Bienvenue
En ce moment 
vous êtes

 
    
visiteurs sur le site
Merci


 

   
Plan du site 

Accueil
Remonter
Eglises membres
Ministères membres
Oeuvres sociales et culturelles
Formation
Notre vision
Les dons spirituels
Amour de la vérité
Signes des temps
Communiques
Statuts
FECE-Internationale
Recherche dans site

Siège social de la FIECE
347, route de Labastide
40700 Hagetmau (France)

siege@fede-eglises.com

 

 

Association enregistrée à la  Préfecture des Landes  (France)
N° W402003234
Journal officiel
du 23 juin 2012
 

 Siret :
752 518 860 00016

Copyright © 2005-2017 

Hébergement  one.com.fr

 

QR-Code" du site FECE  

 

 

 ESPRIT, SOUFFLE SUR CES MORTS ET QU'ILS VIVENT !

(notes d'un message du pasteur Gérard Sadot)

 

5 choses que l'Eglise des derniers temps doit retrouver en priorité ...


Captif à Babylone, le prophète Ezéchiel fait entendre à Israël la Voix du Seigneur. II dénonce le péché qui a amené le peuple à la déportation. Sur les bords du fleuve Kébar, affluent de l'Euprhate, Ezéchiel est transporté en esprit et reçoit des révélations et visions divines. La ville de Jérusalem était tombée entre les mains de ses ennemis. Un messager est venu raconter aux membres de cette colonie la prise de la ville. Ce qui a donné lieu a des promesses  de rétablissement, de restauration et de retour dans leur patrie. Le peuple disait :

«C'est magnifique, certes, ça fait chaud au coeur, mais c'est impossible, cela n'arrivera pas !».

C'est alors qu'Ezéchiel eut cette vision du chapitre 37 de son livre. La vision des ossements desséchés qui reprennent vie et deviennent une armée puissante et nombreuse, très nombreuse ! En effet, dans leur incrédulité ils disaient :

« Nos os sont desséchés, notre espérance s'est évanouie, nous sommes perdus

Dans cette vision, nous avons un double tableau, premièrement, celui d'un relèvement extérieur et politique, le retour de la captivité, la restauration nationale, celle des institutions, la vie sociale... Ensuite, la vie, la résurrection spirituelle ! Que voit-il donc ? Une vallée remplie d'ossements desséchés, un véritable charnier, où il ne reste plus que de os, des tibias, des crânes épars. Tout y est immobile. Un silence de cimetière règne. Le spectacle est impressionnant. C'est la désolation. Point d'espoir. Les os sont très secs ! II en est de même de la chrétienté aujourd'hui. Elle vit un désastre spirituel à cause des ses nombreux péchés, la désobéissance, la crainte, l'avarice, les traditions d'hommes, l'étroitesse d'esprit, les œillères, les idées préconçues, le formalisme... tout y est sec. L'Eglise est comme une morte vivante, demeurant dans les tombeaux du passé. Certains s'aventurent même à dire que Dieu est mort...

RETROUVER DES NERFS

L'Eglise a besoin de retrouver l'OBEISSANCE A SA VOLONTE.

C'est ce que fait le souffle prophétique. II redonne du nerf. II ne fait pas de nous des gens nerveux, mais vivants et énergiques ! En connexion avec le cerveau, les nerfs servent de conducteurs à la sensibilité et au mouvement. Dieu redonne des chefs à son peuple, des conducteurs sensibles à Sa Volonté, et prêts à créer des mouvements. Le mal des églises a longtemps été, et encore aujourd'hui, qu'on ne veut pas, surtout en France être commandé et dirigé par des conducteurs spirituels. D'où le manque de vigueur. La Bible dit:

« Obéissez à vos conducteurs spirituels !» (Hébreux 13).

Ce que Dieu veut, c'est un peuple convaincu et convainquant.

La deuxième chose indispensable:

RETROUVER DE LA CHAIR

L'Eglise a besoin de retrouver l'ACTION DYNAMIQUE.

Formée de muscles, qui sont des fibres irritables et contractiles. Ils assurent des mouvements. Souplesse et fermeté à la fois. Nous voulons que la sainteté soit partie intégrante du corps de Christ mais aussi la souplesse. Irritables (ce qui irrite, c'est le manque de consécration à Dieu seul ! Des vies chrétiennes sans grandes convictions...) mais il nous faut être souples. Tension dans les muscles, mais aussi "élasticité". Nous vivons dans la chair (condition terrestre) mais ne vivons selon la chair (appétit des sens). De l'Action. De l'Action. De l'Action.... Trop de chrétiens sont des "comédiens", et non des "acteurs"... De la REACTION. Les vrais chrétiens sont des "actionnaires réactionnaires" du Royaume de Dieu. Ils posent des ACTES chaque jour de leur vie, tous les jours, toutes les semaines, tous les mois, toutes les années !

 RETROUVER DE LA PEAU

L'Eglise a besoin de retrouver l'AMOUR DES AMES PERDUES.

La peau joue un rôle de protection, mais aussi permet le contact avec le monde extérieur. Elle est sensible au chaud, au froid. Une église qui veut vivre, doit aimer ce monde qui périt. Nous sommes dans le monde, mais pas comme le monde.

« Père, Je ne te pris pas de les ôter du monde, mais de les en garder !».

Le désir de Jésus est toujours de toucher ce monde par son corps qu'est son Eglise. C'est la dimension de l'évangélisation. «Allez par tout le monde prêchez, la Bonne Nouvelle...». «Dans les derniers temps les hommes seront insensibles !» (2Timothée 3:3). La peau de bien des chrétiens embourgeoisés est si délicate qu'ils ne veulent plus aller chercher les pécheurs dans la boue pour les en retirer. Ils ne veulent pas se salir ! Ils sont trop saints ! Ca les répugne...

 RETROUVER LE SOUFFLE

L'Eglise a besoin de retrouver la COMMUNION DU SAINT-ESPRIT.

Le drame de bien des églises aujourd'hui c'est qu'elles ont une bonne théologie du Saint-Esprit. Elles disent bien qu'Il est une personne divine. Qu'II est souverain. Qu'Il souffle où Il veut... Mais dès que celui-ci commence à souffler dans leurs églises, ils le rejettent et s'opposent à Lui et Lui disent :

« Seigneur, si c'est Toi, c'est pas comme ça qu'il faut agir !».

Ils préfèrent travailler avec l'énergie de la chair qu'ils confondent avec le Souffle de Dieu ! Il n'y a point de miracles. Babylone était ce tombeau d'Israël. Elle est l'emblème de l'église corrompue, dans la servitude et l'humiliation. «Ces os pourront-ils revivre ?». Si nous demandons aux philosophes, aux scientifiques, aux politiques, ils ne peuvent répondre. Seul le Souffle Prophétique est capable de faire quelque chose de divin :

« Seigneur Tu le sais !» répondit Ezéchiel.

Oui, Dieu le sait. C'est possible. Le prophète savait que Dieu sait ! II sait, quelque soit la situation de désespoir, de perdition et de mort dans lequel se trouve son peuple. Dieu a donné un sujet de prédication à Ezéchiel.

PRÈCHE SUR :

«Ossements desséchés, écoutez la Parole de` l'Eternel !».

Que s'est-il passé alors ? Un bruit s'est fait entendre là où régnait le silence. Les habitudes sont bouleversées... C'est ce que nous constatons dans bien des églises où une telle prédication est apportée. Du bruit commence à se produire.... La quiétude est perturbée. La léthargie secouée. Cela dérange. On s'est tellement habitué à la doctrine du silence et de l'ordre. II y en a dans les cimetières que sont les églises.

Quelqu'un disait : «Il y a si longtemps qu'il ne se passe rien qu'on se demande quand était-ce la dernière fois qu'Il s'est manifesté !».

Un bruit et un Mouvement. Tout était immobile. Puis des mouvements et un rapprochement des os. Chacun se retrouvait à sa place. Un rassemblement. Comme les pièces d'un puzzle. Ca a commencé a bouger. Ces ossements se sont constitués en squelettes complets. De la tête au pied. Tout s'est remis en place. La première chose qui s'est produite, ils ont :

RETROUVÉ LEUR OSSATURE

L'Eglise a besoin de retrouver les MINISTERES et la SAINE DOCTRINE.

Avant de bâtir, il est nécessaire d'avoir une colonne vertébrale solide. Une charpente osseuse qui maintien tout le corps. II s'agit de la structure. Elle est indispensable et disparaîtra sous la chair et la peau. Peu visible et pourtant si essentielle ! Discrète. Chacun à sa place et sans rancune ! Un tibia ne se trouvera jamais à l'endroit de l'omoplate ! Aujourd'hui tout le monde veut être orateur dans le corps de Christ, et personne balayer ! Une dame disait à son pasteur: "je veux bien faire cela, mais personne ne me voit !". L'Esprit de Dieu a donné des apôtres, des prophètes, des évangélistes, des pasteurs et docteurs... pour le perfectionnement des saints... et les églises locales doivent aussi être constituées avec pasteur, anciens, diacres et diaconesses etc...

Et aussi la structure de la Saine Doctrine biblique !

Autres méditations