Bienvenue

Actuellement la FECE est présente dans 50 Pays/Etats

 

Plan du site 

Siège social de la FIECE
347, route de Labastide
40700 Hagetmau (France)

siege@fede-eglises.com

 

 

Association enregistrée à la  Préfecture des Landes  (France)
N° W402003234
Journal officiel
du 23 juin 2012
 

 Siret :
752 518 860 00016

Copyright © 2005-2018 

Hébergement  one.com.fr

 

QR-Code" du site FECE  

 

 

 Pasteur Gérard Sadot
 Messages apportés à l'Eglise Chrétienne Evangélique de 84170 Monteux (Carpentras)
 

Retour accueil

 

J’AI RESOLU DE FAIRE DU BIEN

 

‘Ainsi Je reviens en arrière et J’ai résolu en ces jours de faire du bien à Jérusalem et à la maison de Juda. Ne craignez pas !’

Zacharie 8 : 15

 

·        Zacharie 8 : 14/17 : « Car ainsi parle l’Eternel des armées: Comme J’ai eu la pensée de vous faire du mal lorsque vos pères m’irritaient, dit l’Eternel des armées, et que Je ne m’en suis point repenti, 15 ainsi Je reviens en arrière et J’ai résolu en ces jours de faire du bien à Jérusalem et à la maison de Juda. Ne craignez pas ! 16 Voici ce que vous devez fairedites la vérité chacun à son prochain; jugez dans vos portes selon la vérité et en vue de la paix; 17 que nul en son cœur ne pense le mal contre son prochain, et n’aimez pas le faux serment, car ce sont là toutes choses que Je hais, dit l’Eternel ». 

En ces derniers jours de 2017 où Jérusalem a été et est encore début 2018 centre de l’attention du monde entier, les résolutions de l’ONU ou de Donald Trump ne feront qu’accomplir en ces Temps de la Fin, une vieille prophétie selon laquelle :

·       « Jérusalem deviendra une pierre pesante pour les nations » (Zacharie 12 verset 3).

Résolutions humaines et vœux des uns et des autres ne changeront pas les RESOLUTIONS DIVINES. Celles-ci se réaliseront à coup sûr, car Dieu, malgré les apparences, est « Maître de l’Histoire » !

Ce qui avait conduit le peuple dans cette situation était son éloignement et son  indépendance vis-à-vis de Dieu, de sa Parole, de ses commandements ; et Dieu sachant toutes choses à l’avance, a eu :

·       « la pensée de leur faire du mal lorsque leurs pères L’irritaient »  !

LA RESOLUTION CELESTE

Leur comportement décrit dans les versets 16 et 17, allait attirer des malheurs sur eux. Ces malheurs qui étaient du domaine des « pensées » allaient prendre forme sur le plan terrestre. Mais une « résolution céleste » allait stopper tout ce processus morbide qui était en marche ! Cette résolution a anéanti « la pensée du mal ».

Dieu se repent-Il comme s’Il était un homme pécheur ? Non bien évidemment l A l’évidence le prophète Zacharie savait que des malheurs divers et variés étaient inévitables, et que, d’autres choses pires que les premières se produiraient sans Son intervention, aussi, il annonce que malgré tout ce « mal » qui allait se produire, Dieu qui contrôle toutes choses, a tout mis en œuvre pour qu’il n’arrive pas. Dans ce contexte, c’est ce que veut dire l’auteur sacré, quand il rapporte ces paroles venant de la « bouche » de Dieu : « Je me repent ».

C’est pour exprimer à notre niveau humain qu’un ou plusieurs revirements, qui ressemblent à ce qui arrive lorsqu’un homme se repent vont se produire et que cette « repentance » produit du positif. Des choses qui devaient arriver inéluctablement n’arriveront pas et des choses qui ne devaient pas se produire vont prendre place !

Le langage biblique prête à Dieu des sentiments et des attitudes humaines, qui ne sont que des comparaisons, qu’on appelle « anthropomorphismes ». Bien que Dieu ait une « oreille », il n’en a pas au sens littéral, mais cela veut simplement dire qu’Il entend très bien ! Il n’est pas comme un homme avec 2 oreilles, mais « son oreille » capte toutes prières et tout son audible ou non dans tout l’Univers ! Ces « anthropomorphismes » sont donc aussi, l’annonce de la « venue sous forme humaine » de Dieu en la personne de Jésus de Nazareth qui est aussi le Christ, la « Parole faite chair » !

·       1Timothée 3 : 16 : « Et sans contredit, le mystère de la piété est grand, {savoir}, que Dieu a été manifesté en chair, justifié en Esprit, vu des anges, prêché aux Gentils, cru au monde, et élevé dans la gloire » (trad. D. Martin)

La « Résolution Céleste » qui fait échec à la « Pensée de faire du mal », ce n’est ni plus ni moins que la venue de la Parole de Dieu en chair et en os… Grâce et à cause de cela, il va y avoir des REVIREMENTS DE SITUATIONS POSITIFS !

DES REVIREMENTS DE SITUATIONS POSITIFS 

Le peuple qui avait entendu les encouragements d’Aggée et de Zacharie avait été exhorté à poursuivre la construction.  

·       8. 9-13 : « Ainsi parle l’Eternel des armées : Fortifiez vos mains, vous qui entendez aujourd’hui ces paroles de la bouche des prophètes qui parurent au temps où fut fondée la maison de l’Eternel des armées, où le temple allait être bâti. 10 Car avant ce temps, le travail de l’homme ne recevait pas sa récompense, et le salaire des bêtes était nul ; il n’y avait point de paix pour ceux qui entraient et sortaient, à cause de l’ennemi, et je lâchais tous les hommes les uns contre les autres. 11 Maintenant Je ne suis pas pour le reste de ce peuple comme J’étais dans le temps passé, dit l’Eternel des armées. 12 Car les semailles prospéreront, la vigne rendra son fruit, la terre donnera ses produits, et les cieux enverront leur rosée ; Je ferai jouir de toutes ces choses le reste de ce peuple. 13 De même que vous avez été en malédiction parmi les nations, maison de Juda et maison d’Israël, de même Je vous sauverai, et vous serez en bénédiction. Ne craignez pas, et que vos mains se fortifient ! » 

Avant la reprise des travaux sur le Temple, le chômage était très élevé et la violence régnait dans les rues. Mais maintenant, Dieu promet au peuple la jouissance de la paix et de la prospérité, et qu’il sera en bénédiction aux païens au lieu d’être une malédiction. Notez avec moi l’expression de Zacharie au verset 10 : « A CAUSE DE L’ENNEMI ». L’Ennemi de nos âmes profite de nos désobéissances, de notre indépendance, de nos infidélités, de notre éloignement…  

Tout comme Dieu avait annoncé le désastre à son peuple au temps de sa désobéissance, Il propose maintenant de lui faire du bien.  

Par conséquent, le peuple est exhorté à vivre dans la fidélité, la justice et la paix, en évitant les choses que l’Éternel …  hait c’est pourquoi il est recommandé : 

·        que chacun dise la vérité à son prochain,

·        que chacun se gardant des faux serments, et,

·        que chacun ne pensant pas le mal contre son prochain. 

C’est aussi de cette façon que l’Evangile doit être vécu dans le peuple de Dieu, et que la Vérité de Jésus-Christ fera son effet ! 

LA FOLLE INDEPENDANCE DE SAMSON SE SOLDE PAR LA MORT

·        Juges 16: 16/21: « Comme elle était chaque jour à le tourmenter et à l’importuner par ses instances, son âme s’impatienta à la mort, 17  il lui ouvrit tout son cœur, et lui dit : Le rasoir n’a point passé sur ma tête, parce que je suis consacré à Dieu dès le ventre de ma mère. Si j’étais rasé, ma force m’abandonnerait, je deviendrais faible, et je serais comme tout autre homme. 18 Delila, voyant qu’il lui avait ouvert tout son cœur, envoya appeler les princes des Philistins, et leur fit dire : Montez cette fois, car il m’a ouvert tout son cœur. Et les princes des Philistins montèrent vers elle, et apportèrent l’argent dans leurs mains. 19 Elle l’endormit sur ses genoux. Et ayant appelé un homme, elle rasa les sept tresses de la tête de Samson, et commença ainsi à le dompter. Il perdit sa force. 20 Elle dit alors: Les Philistins sont sur toi, Samson ! Et il se réveilla de son sommeil, et dit : Je m’en tirerai comme les autres fois, et je me dégagerai. Il ne savait pas que l’Eternel s’était retiré de lui. 21 Les Philistins le saisirent, et lui crevèrent les yeux; ils le firent descendre à Gaza, et le lièrent avec des chaînes d’airain. Il tournait la meule dans la prison ».

Le « rasoir démoniaque de l’indépendance » vis-à-vis de Dieu va passer sur sa « tête » qui désormais, sera « nue », spirituellement parlant. Quand pouvez-vous discerner qu’un « rasoir de l’Enfer » veut vous déstabiliser ? Vous commencez à être « tourmenté », on n’arrête pas de vous « importuner », ou vous commencez à vous « impatienter » à en mourir (...).  

Certes, plus tard, Samson va se repentir… Dieu va lui rendre ses forces, mais il va en mourir.

·        Juges 16: 25: « Dans la joie de leur cœur, ils dirent: Qu’on appelle Samson, et qu’il nous divertisse ! Ils firent sortir Samson de la prison, et il joua devant eux. Ils le placèrent entre les colonnes. 26 Et Samson dit au jeune homme qui le tenait par la main : Laisse-moi, afin que je puisse toucher les colonnes sur lesquelles repose la maison et m’appuyer contre elles. 27 La maison était remplie d’hommes et de femmes ; tous les princes des Philistins étaient là, et il y avait sur le toit environ trois mille personnes, hommes et femmes, qui regardaient Samson jouer. 28 Alors Samson invoqua l’Eternel, et dit : Seigneur Eternel ! souviens-toi de moi, je te prie ; ô Dieu ! donne-moi de la force seulement cette fois, et que d’un seul coup je tire vengeance des Philistins pour mes deux yeux ! 29 Et Samson embrassa les deux colonnes du milieu sur lesquelles reposait la maison, et il s’appuya contre elles ; l’une était à sa droite, et l’autre à sa gauche. 30 Samson dit : Que je meure avec les Philistins ! Il se pencha fortement, et la maison tomba sur les princes et sur tout le peuple qui y était. Ceux qu’il fit périr à sa mort furent plus nombreux que ceux qu’il avait tués pendant sa vie ».

 INDEPENDANCE & EMANCIPATION DE DIEU

·        « Tu as dès longtemps brisé ton joug, rompu tes liens, et tu as dit : ‘je ne veux plus être dans la servitude’… » (Jérémie 2: 20)

Dieu a ajouté :

·        « Alors, Je les ai livrés aux penchants de leurs cœurs et ils ont suivis leur propre conseil » (Psaume 81 : 3)

·        « Celui qui se livre au péché est esclave du péché » (Jean 8 : 34)

·         « Chacun est esclave de ce qui a triomphé de lui » (2Pierre 2 : 19)

L’indépendance totale est impossible : 

·        « Nul ne peux servir deux maîtres… » (Matthieu 6: 24)

·        Matthieu 11: 29/30: « Prenez mon joug sur vous et recevez mes instructions, car Je Suis doux et humble de cœur; et vous trouverez du repos pour vos âmes. Car mon joug est doux, et mon fardeau léger ».

Jésus nous demande de prendre Son Joug, c’est-à-dire Son Enseignement… considérez ce qu’est un joug… On passe le joug sur « la tête de l’animal », et c’est lui qui prend le pas sur les idées, ou, sur les désirs, ou autres volontés de la chair, pour   être contrainte par l’enseignement de Jésus. Il y a en nous une nature sauvage et animale qui se rebiffe contre le joug de Jésus. C’est comme la selle qu’on met sur le cheval et qu’on commence à le dompter… y a du « rodéo » !  

LES CROYANTS QUI REJETTENT TOUTE CONTRAINTE DIVINE SONT NUS 

·       Moïse vit que le peuple était dans le désordre, car Aaron l’avait livré au désordre, pour leur honte parmi leurs adversaires » (Exode 32 : 25 Darby).

Le mot hébreu utilisé pour « désordre » est « para », ce qui signifie « se dénuder, se relâcher, rejeter toute contrainte ». Cela signifie aussi « un nouveau commencement ».

En quelques sortes, les Israélites disaient :

·       « Les choses ne se passent pas comme elles devraient se passer. Nous sommes fatigués de cette bataille, fatigués de compter sur Dieu. Et maintenant nous allons nous réjouir par nous-mêmes. Fini le passé ! Nous voulons une nouvelle liberté, un nouveau commencement et nous voulons cela maintenant ! »

Dans la Bible, le fait de se dénuder concerne aussi le fait de ne pas avoir de bouclier pour la bataille. Tous les hommes qui n’avaient pas de bouclier étaient considérés comme nusCes Israélites étaient littéralement nus, dépouillés et dansant devant le veau d’or, et ils avaient aussi laissé tomber leur armure. Aujourd’hui encore, que d’enfants de Dieu sont « nus » car ils ne s’emparent pas du « bouclier » de la foi…

Peux-tu imaginer leurs ennemis, les Amalécites, du haut des montagnes environnantes, regarder cette scène sauvage ? Les Amalécites ont premièrement tremblé à la vue d’Israël. Dieu avait mis la crainte de Son peuple dans leur cœur, mais maintenant ils voient Israël retirer son armure et se dépouiller de ses vêtements. Les Amalécites se sont moqués d’eux:

·       « Regarde ! Ils sont tout simplement comme nous ! Leur Dieu n’a aucun pouvoir. Ils ne Lui font pas confiance. Ils rejettent tous leurs commandements. Ils veulent la luxure, faire la fête et s’amuser comme chacun d’entre nous. La sainteté ! Quelle hypocrisie ! »

Dans ce seul acte de désordre, de mise à nu, Israël a diminué son Dieu aux yeux des incroyants. Ils ont vu le Seigneur comme quelqu’un de sans cœur, de cruel, insensible et impuissant. Ils ont sali Son honneur, Sa majesté, Sa toute-puissance. Ils n’étaient plus un exemple pour le monde.

C’est exactement ce que nous faisons quand nous retirons nos habits de foi et que nous abandonnons notre foi dans le Seigneur. Sans la foi d’un enfant, un chrétien se tient nu devant le monde, exposé à tous les doutes, aux craintes et à l’incrédulité ! 

RECONNAIS LE DANS TOUTES TES VOIES !

·       Esaïe 45: 7 : « Je forme la lumière, et Je crée les ténèbres, Je donne la prospérité, et Je crée l’adversité; Moi, l’Eternel, Je fais toutes ces choses ».

Ésaïe affirme haut et fort que l’Éternel est le Dieu unique et le souverain absolu sur tout ce qui se passe dans l’Univers. Or c’est de la Perse que vient le Zoroastrisme (ou ‘Mazdéisme’), une religion (réformée par Zarathoustra; 658-583 av. J.-C.) selon laquelle deux divinités principales, celle de la lumière et du bien (Ormuzd) et celle des ténèbres et du mal (Ahriman), de forces égales, luttent l’une contre l’autre en ce bas monde. 

Pour Esaïe, il n’y a aucun autre Dieu que YHWH

Rien ne peut être fait sans Lui. Il procure la paix, Il fait concourir toutes choses en faveur du bien ; Il crée aussi le mal, non pas le péché, mais celui de la punition. Il est L’Auteur de tout ce qui concerne la vérité, de ce qui est saint, bon, ou heureux ; le mal, la fausseté, et la misère, ne sont présents ici-bas qu’avec Son consentement, à cause de l’apostasie obstinée de ceux qu’Il a créés, ces derniers ayant désobéi à Ses commandements parfaits

Tout a pour objet notre bien, notre plus grand bien. Il y a en notre faveur UN MAGNIFIQUE REVIREMENT DE SITUATION, une merveilleuse Rédemption. Toutefois, dans la cadre de cette « Rédemption » qui vient par Jésus-Christ Lui seul, on peut considérer qu’il y a des « ténèbres rédemptrices », entendons-nous bien, je ne dis pas que les « ténèbres nous rachètent de nos péchés », mais, que Dieu qui est Souverain peut aussi créer « des ténèbres » en vue de nous sauver :  

·       Esaïe 45:7 : « Je forme la lumière et Je crée les ténèbres, Je réalise la paix et Je crée le malheur ; Moi, l’Éternel, Je fais toutes ces choses ». 

Quand tout semble aller de travers… nous devons discerner la Main de Dieu dans les petites comme dans les grandes choses… et apprendre à dépendre de Lui en toutes choses. 

Nous avons un « parent puissant » qui a le droit de Rachat

·       Jérémie 50: 34 « Mais leur vengeur [Celui qui les rachèteest puissant, Lui dont l’Éternel des armées est le Nom. Il défendra leur cause… ».

Voyons d’autres traductions :

· « Leur rédempteur est fort ».

· « Celui qui les rachète est puissant ».

· « Leur champion est fort ».

· « Leur libérateur est puissant : oui il se nomme le Seigneur des armées célestes ».

· « Moi, leur défenseur, Je Suis fort, Je Suis le Seigneur de l’univers. Je prends en mains leur cause, pour apporter la paix à la terre, et le trouble aux gens de Babylone ».

Ruth, une jeune veuve pauvre et sans enfants, dans l’Ancien Testament, se couche aux pieds de Boaz, son parent qui a le droit de rachat potentiel (Ruth 3: 7). En tant que riche et proche parent de sa belle-famille, Boaz avait le pouvoir de la racheter de sa situation difficile.

Ruth obéissait simplement à Naomi, sa belle-mère, qui lui avait dit d’aller se coucher aux pieds de Boaz. Selon la coutume juive de cette époque, c’était une position qui disait :

·       « S’il te plait, rachète-moi pour toi puisque tu es un parent proche ».

Remarquez la réponse de Boaz à Ruth :

·       « Maintenant, ma fille, ne t’inquiète pas: je ferai pour toi tout ce que tu demandes… » (Ruth 3: 11 – BDS).

Bien-aimés, Boaz est une représentation de Jésus qui est notre proche parent étant né dans ce monde comme nous. Et Il est notre rédempteur, parce qu’Il nous a rachetés à un grand prix quand Il a versé son sang pour nous, sur la croix.

En tant que votre Rédempteur, non seulement Jésus veut, mais Il a aussi le pouvoir de restaurer tout ce que vous avez perdu. C’est la raison pour laquelle vous pouvez venir à Lui et dire :

·       « J’ai tout gâché et maintenant ma famille souffre. Mes finances s’amenuisent rapidement. Mais je viens à Toi, mon proche parent qui a le droit de rachat… ».

Et vous allez voir qu’Il va vous racheter, parce que votre rédempteur est fort. Le Seigneur des armées est Son Nom. Il va défendre votre cause, et produire des bénédictions de sagesse, de délivrance, de restauration, de provision et de liberté pour vous sortir de votre situation !

Tout comme Ruth était couchée aux pieds de Boaz, les pieds de Jésus sont l’endroit de la rédemption et des bénédictions.

Jaïrus le chef de la synagogue (Marc 5 :22) et la femme Syro-phénicienne (Marc 7 :25-26) sont tous les deux tombés aux pieds de Jésus. Et là, à Ses pieds, ils ont reçu la santé pour leurs filles.

Quand vous prenez votre place aux pieds de Jésus, regardant à Lui pour qu’Il vous aide, attendez-vous à recevoir Ses bénédictions. Il n’y a rien à craindre, sachant que comme Boaz a fait pour Ruth, Jésus, votre Boaz céleste fera pour vous tout ce que vous avez demandé !

En tant que votre rédempteur, non seulement Jésus veut, mais Il a aussi le pouvoir de restaurer tout ce que vous avez perdu.

·       Ruth 3: 18: « Et Naomi dit: Sois tranquille, ma fille, jusqu’à ce que tu saches comment finira la chose, car cet homme ne se donnera point de repos qu’il n’ait terminé cette affaire aujourd’hui »

Dieu ne veut pas que vous « transpiriez ». Transpirer ici ne fait pas référence à votre transpiration corporelle, mais à la confiance en vous-même ou en vos propres efforts. Dieu ne veut pas que vous croyiez que si vous ne faites rien, rien ne se passera. C’est peut-être vrai pour quelqu’un sans Dieu dans sa vie, mais ce n’est pas vrai pour vous, parce que vous avez Dieu. Et quand Il est dans votre vie, le fait qu’Il soit là change tout ! Quand vous vous reposez en Dieu, Il travaille pour vous. En fait, quand Il travaille, vous finissez avec plus. Il est Celui qui vous donne. Il ne s’agit pas de vous, essayant de vous donner à vous-même.

C’est ce qui est arrivé à Ruth dans l’Ancien Testament. Après avoir travaillé durement dans les champs d’orge depuis le matin jusqu’au soir, elle a pu glaner un épha d’orge (Ruth 2: 17) ce qui est l’équivalent d’une provision de 10 jours d’orge. Certainement que cette quantité était une bénédiction pour elle.

Mais quand elle s’est reposée aux pieds de Boaz, son parent ayant le droit de rachat, elle a reçu 6 épha d’orge (Ruth 3 :15) ce qui est l’équivalent de 60 jours de provision ! Quand Ruth a cherché sa propre bénédiction, elle n’a obtenu qu’un épha. Mais quand elle a cherché Celui qui bénit, elle a reçu beaucoup plus.

La bénédiction de Ruth ne s’est pas arrêtée là. Pendant que Ruth se reposait et restait tranquille, comme sa belle-mère lui en avait donné l’instruction, Boaz, qui était le propriétaire du champ d’orge, est allé travailler, a entrepris des actions, les a exécutées et a parlé en faveur de Ruth. Pendant ce temps-là, Ruth était assise tranquillement, et se reposait.

Finalement, Boaz a épousé Ruth (Ruth 4). Ce qui signifie, qu’elle ne possédait plus seulement six épha, mais la production totale de tout le champ d’orge !

Boaz est une représentation de Jésus, notre parent céleste ayant le droit de rachat. Quand nous nous reposons dans le Seigneur, Il ne se repose pas. Il travaille pour nous. Alors que devons-nous faire ? Nous devons simplement Lui faire confiance, et profiter de Son amour pour nous.

Bien-aimés, cessez de lutter, et restez dans le repos. Si le salut, qui est la plus grande œuvre, nous vient en nous reposant dans l’œuvre accomplie de Jésus, combien plus encore viendront toutes les autres bénédictions !

C’EST DE PAR MOI QUE CETTE CHOSE EST ARRIVEE !!!

Si le Salut, qui est la plus grande œuvre, nous vient en nous reposant dans l’œuvre accomplie de Jésus, combien plus encore viendront toutes les autres bénédictions !

·       « C’est de par Moi que cette chose est arrivée ».

·       « afin de manifester les œuvres de Dieu » !

L’homme : Seigneur, puis-je Te poser une question ?

Dieu : Bien-sûr. 

L’homme: Promets que tu ne te fâcheras pas…

Dieu: Je te le promets !

 

L’homme: Pourquoi as-tu laissé tellement de choses m'arriver aujourd'hui ?

Dieu : Qu'est-ce que tu veux dire ? 

L’homme: Eh bien, je me suis réveillé en retard.

Dieu : Oui. 

L’homme: Ma voiture a mis une éternité à démarrer.

Dieu : Bien. 

L’homme: A midi, à la cafétéria, ils se sont trompés en me donnant un sandwich que je n’avais pas commandé et en plus j’ai dû attendre une éternité pour l’avoir.

Dieu : Huummm… 

L’homme: Sur le chemin du retour, mon téléphone est tombé « raide mort » juste au moment où je décrochais un appel de la plus haute importance.

Dieu : Très bien. 

L’homme: Et pour couronner le tout, quand je suis rentré(e) chez moi, je voulais juste faire tremper mes pieds dans mon nouveau masseur à pieds pour me détendre de cette stressante journée. Mais cela ne fonctionnait pas ! Tout est allé de travers aujourd'hui ! Pourquoi as-tu laissé faire ça ?

Dieu : Laisse-moi te montrer ce qui est véritablement arrivé. La mort était à ton lit ce matin et J'ai dû envoyer un de mes anges combattre pour ta vie. Je t’ai donc laissé dormir durant toute cette bataille. 

L’homme (humilié) : OH !

Dieu : Je n'ai pas laissé ta voiture démarrer ce matin car il y avait un conducteur ivre sur ton itinéraire qui t’aurait heurté de plein fouet si tu avais démarré avec ta voiture. 

L’homme: honteux.

Dieu : La première personne qui a fait ton sandwich aujourd'hui était malade et je ne voulais pas que tu attrapes son virus car Je sais que tu ne peux pas te permettre d'être absent(e) de ton travail. 

L’homme embarrassé: Très bien.

Dieu : Ton téléphone est tombé en panne parce que la personne qui appelait allait par la suite déformer tes propos à la suite de votre échange et cela allait te poser énormément de problèmes voilà pourquoi Je n’ai pas voulu que tu prennes ce coup de fil afin que cette personne ne puisse médire à ton sujet. 

L’homme (doucement) : Je vois, Seigneur.

Dieu : Oh, et pour ton nouvel appareil "massage des pieds", il allait créer un court-circuit qui allait abîmer ton disjoncteur donc tu n’aurais plus eu de courant dans toute la maison. C’est pourquoi, J’ai préféré qu’il ne fonctionne pas car J’ai pensé que tu n’aurais pas voulu être dans le noir ce soir après cette journée. 

L’homme: Je suis désolé, Seigneur.

Dieu : Ne sois pas désolé, apprends juste à Me faire confiance … en toutes choses, dans les bonnes comme dans les mauvaises choses. 

L’homme: Je vais Te faire confiance.

Dieu : Et ne doutes pas que Mon plan pour ta journée est toujours mieux que ton plan. 

L’homme: Oui, Seigneur. Et permets-moi de Te dire Merci pour tout et pour aujourd'hui, Seigneur.

Dieu: Tu seras toujours le bienvenu, mon enfant. C’était un jour comme un autre durant lequel Je Suis ton Dieu, et puis, J’aime m'occuper de mes enfants... 

Voilà pourquoi on dit "Tout ce que Dieu fait et bon", confies ta vie à Dieu, crois-en Lui, adores Le et Il fera de ta vie une merveille !!! Il y a le « maître inattendu » … l’EVENEMENT ! Celui-ci arrive au moment où on ne l’attend pas et il redistribue les cartes ! Il oblige à revoir nos positions et à réfléchir autrement !  

TOUT EST ADMIRABLEMENT ARRANGE ET PROGRAMME

« Il a fait toute chose bonne en son temps… »

Ecclésiaste 3 :11

Rien ne vous arrive par accident quand vous avez Dieu dans votre vie. Même une rencontre « par hasard » avec quelqu’un, fait partie de Son plan pour mettre en route Ses bénédictions dans votre vie.

Telle était la rencontre divinement arrangée de la Sunamite et du prophète Élisée. Cela a conduit le prophète Élisée à prononcer sur elle la bénédiction pour qu’elle conçoive un enfant miracle, même si elle était stérile et que son mari était âgé (2Rois 4 : 8-17).

Quelques années plus tard, c’est cette amitié avec l’homme de Dieu qui a fait qu’il s’occupe d’elle, alors qu’elle passait par des moments difficiles, quand son fils est tombé gravement malade et qu’il est mort – Élisée a rendu son fils à la vie (2Rois 4 :18-37).

Quand Dieu est Celui qui orchestre les évènements de votre vie, aucun manque, aucun danger, aucune destruction ne peuvent vous atteindre. Quand le pays a été touché par la famine, la famille de la Sunamite n’a pas souffert parce qu’au travers d’Élisée, Dieu leur avait dit de quitter le pays. Ils sont partis dans le pays des Philistins, et ont séjourné là pendant les sept années de famine (2Rois 8 :1-2).

Dieu peut vous placer au bon endroit au bon moment, même au travers de vos décisions quotidiennes. La Sunamite est retournée à Sunem après que la famine soit terminée. Elle a ensuite décidé de faire appel au roi d’Israël, pour qu’il l’aide à retrouver sa maison et son champ, qui avaient été acquis illégalement par d’autres durant son absence. Cette décision a fait qu’elle s’est retrouvée devant le roi le même jour que Guéhazi, le serviteur d’Élisée était en audience avec le roi.

Le roi voulait tout savoir au sujet des miracles faits par Élisée. Cela a donné l’opportunité à la Sunamite de rapporter en direct au roi, comment Élisée avait ressuscité son fils d’entre les morts. Le roi, ravi, a alors ordonné la restauration de sa maison et de son champ, incluant tous les revenus de la terre, depuis son départ (2Rois 8 :3-6). Le Seigneur avait tout programmé et préparé pour elle de façon magnifique !

DIEU FAIT CONCOURIR TOUTES CHOSES A NOTRE BIEN

« Nous savons, du reste, que toutes choses concourent au bien de ceux qui aiment Dieu 

et qui sont appelés selon Son Dessein »

Romains 8: 28

Dans ce verset, « toutes choses » veut dire littéralement « tout » – Le bon, le mauvais et le désagréable ! Maintenant, cela ne veut pas dire que toutes choses viennent de Dieu. Certaines choses, tels que les accidents, les maladies, les relations brisées et les divorces ne sont pas de Lui. Elles viennent du diable, ou elles font simplement partie du monde déchu dans lequel nous vivons. Mais ce que nous dit ce verset, c’est que :

·       « Toutes choses concourent au bien de ceux qui aiment Dieu et qui sont appelés selon Son dessein ».

C’est notre héritage en tant qu’enfants de Dieu. Les gens du monde ont-ils cet héritage ? Non, quand de mauvaises choses leur arrivent, elles sont ce qu’elles sont – de mauvaises choses. Mais quand ces mauvaises choses arrivent aux enfants de Dieu, cela ne s’arrête pas là. Dieu peut transformer ces mauvaises choses, en bonnes choses. En d’autres termes, le diable peut vous jeter des citrons, mais Dieu peut prendre ces citrons et en faire une limonade rafraîchissante pour vous !

VOUS SEREZ EN BENEDICTION !

Par exemple, si vous avez été licencié, croyez que Dieu, qui fait concourir toutes choses à votre bien, a un meilleur travail pour vous. En fait, nous avons reçu des témoignages de membres de notre église qui se sont retrouvés avec un meilleur travail, et un salaire plus élevé, après avoir été licenciés pour des raisons économiques.

Il est important que vous vous rappeliez, que Dieu n’est pas derrière les choses mauvaises ou désagréables. Mais, lorsque ces choses arrivent, sachez qu’Il peut transformer toutes ces choses en bonnes choses. Et ne laissez personne vous dire que les choses concourront à votre bien, seulement si vous aimez Dieu et êtes appelé selon Son dessein. Ces deux choses ne sont pas des conditions, mais la description des croyants. Les croyants sont ceux qui aiment Dieu, parce qu’ils savent que Dieu les a aimés le premier (1Jean 4: 19). Et ils sont appelés selon Son dessein, parce qu’ils sont nés de nouveau et Lui appartiennent.

Mon ami, parce que vous êtes né de nouveau, toutes les choses dans votre vie concourent à votre bien. C’est votre héritage d’enfant bien-aimé de Dieu !

Dieu n’est pas derrière les choses mauvaises ou désagréables. Quand ces choses arrivent, sachez qu’Il peut faire concourir toutes choses à votre bien.

Bien-aimés, Dieu peut aussi faire pour vous toutes choses merveilleuses en son temps. Alors, impliquez-le dans votre vie quotidienne et faites confiance à Son amour pour vous, vous le verrez-vous conduire et vous placer au bon endroit au bon moment pour jouir de Ses bienfaits.

Impliquez Dieu dans votre vie quotidienne et faire confiance à Son amour pour vous, et Il fera toutes choses merveilleuses en son temps.

Les vœux de l’homme sont limités et inefficaces, tandis que les vœux de Dieu ne peuvent être entravés et se réalisent. Ainsi de la part du Seigneur Tout puissant, voici le vœu divin en ce qui vous concerne pour 2018 :

a)     ‘Je vous sauverai’ (c’est déjà fait il y a 2000 ans sur la croix et par sa résurrection !)

b)     ‘et vous serez en bénédiction’ (son plan de Salut génère la bénédiction !)

c)     ‘Ne craignez pas (par la maîtrise de soi en faisant confiance à Sa Parole…)

‘et que vos mains se fortifient’ (et des actions concrètes commencent dès maintenant !