Bienvenue

Actuellement la FECE est présente dans 50 Pays/Etats

 

Plan du site 

Accueil
Remonter
Eglises membres
Ministères membres
Oeuvres sociales et culturelles
Formation
Notre vision
Meditations
Les dons spirituels
Amour de la vérité
Signes des temps
Communiques
Statuts
FECE-Internationale
Recherche dans site

Siège social de la FIECE
347, route de Labastide
40700 Hagetmau (France)

siege@fede-eglises.com

 

 

Association enregistrée à la  Préfecture des Landes  (France)
N° W402003234
Journal officiel
du 23 juin 2012
 

 Siret :
752 518 860 00016

Copyright © 2005-2017 

Hébergement  one.com.fr

 

QR-Code" du site FECE  

 

 

 Pasteur Gérard Sadot
 Messages apportés à l'Eglise Chrétienne Evangélique de 84170 Monteux (Carpentras)
 

 

LA VALLEE DES LEPREUX

Jérémie 32: 35

·       « Ils ont bâti des hauts lieux à Baal dans la vallée de Ben-Hinnom, pour faire passer à Moloc leurs fils et leurs filles: Ce que Je ne leur avais point ordonné; et il ne m’était point venu à la pensée qu’ils commettraient de telles horreurs pour faire pécher Juda ».

Le Ben Hinnom est une vallée étroite et profonde située au sud et sud-Ouest de Jérusalem. C’était la « vallée des lépreux ». Elle était réputée pour être le lieu de réclusion des lépreux et des pestiférés.

La vallée fut longtemps associée à des cultes idolâtres, dont le plus infâme le sacrifice d’enfants brûlés vifs dans le feu. Ce lieu était devenu une décharge, un dépotoir dont la pestilence émanait à des kilomètres à la ronde; la Géhenne est devenue l’image de la demeure après la mort pour les pécheurs, un lieu de terribles souffrances. C’est devenu un symbole de l'ENFER. Cette vallée représente l’état de notre monde délabré, dépravé et loin de Dieu, tant il est vrai que le mot hébreu pour « lèpre » est quasiment le même que « péché »...

Toute la misère du monde était rassemblée là. Il en est beaucoup qui, déjà sur terre, vivent un véritable Enfer… le malheur leur colle à la peau telle une lèpre dont on ne peut se défaire. L’extrême pauvreté et le sentiment d’être indésirable, c’est le malheur absolu, c’est ce que vivaient ces malheureux lépreux dans cette vallée.

Parfois on a l’impression de marcher sur un tapis enchanté… mais tout peut changer d’un moment à l’autre, il n’y a pas de garantie que tout ira toujours aussi bien et vous le savez… Il y a donc un lieu pour les plus malchanceux de la vie qui ont attrapé cette terrible lèpre sans raisons, quelque chose sur leurs vies qui les poursuit… le malheur les frappe sans raison…

·       Job 9: 17 : « Lui qui m’assaille comme par une tempête, qui multiplie sans raison mes blessures… ».

Cette « vallée des lépreux » existe encore aujourd’hui, elle est notre pauvre humanité qui gît sous l’implacable férule du Malin…

CEST LENFER DE LA MALCHANCE

·       Amos 5: 18/19: « Malheur à ceux qui désirent le jour de l’Eternel ! Qu’attendez-vous du jour de l’Eternel ? Il sera ténèbres et non lumière. 19 Vous serez comme un homme qui fuit devant un lion et que rencontre un ours, qui gagne sa demeure, appuie sa main sur la muraille, et que mord un serpent ».

De nos jours on parle de « mauvais karma, d’infortune, du mauvais œil ...

Vous choisissez toujours la mauvaise file d'attente au supermarché et votre tartine tombe toujours côté confiture ! Il y a des véritables champions de la malchance, attendez de découvrir le parcours chaotique de ces hommes. Des histoires de déveine à peine croyables. Découvrons quelques-uns des plus grands champions de la malchance... de tous les temps.

Le ranger américain Roy Sullivan est devenu célèbre en tant que "paratonnerre humain". Il a été frappé par la foudre à des occasions différentes, et ce, non pas une fois, mais deux fois, trois fois, quatre fois, cinq fois, six fois, mais, sept fois ! Héla, il a fini par se suicider en 1983 à l’âge de 71 ans.

John Lyne, dit "Calamity John" détient le record du Britannique le plus malchanceux du monde. Il a vécu pas moins de 16 accidents majeurs, dont trois accidents de voiture et un accident de foudre. Pendant son enfance, il a fait partie des victimes de la malédiction du vendredi 13 en se cassant le bras ce jour-là, en tombant d’un arbre. Et il s’est recassé le bras dans un accident de bus, sur le retour de l’hôpital où il s’était fait soigner. Champion !

Erik Norrie s’est fait un nom grâce à ses étranges mésaventures avec les animaux. Ce pêcheur s’est fait attaquer par des singes à deux reprises, mordre par un serpent à sonnette, frapper par la foudre (on commence à s’y habituer). Cette année, il a frôlé la mort et perdu une jambe lors d’une attaque de requin.

Quand il s’agit de prendre les transports, Frane Selak a la poisse. Il a vécu un crash d’avion, un accident de bus et deux explosions de voitures. Il s’est aussi fait rouler dessus par un bus et est tombé d’une falaise au volant de sa voiture. Mais il lui est arrivé d’autres choses étranges, puisqu’il a gagné un million de dollars à la loterie croate. Il préfère qu’on le voit comme l’homme le plus chanceux du monde, mais on a un doute… ça ne peut pas s’arrêter là, si ?

Jone Wade Agan a défié la mort beaucoup trop souvent pour une seule vie.... Il s’est déjà fait cambrioler avec un pistolet sur la tempe, enfermer dans le coffre de sa voiture, poignarder à la poitrine avec un couteau de boucher et mordre par un, non, par deux serpents. En même temps, plus récemment, il a lui aussi été frappé par la foudre (évidemment), dans sa propre cuisine !

En 1883, Henry Ziegland n’imaginait pas les conséquences de sa rupture avec sa copine de l’époque. La demoiselle était si perturbée par la séparation qu’elle se suicida. Ensuite, son frère chercha à venger sa mort en abattant Ziegland. Il retourne l'arme contre lui, croyant avoir vengé sa sœur. Mais la balle n’avait fait qu’effleurer Ziegland… et s’est logée dans un arbre. Cela aurait dû être la fin de l’histoire, mais quelques années plus tard, Ziegland a eu la fâcheuse idée de déraciner cet arbre à la dynamite… et fut tué sur le coup: l’explosion avait propulsé la balle directement entre ses deux yeux. On n’échappe pas à son destin, paraît-il...

Un Brésilien est mort… après qu’une vache se soit écrasée sur sa maison, arrachant sa jambe au passage. La bête de 1 360 kg s’était échappée d’une ferme voisine avant de grimper sur le toit, qui s’est effondré sous son poids. Le malheureux qui dormait à côté de son épouse est décédé à l’hôpital. La femme et la vache sont saines et sauves.

Voyez-vous nombreux sont ceux qui sont au fond de cette vallée de la malchance… Il leur arrive malheur sur malheur, déconvenues sur déconvenues, des problèmes chroniques de toutes sortes, etc.

MAIS JESUS GUERIT LES LEPREUX !

·       Matthieu 26: 6: « Comme Jésus était à Béthanie, dans la maison de Simon le lépreux, une femme s’approcha de lui… ».

Jésus est descendu dans cette « vallée des lépreux », et plusieurs en sont sortis… Jésus, que ses ennemis surveillaient en permanence, n’aurait pas pu entrer chez cet homme s’il était encore lépreux. Mais manifestement il avait été guéri par Jésus. Aussi Jésus a pu entrer chez, et d’autres également. Ce Simon était un rescapé de la Vallée des lépreux. Il y aura toujours quelques-uns qui vont sortir de cette Vallée, par la Grâce de Dieu seul en Jésus-Christ. Une autre fois, 10 d’entre eux sont sortis de cette « vallée des lépreux », ils ont osé s’adresser à Lui, ils ont été purifiés en s’approchant de Lui… Bref, c’est un mystère pour personne que Jésus a guéri nombre de lépreux.

Chacun d’entre eux ont surpassé leur destin ! Et ce qui m’intéresse bien au-delà de ces merveilleux miracles de guérisons vis-à-vis de ces pauvres hères, c’est que tout de suite après « ils sont rendus capables » d’assumer leur existence, tel « Simon » dit le lépreux, qui a retrouvé sa famille, un travail et une réinsertion dans la société. Ces « morts vivants » sont sortis de leurs cauchemars et de leurs indicibles souffrances. Ils ont  pu rêver d’une vie différente.

Vous le pouvez aussi en étant libéré de toute entrave de cette maladie terrible appelée « péché ». Je le redis, c’est quasiment le même mot que « lèpre » en hébreu. Vous pouvez surpasser votre destin. La suite ? Vous serez animés d’un moral d’acier ! Il les a purifiés, rendus sains. Ils sont devenus des survivants de l’impossible !

Alors que nous traversons des périodes de turbulences historiques il y a en l’homme un irrépressible besoin de croire comme celui de ces lépreux purifiés par le Christ. Vous pouvez devenir des survivants de l’impossible comme le furent les apôtres au milieu de situations inextricables !

CEST LENFER DES DECEPTIONS
Les disciples d’Emmaüs ont dit:

·       « Nous espérions que… ce serait Lui qui délivrerait Israël… » (Luc 24: 21).

Là aussi, nombreux sont ceux et celles qui se sont retrouvés dans cette vallée… Quand nous essuyons des déceptions, il est facile de nous faire des reproches ou d’en imputer la responsabilité aux autres. Souvent, nous ne savons pas quoi dire ou quoi faire parce que nous n’avons pas réussi à en trouver la cause réelle.

Le désenchantement représente généralement notre façon de réagir à nos propres échecs (ou à ceux d’autrui), lorsque nous n’avons pas obtenu ce que nous désirions, espérions, visions ou l’objet de nos rêves. Il est possible que nous perdions confiance en la personne sur qui nous comptions, même si c’est un être cher.

·       Jean 11: 3/6: « Les sœurs envoyèrent dire à Jésus: Seigneur, voici, celui que Tu aimes est malade. 4 Après avoir entendu cela, Jésus dit: 4cette maladie n’est point à la mort; mais elle est pour la gloire de Dieu, afin que le Fils de Dieu soit glorifié par elle4. 5 Or, Jésus aimait Marthe, et sa sœur, et Lazare. 6 Lors donc qu’il eut appris que Lazare était malade, il resta deux jours encore dans le lieu où il était, 7 et il dit ensuite aux disciples: Retournons en Judée ».

L’Évangile de Jean nous raconte que Jésus aimait Marthe, Marie et Lazare. Puisqu’elles jouissaient d’une relation étroite avec Jésus, les sœurs n’ont pas jugé bon de lui faire dire plus que:

·       « Seigneur, voici, celui que Tu aimes est malade » (Jean 11: 3).

Elles s’attendaient à ce que Jésus vienne guérir leur frère dès qu’Il recevrait leur message. On voit là déjà le type de chrétien qui pensent que tout leur est dû et à ceux pour qui les choses sont automatiques. Mais Il a tardé encore deux jours avant de se mettre en route.

Quand Marthe est allée à la rencontre de Jésus, elle s’est montrée déçue de son retard, puisqu’en son absence, Lazare était mort. Elle ne percevait pas le but divin.

Dieu a toutefois de bonnes raisons de permettre des déceptions. Il pourrait les prévenir, mais Il veut que nous découvrions ses projets pour nous. Il désire que nous Lui fassions confiance et que nous Le glorifiions dans notre situation (Jean 11: 4/25). Bref, le récit nous fait part que Lazare a été ressuscité, puis il a fait un grand repas où il a invité beaucoup de gens, et bien sûr il a parlé de son expérience de mort et au-delà… L’Ecriture dit que beaucoup crurent en Jésus ! Il fallait ces déceptions… mais à la fin, nombreux sont ceux et celles qui ont été sauvés.

CEST LENFER DES DELIRES

Ou… la vallée des névrosés… Dans cette vallée des lépreux, certains s’inventent une vie… grandiose et en rêvent. Selon des spécialistes, des traits nosologiques de la névrose obsessionnelle se retrouvent sous l'expression de « folie raisonnante » ou « délires partiels ». L'affaiblissement des capacités intellectuelles produit cette névrose obsessionnelle. Freud reconnaît des traits de caractère propres au névrosé obsessionnel :

·        Avarice 

·        Timidité

·        Entêtement

·        Colère

·        Religiosité

·        Terreur de formuler une demande

·        Soumission à toute autorité (loi, police…)

·        Scrupulosité (souvent caractérisée par une hygiène excessive qui, comme l'avarice, exprime la tentative de maîtrise des pulsions).

Une de ces névroses est la volonté de tout contrôler, les autres plus particulièrement. Autre névrose très courante… celle des… DELIRES GRANDIOSES

Il existe un trouble chez les personnes qui se croient plus forte, plus rapides, plus intelligentes que les autres, celui des « délires grandioses », notamment dans le domaine religieux… leurs délires sont aussi d’ordre surnaturel ! Le pire est que ces patients n’ont pas conscience de leur délires… ce qui les rend extrêmement crédibles ! Ces personnes traversent des phases délirantes, ou hallucinatoires, qu’ils considèrent comme réelles, pour eux, c’est la réalité, bien que ce soit totalement faux ! Ils se souviennent même des moindres détails comme s’ils les avaient vécus, donnent avec beaucoup de convictions des précisions. Ces personnes ont subi un fort traumatisme qui produit ce déséquilibre mental, tel la schizophrénie. Ces délires grandioses, se produisent lors d’un stress important… Dès lors ils ont basculé dans la maladie, se réfugient dans un monde imaginaire. Mais comme le disait Bossuet :

·        « Quand on est mort on n’est pas plus grand que son cercueil… ».

CEST LENFER DES DECOURAGEMENTS

DIEU SAIT OU IL FAUT QUE L’ON SE REFUGIE

·       Psaume 31 versets 1/3 : « Au chef des chantres. Psaume de David. Eternel ! Je cherche en Toi mon refuge: que jamais je ne sois confondu ! Délivre-moi dans Ta Justice ! 2 Incline vers moi ton oreille, hâte-Toi de me secourir ! Sois pour moi un rocher protecteur, une forteresse, où je trouve mon salut ! 3 Car Tu es mon rocher, ma forteresse; et à cause de Ton Nom Tu me conduiras, Tu me dirigeras… ».

Je vous l’ai dit, les choses peuvent tourner mal dans la vie… Vers qui te tourner quand tu as des ennuis ? Quand ta force est brisée, que ton esprit est blessé… quand tu es meurtri acculé, que tu luttes pour surmonter tes soucis ? Dans le journal de ses malheurs, David a écrit ce qu’il a expérimenté… Il a cherché en Dieu seul où se réfugier. Et Dieu lui a révélé un lieu de repos où il fut à l’abri… Car Dieu seul sait où il te faut te réfugier.

Vous venez de découvrir que votre fils se drogue, que votre fille est enceinte à 16 ans, que ton employeur t’a licencié, que c’est la faillite de ton entreprise, que ton mari te trompe, que tu n’as pas réussi tes examens, que tes amis te dénigrent, qu’un procès est intenté contre toi, bref, ça va de plus en plus mal… que tu es malade et qu’un cancer ronge tes os, où  trouveras tu réconfort et encouragement… ? Il existe une cécité intentionnelle, et l’on ne voit pas ce qui devrait nous donner des indications extrêmement précieuses pour détecter des choses cachées…

·       David disait: « JE TROUVE EN TOI MON REFUGE ! ».

S’adresser à Dieu plutôt qu’à ses saints

·       « Saint Matthias casse la glace, s’il n’en trouve pas, il faut qu’il en tasse » (14 mai, 24 février).

·       « Si Saint Jaques est serein, l’hiver sera dur et chagrin » (27 février).

·       « Soleil à la Saint Éric, promet du vin dans les barriques ! » (18 mai).

·       « Beau ciel à la Saint Romain, il y aura des denrées et du bon vin ! » (28 février).

·       « A la Saint Arsène, met au sec tes graines ! » (19 juillet).

·       « A la Sainte Christine, les blés perdent leurs racines ! » (24 juillet).

·       « Quand reviendra la Saint Henri, tu planteras ton céleri ! » (13, 15 juillet).

·       « Bon fermier à Sainte Juliette, doit vendre ses poulettes ! » (30 juillet, 18 mai).

·       « A la Saint René, couvre ton nez ! » (19 octobre).

·       Il ne sert à rien d’aller chercher « Saint Thibaut qui guérit tous les maux » car vous attendrez jusqu’à la Saint Glinglin ! Pour ça je suis plutôt comme « Saint Thomas » ! Pas besoin de « sortir de Saint Cyr… ».

·       On ne sait plus « à quel saint se vouer », et on va finir avec la « danse de Saint Guy ! », autour d’un « feu de la Saint Jean ! ».

Quand j’étais plus jeune, je croyais aux saints… Ils ne peuvent rien faire. Quand on est à bout de forces, broyé par la vie, épuisé moralement, on a besoin de tranquillité, de réconfort, etc. C’est ce que la Bible appelle un « REFUGE ». Cessez de tirer sur l’ambulance en dénigrant la foi et le plan de Dieu !

En hébreu le mot suggère un endroit protecteur, un sûr abri, un lieu secret. David l’a trouvé en se confiant en Dieu, alors qu’il était profondément affligé. En quelles circonstances a-t-il eu besoin de ce  « refuge » ?

1) Parce qu’il était dans la détresse:

·       « Aie pitié de moi, Eternel ! Car je suis dans la détresse, j’ai le visage, l’âme et le corps usé par le chagrin. Ma vie se consume dans la douleur » (versets 10/11a).

2) Parce que la culpabilité l’accusait gravement:

·        « Ma force est épuisée à cause de mon iniquité, et mes os dépérissent » (verset 11b).

3) Parce qu’il était entouré d’ennemis et assiégé par l’incompréhension:

·       « Tous mes adversaires m’ont rendu un sujet d’opprobre… pour mes voisins, et de terreur pour mes amis, ceux qui me voient s’enfuient dehors loin de moi, je suis oublié des cœurs comme un mort, je suis un vase brisé, j’apprends les mauvais propos de plusieurs, l’épouvante règne à l’entour, quand ils se concertent ensemble contre moi, ils complotent de m’ôter la vie… » (Versets 12 à 14).

Le Nom de Jésus est ce refuge semblable à une forteresse, commencez à invoquer ce Nom puissant… Vous ne serez pas déçus.

·       Proverbes 18: 10: « Le Nom de Jésus est une tour forte; le juste s’y réfugie, et se trouve en sûreté ».

CEST LENFER DE LA DEPRESSION

SURVIVRE MALGRE TOUT DANS LE DESERT DE LA DEPRESSION

Je voudrais vous rappeler qu’une vallée est une « dépression » entre deux montagnes… On peut comparer la dépression à un désert. Un lieu inhospitalier, dureté, rocaille rochers, aridité, sécheresse… Après une grande défaite on peut être plongé dans la dépression. Un rude moment, qui dure, comme d'une grande secousse psychique.

 

PLACE LA PAR LA VOLONTE DE DIEU

 

Prenons l’exemple de serviteurs de Dieu… pas de relâche pour eux: slalom permanent pour éviter les innombrables pièges, oreille tendue sur la moindre info attestant d'un profond souci pour le fidèle ordinaire, la vie d'un serviteur de Dieu est un vrai jeu vidéo. Il faut être assuré de disposer de plusieurs vies - ou d'une sacrée bonne étoile. A moins de se sentir placé là par la volonté de Dieu, tenu d'accomplir un chemin qu'impose une force plus grande que soi.

LE GOUT DE VIVRE ET DE SE BATTRE

 

On tend volontiers à oublier que la vie est un combat et que le goût de vivre s'accompagne du goût de se battre. Pourtant, cette « struggle for life » se manifeste déjà au plus simple niveau, celui du physiologique: notre organisme ne doit-il pas se battre pour maintenir notre température centrale à 37° en dépit des variations de l'environnement ?

 

DES COMBATS INUTILES

 

Des combats vains produisent la dépression. Ce n'est pas le combat qui provoque la dépression, mais le combat vain: quand le combat devient inutile, on perd l'envie de se battre et l'on tombe dans un état où les moyens et le goût de se battre s'évanouissent. C'est cela, l'état dépressif.

 

Le combat spirituel n'est donc pas en soi un grand facteur de dépression. En revanche, lorsque pour une raison ou une autre - raison de santé ou de contexte - il n'est plus concevable de le mener, la dépression n'est pas loin. Il faut une résistance à toute épreuve pour renoncer à cette lutte qui remplit une existence en acceptant de nourrir sa vie avec d'autres combats, plus modestes.

 

Les hommes ont besoin de donner du sens à leur combat. Et lorsqu'ils ont pris l'habitude de prendre en mains les affaires du royaume, il leur est difficile de se retourner vers leur jardin et de trouver un sens à voir leurs efforts couronnés par une simple éclosion de roses. D'autant que certains d'entre eux se perdent en route et finissent par confondre le sens avec les attributs du pouvoir: or des plafonds, nombre de personnes qui dépendent de soi, etc. Ces attributs disparaissent évidemment avec la fonction.

 

A QUOI BON VIVRE SANS AMOUR ?

 

La vie affective des humains est infiniment plus complexe que celle des animaux. L'abandon par les parents, et plus généralement toutes les formes de deuil, brisent une existence et lui font perdre, au moins pour un moment, son aptitude au combat. Ce n'est plus alors de l'impuissance apprise, mais plutôt ce que décrivent les chansonnettes: à quoi bon vivre sans amour ?

SOLITUDE ET TRAHISON

·       « Les aventures ne commencent que lorsque vous vous trouvez au cœur de la forêt. Ce premier pas est un acte de foi » (Mickey Hort).

Dans une réflexion sérieuse autour des ruptures dépressives chez les dirigeants, la futilité des beaux sentiments aurait-elle donc sa place ? Plus qu'on ne croit. Le combat spirituel se mène, comme on sait, avec sa famille spirituelle: c'est-à-dire seul. A tout moment, la famille - cette famille-là - peut vous trahir. Et la souffrance est alors bien plus vive que tous les chausse-trappes, prévisibles ou non, tendus par les adversaires. La famille, même chrétienne, on y croit toujours un peu: dur d'être lâché par des amis qui pendant des années - trente ans parfois - ont mené le même combat que vous. Hélas, le pouvoir isole. Et c'est sans doute la plus grande épreuve du combat spirituel.

 

·       Esaïe 63: 3 : « J’ai été seul à fouler au pressoir, et nul homme d’entre les peuples n’était avec moi ».

 

Ce grand homme qu’était le général de Gaulle, s'en plaignait volontiers: ‘quand on est au pouvoir, on est absolument seul’. Mais lui connaissait bien le sens de son combat et en acceptait les infortunes. Notons au passage que cela ne l'a pas épargné d'en faire, des dépressions. Vous, moi, les grands de ce monde: nous courons à peu près le même risque statistique, nous pouvons nous retrouver dans cette terrible vallée de la dépression.

 

UN SALUTAIRE RAPPEL A L’HUMILITE

 

Il parait que pour les psychiatres, les dépressions sont un salutaire rappel à l'humilité. La maladie, car c'en est une, n'a pas grand-chose à voir avec le courage et la faiblesse. Elle frappe parfois sévèrement des familles entières. Par exemple, certains hommes politiques font des dépressions non pas en raison des chocs de la politique, mais en raison d'un terrain propice.

 

UNE EXISTENCE QUI EXIGE UNE BONNE DOSE DE COURAGE

 

Face à la dépression, nous sommes donc tous égaux.

 

·       « La vie se rétrécit ou s’élargit selon le courage de chacun » (Anaïs Nin).

 

Face au courage ? Accordons-leur au moins cela, à nos serviteurs de Dieu: pour faire face aux efforts de leur charge et aux trahisons, leur existence exige une bonne dose de courage. Les hochets du pouvoir sont une bien maigre consolation; si la vanité est le seul mobile, s'il n'y a pas la moindre conviction qui anime, il faut être redoutablement pervers et trouver un plaisir singulier à manipuler les autres pour tenir. Cela ne peut concerner qu'une poignée d'entre eux. Pour tous les autres, quelles que soient leurs idées, chapeau !

Mais, le désert est aussi un « lieu de solitude créatrice », une période de recharge spirituelle, après des temps d’épuisement, il est indispensable de passer par là.

J’ai pris cet exemple de ce que peuvent supporter et endurer des serviteurs de Dieu qui eux-mêmes passent par la « vallée de la dépression », parce que vous pourrez vous y reconnaître aussi. Sachez que Jésus guérit encore aujourd’hui. Des « Simon le lépreux » vont sortir de la vallée et expérimenter la restauration, la purification par Jésus. Bibliquement, tout est prévu pour sortir les lépreux de leurs misères.

Faut-il rappeler géographiquement que cette vallée est un ravin profond aux pentes raides et rocheuses, qui sépare la ‘Montagne de Sion’ au nord de la colline appelée ‘de Mauvais Conseil’ au sud ? N’écoutez pas les moqueurs, éloignez-vous de la « colline de Mauvais Conseil » de la philosophie, et dirigez vos cœurs vers la « Montagne de Sion » de la révélation biblique, et voyez ce que dit la Parole de Dieu:

La restauration des lépreux…

Jésus a dit au lépreux:

 

·       « Je le veux sois pur ! ».

 

Le lépreux lui avait demandé:

 

·       « si tu le veux tu peux me rendre pur ».

 

Ne cherchez pas la puissance, et des pouvoirs spéciaux. Cherchez Sa Volonté, assurez-vous  de bien la connaître, clairement, avec certitude, entendez Le vous dire:

 

·       « JE LE VEUX… ».

 

Le « pouvoir », la « puissance » est DANS SA VOLONTE… Dans les Ecritures nous découvrons cette « volonté puissante » avec certitude… Ce qui est consigné par écrit est Sa Volonté.

 

a) JE LE VEUX… Sur le plan spirituel

·       2Corinthiens 5: 17/21: « Si quelqu’un est en Christ, il est une nouvelle créature. Les choses anciennes sont passées; voici, toutes choses sont devenues nouvelles. 18 Et tout cela vient de Dieu, qui nous a réconciliés avec Lui par Christ, et qui nous a donné le ministère de la réconciliation. 19 Car Dieu était en Christ, réconciliant le monde avec Lui-même, en n’imputant point aux hommes leurs offenses, et Il a mis en nous la Parole de la réconciliation. 20 Nous faisons donc les fonctions d’ambassadeurs pour Christ, comme si Dieu exhortait par nous; nous vous en supplions au Nom de Christ: ‘Soyez réconciliés avec Dieu !’. 21 Celui qui n’a point connu le péché, Il l’a fait devenir péché pour nous, afin que nous devenions en Lui justice de Dieu ».

·       Romains 10: 9/10: « Si tu confesses de ta bouche le Seigneur Jésus, et si tu crois dans ton cœur que Dieu L’a ressuscité des morts, tu seras sauvé. 10 Car c’est en croyant du cœur qu’on parvient à la justice, et c’est en confessant de la bouche qu’on parvient au salut, 11 selon ce que dit l’Ecriture: Quiconque croit en Lui ne sera point confus ».

On sait aujourd’hui qu’on ne peut voyager dans le passé, car il existe une « censure cosmique » qui empêche ce type de voyage. Dieu ne va revisiter votre passé, celui-ci est totalement effacé, y compris de la mémoire de Dieu Lui-même, car Dieu a mis une croix dans ton passé:

·       Esaïe 43: 25: « C’est Moi, Moi qui efface tes transgressions pour l’amour de Moi, et Je ne me souviendrai plus de tes péchés ».

b) JE LE VEUX… Sur le plan mental

·       2Timothée 1: 7: « 7  Car ce n’est pas un esprit de timidité que Dieu nous a donné, mais un esprit de force, d’amour et de sagesse ».

·       Romains 12: 2: « Ne vous conformez pas au siècle présent, mais soyez transformés par le renouvellement de l’intelligence, afin que vous discerniez quelle est la volonté de Dieu, ce qui est bon, agréable et parfait ».

·       Esaïe 26: 3: « A celui qui est ferme dans ses sentiments Tu assures la paix, la paix, parce qu’il se confie en Toi. 4 Confiez-vous en l’Eternel à perpétuité, car l’Eternel, l’Eternel est le rocher des siècles ».

c) JE LE VEUX… Sur le plan physique

·       Esaïe 53: 4/5: « Cependant, ce sont nos souffrances qu’Il a portées, c’est de nos douleurs qu’Il s’est chargé; et nous L’avons considéré comme puni, frappé de Dieu, et humilié. 5 Mais Il était blessé pour nos péchés, brisé pour nos iniquités; le châtiment qui nous donne la paix est tombé sur Lui, et c’est par ses meurtrissures que nous sommes guéris ».

·       Matthieu 8: 16/17: « Le soir, on amena auprès de Jésus plusieurs démoniaques. Il chassa les esprits par sa Parole, et Il guérit tous les malades, 17 afin que s’accomplît ce qui avait été annoncé par Esaïe, le prophète: Il a pris nos infirmités, et Il s’est chargé de nos maladies ».

·       1Pierre 2: 24: « Lui qui a porté lui-même nos péchés en son corps sur le bois, afin que morts aux péchés nous vivions pour la justice; Lui par les meurtrissures duquel vous avez été guéris ».

d) JE LE VEUX… Sur le plan financier

·       3Jean 1: 2: « L’ancien, à Gaïus, le bien-aimé, que j’aime dans la vérité. 2 Bien-aimé, je veux que tu prospères à tous égards et sois en bonne santé, comme prospère l’état de ton âme ».

·       Malachie 3: 10/11: « Apportez à la maison du trésor toutes les dîmes, afin qu’il y ait de la nourriture dans ma maison; mettez-Moi de la sorte à l’épreuve, dit l’Eternel des armées. Et vous verrez si Je n’ouvre pas pour vous les écluses des cieux, si Je ne répands pas sur vous la bénédiction en abondance. 11 Pour vous Je menacerai celui qui dévore, et il ne vous détruira pas les fruits de la terre, et la vigne ne sera pas stérile dans vos campagnes, dit l’Eternel des armées ».

·       Luc 6: 38: « Donnez, et il vous sera donné: on versera dans votre sein une bonne mesure, serrée, secouée et qui déborde; car on vous mesurera avec la mesure dont vous vous serez servis ».

·       2Corinthiens 9: 6/10: « Sachez-le, celui qui sème peu moissonnera peu, et celui qui sème abondamment moissonnera abondamment. 7 Que chacun donne comme il l’a résolu en son cœur, sans tristesse ni contrainte; car Dieu aime celui qui donne avec joie. 8 Et Dieu peut vous combler de toutes sortes de grâces, afin que, possédant toujours en toutes choses de quoi satisfaire à tous vos besoins, vous ayez encore en abondance pour toute bonne œuvre, 9 selon qu’il est écrit : ‘Il a fait des largesses, Il a donné aux indigents; Sa justice subsiste à jamais. 10 Celui qui fournit de la semence au semeur, et du pain pour sa nourriture, vous fournira et vous multipliera la semence, et Il augmentera les fruits de votre justice. 11 Vous serez de la sorte enrichis à tous égards pour toute espèce de libéralités qui, par notre moyen, feront offrir à Dieu des actions de grâces ». 

·       Deutéronome 28: 1/14: « Si tu obéis à la voix de l’Eternel, ton Dieu, en observant et en mettant en pratique tous ses commandements que je te prescris aujourd’hui, l’Eternel, ton Dieu, te donnera la supériorité sur toutes les nations de la terre. 2 Voici toutes les bénédictions qui se répandront sur toi et qui seront ton partage, lorsque tu obéiras à la voix de l’Eternel, ton Dieu: 3 Tu seras béni dans la ville, et tu seras béni dans les champs. 4 Le fruit de tes entrailles, le fruit de ton sol, le fruit de tes troupeaux, les portées de ton gros et de ton menu bétail, toutes ces choses seront bénies. 5 Ta corbeille et ta huche seront bénies. 6 Tu seras béni à ton arrivée, et tu seras béni à ton départ. 7 L’Eternel te donnera la victoire sur tes ennemis qui s’élèveront contre toi; ils sortiront contre toi par un seul chemin, et ils s’enfuiront devant toi par sept chemins. 8 L’Eternel ordonnera à la bénédiction d’être avec toi dans tes greniers et dans toutes tes entreprises. Il te bénira dans le pays que l’Eternel, ton Dieu, te donne. 9 Tu seras pour l’Eternel un peuple saint, comme Il te l’a juré, lorsque tu observeras les commandements de l’Eternel, ton Dieu, et que tu marcheras dans ses voies. 10 Tous les peuples verront que tu es appelé du Nom de l’Eternel, et ils te craindront. 11 L’Eternel te comblera de biens, en multipliant le fruit de tes entrailles, le fruit de tes troupeaux et le fruit de ton sol, dans le pays que l’Eternel a juré à tes pères de te donner. 12 L’Eternel t’ouvrira son bon trésor, le ciel, pour envoyer à ton pays la pluie en son temps et pour bénir tout le travail de tes mains; tu prêteras à beaucoup de nations, et tu n’emprunteras point. 13 L’Eternel fera de toi la tête et non la queue, tu seras toujours en haut et tu ne seras jamais en bas, lorsque tu obéiras aux commandements de l’Eternel, ton Dieu, que je te prescris aujourd’hui, lorsque tu les observeras et les mettras en pratique, 14 et que tu ne te détourneras ni à droite ni à gauche de tous les commandements que je vous donne aujourd’hui, pour aller après d’autres dieux et pour les servir ».

e) JE LE VEUX… Sur le plan sociétal

·       Proverbes 3: 4: « Tu acquerras de la grâce et une raison saine, aux yeux de Dieu et des hommes ».

Croyez dans ce programme et soyez bénis…

Retour accueil