esprit vous rendra respectueux.

L’Esprit de Dieu peut nais aider à avoir des égards et de la dignité vis à vis des autres.

·         Romains 12: 10: « Par amour fraternel, soyez pleins d’affection les uns pour les autres; par honneur, usez de prévenances réciproques ».

Il s’agit de plus qu’une simple politesse. Vous savez, quelque soient les personnes, lorsque les anges se présentent, ils saluent avec une grande révérence…

3)   L’assistance de l’Esprit vous donnera une réelle écoute.

L’Esprit fera de vous des auditeurs attentionnés. Les souffrants veulent non pas des « discoureurs », mais des « écouteurs ». Des chrétiens qui portent vraiment la peine de l’autre, sa douleur, son fardeau. Les hommes veulent être compris. Ils ne se contentent pas de réponses superficielles, non plus que de formules, ou des slogans.

Les « consolateurs » de Job disaient des choses « justes », mais qui sonnaient faux ! Tout en voulant aider Job et le « guérir » avec des remèdes inappropriés. Ils lui disaient que s’il jetait son or aux cailloux du torrent, le Tout Puissant serait son or ! Mais Job n’avait aucunement gagné de l’argent illégalement, il n’avait rien volé, ni dissimulé. Sa fortune n’avait pas été acquise de manière obscure, il n’avait pas de compte secrets en Suisse. Ses consolateurs faisaient des « déductions » fausses…

4)   L’assistance de l’Esprit vous remplira d’amour.

Aimez-vous ceux ou celles que vous exhortez ? N’oubliez pas que l’on doit dire la Vérité dans la Charité. Les hommes entendent ce langage, sincère et sans hypocrisie. Le cœur doit y être. Si le fond est bon, si votre esprit plonge dans l’l’huile de l’Esprit Saint, les paroles seront adaptées.

·         1Corinthiens 8: 1: «  La connaissance enfle, mais la charité édifie».

 

·         Philippiens 2: 4/8: « Que chacun de vous, au lieu de considérer ses propres intérêts, considère aussi ceux des autres. 5 Ayez en vous les sentiments qui étaient en Jésus-Christ, 6 lequel, existant en forme de Dieu, n’a point regardé comme une proie à arracher d’être égal avec Dieu, 7 mais s’est dépouillé Lui-même, en prenant une forme de serviteur, en devenant semblable aux hommes; 8 et ayant paru comme un simple homme, Il s’est humilié Lui-même, se rendant obéissant jusqu’à la mort, même jusqu’à la mort de la croix ».

L’amour édifie. Dans ces derniers temps ou beaucoup de rudes épreuves arrivent certains disent:

·         « Je ne peux plus en endurer d’avantage… ».

Allez-vous affaiblir ou fortifier ?

Nous avons des exemples qui montrent dans les Ecritures combien les hommes, y compris les rois, les prophètes, les apôtres avaient besoin d’être encourager.

-          Lorsque Tite est arrivé, l’apôtre Paul a été consolé et a repris courage.

-          Le prophète Jérémie a été encouragé par son secrétaire Baruch, et secouru par Ebed Melék…

-          Jésus Lui-même à Gethsémané cherchait le soutien de ses disciples. Il a dû rester seul.il n’y avait personne pour prier avec Lui une heure. Alors, un ange est venu le fortifier. Les disciples devaient le faire. Ils n’imaginaient pas qu’ils avaient un « pouvoir angélique » ! L’encouragement est de cette nature.

Vous savez combien les hommes répondent plus spontanément aux encourageants qu’aux critiques. Sinon ils s’entêtent dans la voie qu’on leur reproche, par esprit de contradiction. Ils sentent violés dans leurs convictions. Si vous encouragez de la bonne manière, les gens auront du cœur à l’ouvrage.  Ils auront envie de faire des efforts, car la langue de sages apporte la guérison. Il ne s’agit pas d’éteindre le lumignon qui fume encore.

Il est vrai que les résultats positifs des autres peuvent devenir une source de découragement. Que faire ? Apprendre à se réjouir de leur succès, les bénir. Les comparaisons ne sont pas toujours faciles à entendre, on peut se sentir vexé ou inférieur diminué…

·         Luc 17: 21: « Les soixante-dix revinrent avec joie, disant : Seigneur, les démons mêmes nous sont soumis en ton Nom. 18 Jésus leur dit: Je voyais Satan tomber du Ciel comme un éclair. 19 Voici, Je vous ai donné le pouvoir de marcher sur les serpents et les scorpions, et sur toute la puissance de l’Ennemi; et rien ne pourra vous nuire. 20 Cependant, ne vous réjouissez pas de ce que les esprits vous sont soumis; mais réjouissez-vous de ce que vos noms sont écrits dans les cieux. 21 En ce moment même, Jésus tressaillit de joie par le Saint-Esprit, et Il dit: Je te loue, Père, Seigneur du ciel et de la terre, de ce que Tu as caché ces choses aux sages et aux intelligents, et de ce que Tu les as révélées aux enfants. Oui, Père, Je te loue de ce que Tu l’as voulu ainsi».

L’attitude de Jésus nous inspire. Il s’est réjoui du succès de la mission de ses disciples.

·         Hébreux 1: 9: « Tu as aimé la justice, et Tu as haï l’iniquité; c’est pourquoi, ô Dieu, ton Dieu t’a oint d’une huile de joie au-dessus de tes égaux ».

Quand on entend la réussite, sachez nous réjouir de l’intégrité des autres, de leurs exaucements, de leurs résultats. A l’instar de Jésus, nous avons aussi une huile de joie sur notre vie et cela suffit pour nous libérer de toute jalousie maladive. L’huile joie de Jésus doit couler sur nous également. Cela vous aidera. L’Ennemi peut venir alors vers vous pour vous dire :

·         « Vous êtes efficaces… Mais vous n’en faites pas assez ! ».

Il cherche à vous envoyer un sentiment de frustration…

·         « Pourquoi n’as-tu pas les mêmes résultats ? », nous suggère-t-il insidieusement.

C’est le type de remarque qui suscite la rancœur et non une meilleure réaction. Les comparaisons peuvent nous amener à nourrir du ressentiment. Comment y remédier ? Simplement en acceptant que chacun a reçu un talent, d’autres, deux ou trois, ou cinq !

·         « Il remet à chacun selon ses capacités » (Matthieu 25: 14/30; Galates 6: 4).

Evitons les comparaisons blessantes. On ne peut comparer ce qui n’est pas comparable.

5)   L’assistance de l’Esprit vous communiquera une foi certaine.

Pour conclure, je voudrais vous rappeler que dans les durs combats de la vie et surtout pour le Royaume de Dieu, vous pouvez succomber sur tel champ de bataille, pace que vous avez oublié de « oindre » le bouclier de votre foi ! Combien ont une « certaine foi », mais cela ne provient pas de l’Esprit de Dieu, qui, Lui, vous donnera une « foi certaine ». Or, c’est l’Esprit qui communique une vraie foi, car le fruit de l’Esprit c’est certes l’amour, la paix  la joie, mais aussi la FOI (cf. Galates 5: 22). Si le bouclier de la foi n’est pas oint depuis longtemps, c’est-à-dire aucune communion avec l’Esprit Saint, alors vous risquez d’avoir des surprises désagréables. Que votre foi soit le résultat de votre communion avec l’Esprit.

·         2Samuel 1: 21: « Montagnes de Guilboa ! Qu’il n’y ait sur vous ni rosée ni pluie, ni champs qui donnent des prémices pour les offrandes ! Car là ont été jetés les boucliers des héros, le bouclier de Saül; l’huile a cessé de les oindre ».

Votre foi sera alors une grande force d’encouragement pour tous ceux que vous voulez aider:

·         2Thessaloniciens 1: 3: « Nous devons à votre sujet, frères, rendre continuellement grâces à Dieu, comme cela est juste, parce que votre foi fait de grands progrès, et que la charité de chacun de vous tous à l’égard des autres augmente de plus en plus ».

 

Retour accueil